9 propriétés médicinales du yuca, ou manioc

· 30 juillet 2017
Pour profiter de tous les bienfaits du yuca, il est fondamental de le cuisiner avant de le consommer, car sinon le légume et ses feuilles peuvent s'avérer toxiques.

 

Il s’agit d’un aliment très important dans le régime alimentaire des pays tropicaux. Il est présent dans la plupart des recettes traditionnelles car il est facile à produire et rassasie.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quelles sont les propriétés médicinales du yuca, aussi connu sous le nom de manioc.

Que savoir sur le yuca ?

En Asie, les classes populaires consomment du riz. En Occident, elles consomment du blé. En Amérique Centrale, le yuca ou manioc est le principal ingrédient des repas du quotidien.

  • Parmi les principales vertus de ce légume, on trouve sa grande quantité en hydrates de carbone, sous forme d’amidon.
  • Ainsi, il rassasie non seulement la faim mais offre aussi beaucoup d’énergie rapide. Son apport en graisses est également assez bas.

La quantité de calories du yuca en font un aliment idéal pour les personnes qui doivent faire des efforts physiques importants comme par exemple les travailleur-se-s des champs, des usines, des constructions etc.

Cependant, une consommation élevée de manioc provoque des problèmes d’obésité, notamment si on l’accompagne d’autres aliments caloriques, comme les pommes de terre ou la farine.

Il est donc recommandé de l’associer à des ingrédients riches en protéines pour éviter les déficiences dans le régime.

Dans de nombreuses zones des Caraïbes, le fameux « pain de yuca » est l’aliment principal des familles pauvres pendant plus d’une saison.

Dans ce cas, ce sont surtout les enfants et les personnes âgées qui souffrent des conséquences : dénutrition, anémie, chute des dents etc.

Voir aussi : Jus spécial pour perdre du poids, énergiser le corps et combattre l’anémie

Comment le yuca se consomme-t-il ?

  • La manioc doit toujours être épluché avant d’être cuisiné et cuit car quand il est cru, il contient des toxines nocives pour la santé.
  • On peut le préparer cuit ou frit comme une pomme de terre.
  • On le sert comme accompagnement ou comme plat principal. Il peut aussi être moulu pour utiliser la farine dans n’importe quelle recette. Le manioc est adapté aux personnes cœliaques car il ne contient pas de gluten.
  • Concernant ses feuilles tendres, il faut savoir qu’elles sont comestibles à partir du moment où elles sont cuites. Tout comme le manioc en lui-même qui, cru, peut être toxique.
  • L’ingestion des feuilles comble le manque de protéines de la racine (la partie que l’on mange le plus dans la plante).

Propriétés du manioc

Le yuca nous apporte de bonnes doses de vitamines A et C, de fer, de potassium et de calcium. Voici certaines propriétés de ce légume :

C’est un digestif puissant

Le manioc est très facile à digérer et sert aussi à guérir et à prévenir certains problèmes de l’estomac ou de digestion.

Par exemple, il est recommandé chez les personnes qui souffrent de mauvaises absorption des nutriments, d’acidité, d’ulcères et de flatulences.

Il est également idéal pour soulager les mauvaises digestions, les diarrhées et la constipation.

C’est un excellent remède pour la peau

Pour profiter de ses propriétés, on peut utiliser les feuilles ou la poudre de la racine, toujours dans un usage externe.

  • Les premières sont utiles pour traiter les affections provoquées par abrasion ou intoxication.
  • La deuxième est utilisé dans les cas de brûlures, d’eczéma ou d’irritation de la peau.

Il est détoxifiant et purifiant

Ces deux propriétés du manioc sont dues à sa grande quantité de resvératrol. Ce principe actif réduit les niveaux de mauvais cholestérol (LDL) tout en améliorant la circulation sanguine et en augmentant la production de plaquettes.

En outre, le yuca :

  • Prévient l’athérosclérose et la formation de thrombus.
  • Facilite le drainage lymphatique.
  • Réduit l’excès d’acide urique, et il est donc idéal pour les personnes qui souffrent de la goutte.

Il est anti-inflammatoire

Sa capacité à faire désenfler sert chez les patient-e-s aux problèmes articulaires tels que les rhumatismes, l’arthrose et l’arthrite rhumatoïde.

Cependant, on peut aussi l’utiliser si on souffre de douleurs musculaires, osseuses ou dans les tendons.

C’est un merveilleux immuno-stimulant

Grâce à sa capacité à renforcer le système immunitaire, le yuca évite les maladies car il empêche les micro-organismes nocifs d’entrer dans notre corps.

  • Il est aussi conseillé pour les allergies saisonnières grâce aux saponines qu’il contient.
  • Il est également efficace pour désinfecter les blessures grâce à ses propriétés bactéricides.

Il est idéal pour les femmes enceintes

Au vu de sa haute teneur en acide folique, le manioc est conseillé aux femmes enceintes et qui allaitent.

Il améliore la santé de la mère et prévient les maladies chez l’enfant.

Il est bon pour les os

Puisque cette plante apporte une bonne quantité de calcium, il nous assure des os résistants et en bonne santé. Cela inclut, bien sûr, les dents.

  • Le manioc est utilisé chez les personnes souffrant d’ostéoporose et doit être consommé à partir de 35 ans pour éviter les fractures ou les luxations.
  • Ses feuilles contiennent de la vitamine K, excellente pour les os également.

Nous vous recommandons aussi de lire : aVos articulations sont douloureuses ? En voici les possibles causes

Il est bienfaisant pour les diabétiques

Le yuca contient beaucoup de fibres qui permettent de ralentir la vitesse à laquelle le sucre est absorbé dans le sang. D’autre part, il a un faible indice glycémique et est donc recommandé aux personnes qui souffrent de diabète de type 2.

Il régule le métabolisme

N’oublions pas que cette plante est une source modérée de vitamine du groupe B. Elles sont importantes pour produire les hormones chargées de maintenir l’équilibre du métabolisme.