Apprenez à préparer votre propre vinaigre de pomme chez vous

Pour obtenir le vinaigre de cidre, il est indispensable que les pommes soient douces, c'est pourquoi il faut utiliser les plus mûres. Si elles sont acides, nous pouvons ajouter un peu de sucre.

Le vinaigre de pomme est un produit très populaire dans le monde entier, connu pour ses multiples usages dans le foyer, dans le milieu médical ainsi que dans les programmes de beauté.

Sur le marché, on peut trouver plusieurs marques de vinaigre de pomme à différents prix, même si la plupart d’entre eux sont souvent très bon marché.

Cependant, certaines marques ne nous offrent pas un produit de qualité et, dans ce cas, il n’est pas possible de profiter de tous les bienfaits que nous offre le vinaigre de pomme quand il est pur. 

Pourquoi faire soi-même du vinaigre de pomme ?

La préparation du vinaigre de pomme est plus simple que ce que l’on peut imaginer, en plus d’être très économique.

Il est important de savoir que toutes les marques ne sont pas fiables, car certains vinaigres de pomme que l’on trouve sur le marché, contiennent des sulfites, une substance qui agit comme un conservateur et qui permet de le rendre homogène.

De plus, cette substance lui enlève des propriétés et altère son goût.

Comment faire du vinaigre de pomme maison?

Première étape: Extraire le jus

  • Il est préférable de choisir des pommes plus sucrées et sans traces de coups, de moisissure ou de pourriture.
    Dans la mesure du possible, achetez des pommes d’origine biologique qui n’ont pas été soumises à des pesticides ou à d’autres produits chimiques qui peuvent altérer la fermentation.
  • Lavez-les bien, épluchez-les et retirez le trognon. Ensuite, extrayez le jus de la pomme de manière à obtenir environ un litre.

Deuxième étape: Obtenir du moût

  • Versez le jus que vous avez obtenu au cours de l’étape précédente dans un verre en verre ou en terre, le plus large possible, et remplissez-le jusqu’à la moitié, afin de faciliter la fermentation.
    Couvrez avec un ballon pour éviter que l’oxygène ne rentre et pour que les gaz de la fermentation puissent bien s’étendre. 
  • La température doit être maintenue entre 18°C et 20°C tout au long de la fermentation, c’est à dire pendant 4 et 6 semaines.
  • La douceur sucrée des pommes est essentielle pour obtenir du vinaigre. C’est pour cela que nous vous conseillons d’utiliser des pommes très mûres. Cependant, si elles sont acides, vous pouvez y ajouter un peu de sucre.
  • Si vous désirez que la fermentation soit plus rapide, laissez un peu de peau à la pomme avant d’en extraire le jus.
  • L’étape suivante consiste à verser le moût dans un autre récipient, pour la transformation en vinaigre.

Troisième étape: Transformer le moût en vinaigre

  • Versez le moût dans un récipient large et mettez-le dans un lieu chaud de votre maison comme, par exemple, près du chauffage ou exposé directement au soleil.
    Couvrez-le d’un linge propre et laissez-le reposer pendant 3 jours.
  • Une fois les trois jours passés, découvrez le récipient et mettez-le à un endroit où la température moyenne est de 20°C. Les changements brusques de températures pourraient l’altérer.
  • Remuez le contenu une fois par jour, afin de pouvoir conserver la petite couche de ferment qui apparaît sur la surface.
  • Pour terminer, vous devez filtrer le vinaigre et le garder dans une bouteille de préférence sombre, car la lumière directe peut le modifier.
    Vous allez alors obtenir un vinaigre de pomme biologique, sans produits chimiques et avec toutes les propriétés médicinales.

Une autre recette pour faire du vinaigre de pomme à la maison

Cette alternative pour faire du vinaigre de pomme à la maison est beaucoup plus simple et demande moins de temps que la proposition précédente.

Ingrédients

  • 5 litres d’eau minérale
  • 1 kilo et demi de pommes bien mûres
  • 1 kilo de sucre roux

Mode de préparation

  • Lavez et désinfectez bien les pommes avec un peu de bicarbonate de soude dilué dans de l’eau. Une fois qu’elles sont propres, coupez-les en morceaux et mélangez-les avec du sucre, jusqu’à ce qu’elles soient bien écrasées.
  • Ensuite, dans un récipient en verre, mettez les cinq litres d’eau et ajoutez de la purée de pomme et du sucre. Couvrez le récipient, de manière à ce que l’air puisse entrer mais que les insectes ne puissent pas pénétrer dedans.
  • Les premiers jours, il faut remuer le mélange quotidiennement avec une cuillère en bois.
  • Les jours suivants, il faudra mélanger un jour sur deux.
  • Finalement, laissez reposer pendant dix jours de plus.

Dans une période de 30 jours, vous allez obtenir du vinaigre de pomme de très bonne qualité, après avoir filtré et mis le mélange en bouteille.

Evitez de garder le vinaigre dans un récipient rempli jusqu’en haut, car il peut continuer à fermenter et faire exploser le récipient.

Dans la mesure du possible, ouvrez-le une fois par jour pour éviter que cet effet ne se produise.