Les causes et les solutions de l’énurésie nocturne

6 juillet 2015

Les médecins et les psychologues appellent « énurésie nocturne » ce que l’on appelle plus communément « faire pipi au lit ».

Cela se produit lorsque les enfants en bas âge ne peuvent pas contrôler leurs mictions, et urinent pendant qu’ils dorment. Parfois, ils peuvent également être victimes d’énurésie diurne, c’est pourquoi, il est nécessaire d’y faire très attention.

Dans la suite de cet article, vous découvrirez à quoi est dû cet étrange phénomène et comment le solutionner.

Qu’est-ce que l’énurésie ?

Dormir-500x333

Il s’agit d’une absence de contrôle sur les mictions qui se manifeste chez les enfants âgés de plus de quatre ans, qui affecte souvent leur sommeil, mais qui peut également se produire durant la journée.

Nous allons nous concentrer sur la partie nocturne de cette maladie, qui est un trouble très fréquent et qui dispose de solutions simples que nous allons partager avec vous.

Le contrôle des mictions ou du sphincter est un procédé naturel qui se développe au fur et à mesure de l’évolution des enfants, et de leur apprentissage de la vie.

Ce mécanisme commence à se développer entre les 15 et les 18 mois, selon différents facteurs comme l’enseignement par les parents de l’utilisation des toilettes, le retrait progressif des couches, etc.

Après ces quelques étapes, l’enfant sait « faire pipi » seul (ou tout du moins il est en train de l’apprendre).

Il existe diverses techniques qui permettent à l’enfant de se passer de couches. Vous pouvez mettre des sous-vêtements classiques à vos enfants, et leur expliquer qu’ils ne doivent pas se « mouiller ».

Le pédiatre, certains livres et les grands-parents peuvent vous aider à mener à bien cette tâche.

enfant-en-colere-500x333

Si l’enseignement et le processus de maturation de l’enfant sont couronnés de succès, il deviendra « un grand » en allant aux toilettes comme les adultes, en communiquant ses envies d’uriner.

On estime qu’aux alentours des 4 ou 5 ans, l’enfant est en mesure de contrôler ses besoins physiologiques, de les comprendre et de ne plus avoir besoin d’assistance pour les assouvir.

Le problème peut survenir lorsque l’enfant n’apprend pas, malgré plusieurs tentatives.

Quand il dort, il ne se rend pas compte qu’il a envie d’aller aux toilettes. Il régresse de quelques stades, et pense qu’il est toujours protégé par ses couches de bébé.

Les draps et les couvertures mouillés peuvent alors se transformer en véritable cauchemar pour les parents, qui commencent généralement à s’inquiéter.

L’énurésie nocturne apparaît vers les 5 ans, de manière intermittente ou continue, et, dans les cas les plus graves, elle peut durer jusqu’à l’adolescence.

Il existe différentes manières de traiter ce problème, depuis la consultation d’un psychologue jusqu’à la prise de médicaments.

Le problème peut être résolu une fois que l’on a bien identifié les raisons de l’énurésie. Le plus important pour l’enfant est que ses parents ne perdent pas leur calme, qu’ils ne s’énervent pas et essayent de l’aider.

Gardez à l’esprit que le fait de « faire pipi au lit » peut provoquer chez l’enfant un sentiment de dépression, de honte, de timidité, de faible estime de soi, etc.

Si les parents le « grondent », la situation ne va pas s’améliorer. Avec de la patience, de la compréhension et une aide de tous les instants, les résultats doivent apparaître en très peu de temps.

Autonomie-chez-l-enfant-500x355

Les causes probables de l’énurésie sont les suivantes : 

  • Une vessie atrophiée (l’enfant va très souvent aux toilettes durant la journée)
  • Un mauvais apprentissage de l’utilisation des toilettes.
  • Des facteurs psychologiques : du stress, de la nervosité, de l’anxiété, un déménagement, la séparation des parents, des problèmes à l’école, des ennuis avec ses frères et sœurs, etc.
  • L’apprentissage tardif, ou trop prématuré, du contrôle des mictions et du sphincter.

Comment appréhender l’énurésie nocturne chez l’enfant ?

Il est nécessaire de lui donner du temps

Si votre enfant n’a que 5 ans, et qu’il urine durant la nuit, ne courez pas chez le médecin dès les premières manifestations du trouble.

Si cela commence à se produire de manière continue, voire systématique, vous pouvez songer à un traitement médical. Mais ce phénomène peut être considéré comme normal jusqu’à l’âge de 8 ans.

Ne culpabilisez pas votre enfant, ne le punissez pas et ne vous moquez pas de lui

Les punitions peuvent avoir l’effet totalement inverse de celui désiré, car l’enfant n’a pas de contrôle véritable sur la situation, ce n’est pas de sa faute.

Si vous le culpabilisez, il peut être tendu, préoccupé, nerveux et avoir l’impression qu’il désobéit malgré lui aux adultes.

Ne lui remettez pas de couches

enfants-3-500x335

Ne commettez pas cette erreur, et ce pour diverses raisons. L’idée principale est que votre enfant grandisse et mûrisse, et non pas qu’il régresse.

Lui remettre des couches peut également l’habituer à uriner pendant la nuit, sans mouiller les draps (et donc sans conséquences). Cela peut également le rabaisser et lui faire honte, car il se sentira bébé à nouveau.

Ne le privez surtout pas d’eau

Eviter que votre enfant ne consomme de l’eau ne va absolument pas l’aider. C’est une très mauvaise solution, qui n’améliorera en rien la situation.

L’objectif n’est pas que votre enfant ait moins envie d’uriner, mais qu’il sache contrôler ses mictions pendant qu’il dort.

Ne le réveillez pas durant la nuit

Cette technique n’aura que pour effet d’interrompre le cycle du sommeil de votre enfant, et le vôtre par la même occasion.

Attendez qu’il reçoive le message de sa vessie lui indiquant qu’il doit uriner, et qu’il se réveille par lui-même. C’est le meilleur moyen de l’aider à contrôler ses mictions.

Enfin, prenez toujours en compte les émotions de votre enfant. Il est à un âge où parler de ses problèmes ne lui pose pas trop de soucis.

Apprenez-lui à vous faire confiance, et à exprimer ce qu’il ressent. Faites-le participer au traitement ou aux techniques que vous utilisez pour qu’il cesse d’uriner durant la nuit.

Aidez-le à sortir de cette situation avec amour et compréhension.

A découvrir aussi