Les causes et traitements de l’artériosclérose dans les extrémités du corps

· 31 juillet 2015
Pour prévenir l'artériosclérose, il est utile de consommer des aliments qui favorisent la circulation sanguine. L'exercice physique est également un bon moyen de lutter contre cette pathologie.

Dans cet article, nous allons vous parler de l’artériosclérose, un phénomène qui se produit dans les vaisseaux sanguins qui irriguent les pieds et les jambes.

Il s’agit d’une maladie très fréquente, connue sous le nom d’artériosclérose oblitérante, qui est due à un durcissement des artères, causé par la présence de plaques de graisse.

Cette maladie peut engendrer des complications que vous connaissez peut-être déjà, comme les problèmes circulatoires, les varices, le gonflement des jambes et des pieds, des fourmillements, des crampes nocturnes et de la fatigue musculaire.

Fort heureusement, ce problème peut être prévenu. En suivant quelques habitudes de vie saines, vous éviterez de souffrir de l’artériosclérose oblitérante.

Si vous souffrez d’artériosclérose au quotidien, prenez bonne note des conseils simples que nous allons vous donner pour lutter contre cette maladie.

Quels sont les symptômes de l’artériosclérose dans les extrémités ?

Veines-varices-353x252

En premier lieu, il faut savoir que l’artériosclérose dans les extrémités est l’une des pathologies les plus fréquentes chez les femmes.

Elle est en lien avec d’autres maladies coronariennes, avec des problèmes de carodites et les artériopathies des membres inférieurs.

Ce n’est pas un problème isolé qui apparaît de manière subite, mais il s’agit d’un trouble souvent lié à de l’hypertension, à un taux élevé de cholestérol, à de l’obésité et à des troubles génétiques héréditaires :

Nous allons voir quels sont les symptômes de ce trouble :

  • L’accumulation de graisse dans les parois intérieures des artères occasionne le durcissement de celles-ci, mais également une diminution du flux sanguin qui circule dans les jambes et dans les pieds, et donc une baisse de l’oxygène dans ces parties du corps.
    Cela se traduit par de la fatigue après quelques minutes de marche, par des crampes et par des brûlures intenses dans les jambes.
  • Les tissus musculeux ne recevant pas suffisamment d’oxygène, ils s’enflamment et l’organisme provoque alors une accumulation de liquides.
    C’est à ce moment que nous commençons à ressentir que nos chaussures deviennent trop petites, qu’elles nous gênent et que nos jambes ont gonflé de manière significative.
  • L’artériosclérose oblitérante apparaît souvent entre 50 et 55 ans. Une sensation de brûlure ou de démangeaison fait alors son apparition dans les jambes lorsqu’elles sont au repos, notamment la nuit dans le lit, ce qui peut empêcher de trouver le sommeil.
    C’est un symptôme gênant et douloureux, qui diminue grandement la qualité de vie.
  • Les gênes se concentrent notamment dans les mollets, dans les pieds, dans les hanches et dans les fesses.
  • L’artériosclérose des extrémités entraîne souvent des veines varices, des phlébites et de l’arthrite.

Un traitement palliatif contre l’artériosclérose des extrémités

Le traitement de l’artériosclérose oblitérante se base surtout sur l’adoption de meilleures habitudes de vie.

Votre médecin est le seul qui peut vous fournir un diagnostic sérieux et vous prescrire un traitement adapté à votre cas.

Cependant, vous pouvez compléter votre traitement médicamenteux avec les conseils simples que nous allons vous donner:

1. Une activité physique modérée

Marcher

L’activité physique modérée est essentielle pour favoriser la circulation sanguine et l’oxygénation des tissus.
Les exercices les plus recommandés sont les exercices aérobics, que vous devez pratiquer toujours avec modération. Ils vous aideront à mettre votre coeur en marche. Vous voulez quelques exemples ?

  • Marchez une demi-heure par jour.
  • Faites 20 minutes de natation.
  • Faites du vélo pendant 15 minutes (uniquement si vous n’avez pas de problèmes de genoux et d’arthrite).

2. Un thé à l’ail et au citron pour commencer votre journée

ail

Ce remède est particulièrement adapté pour réduire le mauvais cholestérol qui se trouve dans vos artères, pour réduire les inflammations et favoriser la circulation sanguine.

Nous vous indiquons comment le préparer :

Ingrédients

  • Une gousse d’ail
  • Un verre d’eau (200 ml)
  • Un peu de gingembre râpé (3 g)
  • Une cuillerée de jus de citron (15 ml)
  • Une cuillerée de miel (25 g)

Préparation

C’est très simple ! Vous n’avez qu’à hacher une gousse d’ail, puis à mettre l’eau à bouillir.

Lorsqu’elle arrive à ébullition, ajoutez le gingembre, l’ail haché et le miel. Laissez la cuisson se poursuivre pendant 20 minutes, puis éteignez le feu et laissez reposer pendant 10 minutes.

Ajoutez ensuite le jus de citron. Buvez ce mélange pendant 10 jours consécutifs, puis reposez-vous durant  5 jours avant de recommencer.

3. Les bienfaits du jus de grenade

jus-de-grenade-500x358

S’il existe un fruit particulièrement adapté pour prendre soin de la santé de vos artères et pour leur rendre toute leur souplesse, c’est bien la grenade.

Riche en antioxydants, en fibres et en vitamines, elle permet d’éliminer les plaques de graisse qui causent l’artériosclérose.

4. L’infusion de thé blanc et de menthe

The-blanc-Teaposy-Fleurs-de-the

 

Cette infusion à base de menthe et de thé blanc est délicieuse, médicinale et très efficace pour favoriser la circulation sanguine, pour diminuer les douleurs musculaires et pour réduire le mauvais cholestérol qui raidit les artères.

Il est intéressant de savoir que le thé blanc est le remède naturel le plus riche en antioxydants.  Il est donc indispensable pour lutter contre un grand nombre de pathologies.

Nous allons vous expliquer comment vous devez préparer cette infusion. N’hésitez pas à en boire tous les jours à l’heure du thé.

Ingrédients

  • 20 grammes de thé blanc
  • 20 grammes de menthe
  • Une cuillerée de miel (25 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Préparation

La première chose à faire est de mettre l’eau à chauffer. Une fois qu’elle est arrivée à ébullition, ajoutez le thé blanc et la menthe.

L’odeur qui va se dégager va vous enivrer ! Vous n’aurez plus qu’à laisser l’infusion se poursuivre pendant 20 minutes, avant d’ajouter un peu de miel. Véritablement délicieux !

5. Les aliments qui ne doivent pas manquer dans votre alimentation

Avoine-et-pomme-verte

Une alimentation saine, qui ne comprend pas de graisses animales, de farines raffinées et de pâtisseries, est fondamentale pour prévenir l’artériosclérose oblitérante.

Prenez en compte que les aliments que nous allons vous présenter ne doivent, sous aucun prétexte, manquer à votre régime alimentaire :

  • L’avoine
  • La pomme verte
  • Le poisson bleu
  • Les fruits riches en antioxydants (citrons, oranges, ananas, kiwis)
  • L’avocat
  • L’ail
  • Le curcuma
  • L’huile d’olive
  • Les épinards
  • La tomate