Certains ont si peu qu’ils n’ont que de l’argent

22 juin 2016

À quoi nous sert d’avoir des millions dans notre compte en banque si nous n’avons personne à nos côtés avec qui le partager et en profiter ? Nous devons apprendre à établir des priorités et à mettre chaque chose à sa place.

Il est fort possible que cette phrase choque nombreux d’entre vous, car il est évident que nous avons besoin d’une rétribution financière pour vivre, et qu’un porte-monnaie fourni nous évite bien des tracas.

Cependant, l’argent n’est pas toujours synonyme de bonheur.

Certaines personnes sont si pauvres en émotions, joies, amitiés et tendresse que la seule chose de valeur qu’elles possèdent est l’argent.

C’est un fait que nous ne devons jamais oublier et sur lequel nous devons réfléchir longuement, car nous nous rendrons compte qu’une grande partie d’entre nous rêve précisément de voir un numéro élevé suivi d’une ribambelle de zéros sur son relevé bancaire.

Que vous soyez de ceux qui pensent que l’argent est source de bonheur ou que vous adhériez au camp adverse, nous vous invitons à réfléchir à ce thème dans l’article suivant.

L’argent et le double visage du bonheur

C’est un point sur lequel nous ne serons d’accord, ni nous ni les psychologues, sociologues ou anthropologues. Cela est d’autant plus vrai que nous disposons d’études et de travaux qui justifient les deux points de vue.

L’argent qui apporte le bonheur ne se fonde pas sur la possession de biens matériels

C’est à cette conclusion qu’est arrivée une étude récente conduite par l’Institut national de la statistique du Royaume-Uni.

Selon une étude réalisée sur plusieurs années auprès de personnes à revenu, le bonheur serait en effet lié au fait d’être aisé économiquement.

C’est-à-dire que les personnes se sentent plus accomplies en sachant que leur revenu est assuré et qu’elles disposent d’un bon compte en banque.

D’un autre côté, le fait d’avoir plusieurs maisons, voitures, objets de valeur ou terrains est complètement dissocié du bonheur.

Nous vous conseillons de jeter un œil à l’article il y a un certain plaisir à la folie que le fou connaît

Les experts nous expliquent que ce résultat est dû à l’instant de crise que nous vivons pendant des années.

La tranquillité mentale que nous procure le fait de savoir que l’on est « couvert » quoiqu’il arrive nous offre un plus grand bien-être que le fait d’accumuler des objets ou des biens.

 

mujer-con-plato-lleno-de-mariposas liberándose del dinero

Pour les psychologues, l’argent ne fait pas le bonheur

Intéressons-nous maintenant à l’envers de la médaille. Groucho Marx nous a un jour dit que « Il y a des choses bien plus importantes dans la vie que l’argent. Mais elles coûtent si cher ! »

Même s’il est vrai que l’aisance économique est synonyme de bien-être et que l’argent nous permet de couvrir nos besoins et ceux de notre famille, comme toujours, la clé se trouve entre l’équilibre et l’objectivité.

Selon un travail publié par l’University of British Columbia, l’argent NE fait PAS le bonheur pour les deux raisons suivante :

  • L’argent servirait seulement à nous rendre moins tristes. Nous devons comprendre que la tristesse n’est pas  le contraire du bonheur ; c’est-à-dire que celui qui n’est pas triste n’est pas forcément heureux.
  • Pour mieux comprendre cette idée, voici un petit exemple : Un millionnaire se lève le matin sans devoir se préoccuper de beaucoup de responsabilités et dans le seul but de s’amuser.

Organisez un voyage, allez à cette fête et parlez avec tout le monde, même ceux que vous ne connaissez pas. Vous passerez une journée intense et distrayante.

Vous ne penserez plus à ce qui vous soucie, vous ne serez pas triste, vous vous serez amusé et vous aurez ri, mais cela ne signifie pas pour autant que vous êtes heureux.

Lisez également Comment les gens intelligents luttent-ils contre les personnes toxiques

Qui cherche une raison pour ne pas être triste afin de refouler sa solitude n’est justement pas heureux.

Telle est la conclusion à laquelle est arrivé ce travail réalisé par l’Université de Columbia et que les psychologues nous démontrent par un simple exemple : une augmentation des revenus dans un foyer réduit la tristesse quotidienne, mais n’apporte pas obligatoirement le bonheur, car le bonheur ne se trouve pas, il se construit.

 

mujer-bailando

Le bien-être émotionnel ne dépend pas de l’argent

L’argent nous aidera à bien manger, à passer de belles vacances, à avoir des choses de luxe, uniques et spectaculaires, etc. Cependant, tous ceux qui croient que cela nourrira leur cœur se trompent.

  • Le bonheur se trouve à l’intérieur de nous-mêmes et dans nos relations avec autrui, avec les personnes que nous aimons.
  • La tendresse ne s’achète pas, le rire d’un enfant n’a pas de prix, et les moments de joie, de complicité avec un ami ou notre conjoint ne s’achètent pas avec des billets, mais avec des sentiments, de l’amour, de la sincérité, et du respect.

Prenez cinq minutes pour lire l’article Les cousins, des amis particuliers dans l’arbre généalogique

Personne ne peut nier que l’argent peut nous changer la vie et nous faire nous sentir mieux.

Toutefois, une série de zéros derrière un chiffre ne comblera jamais les vides de notre âme ni n’apportera ce bonheur et cette sérénité que les personnes très humbles affichent au quotidien.

 

A découvrir aussi