Cessez de planter des fleurs dans les jardins de ceux/celles qui ne les arroseront pas

· 26 juin 2017
Si les personnes dans lesquelles vous placez tout votre intérêt et votre affection ne vous répondent pas avec la même intensité, il est temps de cesser d'investir des efforts et des énergies en vain.

 

Nous plantons tou-te-s des fleurs dans les jardin des autres.

Nous le faisons car c’est ce que nous voulons, pour nourrir nos relations, pour créer des liens significatifs avec les personnes que nous croyons importantes pour nous.

Cependant, nous errons parfois dans les jardins que nous choisissons pour déposer nos graines de bonté, de dévouement, d’affection, de temps et d’énergie.

Et c’est une erreur car nos actions ne sont pas reconnues, car il y a des personnes qui s’habituent à être alimentées mais qui oublient qu’une relation est basée sur l’échange, sur la réciprocité et avant tout, sur une maturité psychologique et émotionnelle où les deux membres gagnent et où personne ne perd.

Il n’est pas toujours facile de construire des liens forts et enrichissants avec celleux qui nous entourent. Il y a celleux qui nous trahissent, qui nous négligent et qui, parfois, nous mettent délibérément de côté.

Quoi qu’il en soit, il y a quelque chose que nous ne devons pas oublier : se préoccuper des autres et toujours essayer de donner le meilleur de soi-même. C’est la manifestation de notre noblesse.

Mais il est essentiel de ne jamais oublier de prendre soin des racines de la fleur la plus belle : notre estime de nous-même. Nous vous proposons de réfléchir à cela.

Comment détecter les personnes dans lesquelles on peut investir du temps et de l’affection ?

Il n’y a pas de formule magique qui nous permette de savoir à simple vue qui ne nous trahira pas, qui sera toujours présent, intègre et qui va nous offrir cette proximité grâce à laquelle trouver du soutien pour pouvoir grandir en tant que personne.

Les relations, de couple ou d’amitié, se consolident avec le temps, après avoir passé les premiers moments, où le lien est mis à l’épreuve.

C’est alors que, sans le vouloir, nous découvrons qui en vaut la peine et qui non.

Mais il n’est jamais de trop d’observer une série de dimensions qui nous donnent des pistes.

Lisez aussi : 5 clés pour apprendre à aimer sans attaches et ne pas en souffrir

La cohérence émotionnelle

La cohérence émotionnelle fait référence à cet équilibre psychologique avec lequel nous garantissons aux autres que nous allons toujours agir et réagir de la même manière.

  • Nous avons tou-te-s déjà connu des personnes au comportement erratique qui nous gêne tant. Il y a des jours où elles sont gentilles et accessibles, et des moments où elles réagissent avec une certaine froideur et une hostilité.
  • Nous devons être prudent et intuitif lorsqu’il s’agit d’établir des relations d’amitié ou de couple avec des personnes peu cohérentes émotionnellement, des profils qui montrent des hauts et des bas brusques, des jours où ils ont besoin de beaucoup et d’autres où ils ne tiennent pas compte de nous.

L’engagement

L’engagement s’établit via un intérêt constant, une attention qui ne se perd jamais ni se ne fissure et d’un lien qui se maintient dans le temps, de manière significative.

Cette dimension peut se manifester de nombreuses manières :

  • Quand nous avons besoin d’aide ou de soutien, et que nous pouvons compter sur nos proches.
  • L’engagement s’exprime aussi en étant capables de projeter un futur en commun, en établissant des plans.
  • Ces buts doivent se relier tous ensemble. À partir du moment où nous sommes seul à travailler chaque jour pour ces rêves et ces objectifs, l’engagement n’est pas authentique.

La satisfaction des besoins de base

Nous avons tous des besoins de base. Les reconnaître est essentiel car, sinon, nous commettrons l’erreur de toujours : investir dans les autres en oubliant aussi que nous méritons et que nous avons besoin de soin, d’attention et de reconnaissance.

Voici les besoins basiques qui doivent être couverts par nos relations quotidiennes :

  • L’affection
  • Le soutien
  • La complicité
  • La confiance mutuelle
  • Être traité-e avec respect
  • Sentir que nous sommes précieux-se et important-e
  • Avoir la certitude que l’on va toujours nous dire la vérité
  • La compagnie
  • Partager des moments positifs et enrichissants

Lisez aussi : N’essaie pas de me changer, aime-moi comme je suis

La capacité à réparer, pour résoudre et pardonner

Nous commettons tou-te-s des erreurs, nous méritons tou-te-s de pouvoir compter sur le pardon des gens qui nous sont chers pour pouvoir être meilleurs, pour construire des relations plus solides.

  • Cependant, il y a des gens qui ont tendance à maintenir une attitude rigide, qui assument cette attitude de « tout ou rien » dans laquelle ils s’engagent avec une certaine dureté, qui n’acceptent pas les doutes, les faiblesses ou les petites erreurs.
  • De plus, il y a aussi des personnes qui ne savent pas tomber d’accord, qui sont incapables de dialoguer.
    Elles ne savent pas maintenir une conversation grâce à laquelle éclaircir leurs idées, leurs doutes et leurs erreurs pour pouvoir ainsi atteindre la solution à tous les problèmes que nous rencontrons chaque jour.

Ce type de personnalité qui n’est pas capable de reconstruire, de réhabiliter, de reconnaître l’erreur ou de se donner les moyens de réparer ce qui s’est passé est, sans aucun doute, un profil problématique qui nous apporte plus de malheur que de bien-être.

Pour conclure, si vous réfléchissez à ces dimensions, vous comprendrez qu’il y a toujours de petites pistes chez les personnes dans lesquelles il est intéressant d’investir et de planter des graines, des illusions et des espoirs.

À l’inverse, il y a des jardins dans lesquels il ne vaut mieux pas transiter.

Image principale de © wikiHow.com