Cheveux fins : causes et aliments qui évitent leur chute

17 juin 2017

Saviez-vous que le stress ou une alimentation déséquilibrée peuvent influer sur la santé du cheveu ? Si vous avez les cheveux fins, essayez de contrôler ces facteurs pour résoudre le problème.

Vous avez des problèmes de cheveux fins ? Vous avez remarqué que vous perdiez constamment des cheveux mais vous ne savez pas comment l’éviter ?

Si c’est votre cas, vous devez savoir que ces questions sont très fréquentes et que vous n’êtes pas le/la seul-e.

Les facteurs que vous devriez savoir sur vos cheveux

 

Le cheveu humain est un long filament qui comporte la tige, qui est la partie visible, et la racine, qui est un follicule pileux et le bulbe dans lequel il est inséré et où il obtient ses nutriments.

Bien qu’il ne remplisse aucune fonction vitale, sa présence ou absence de cheveu peut arriver à affecter émotionnellement ou psychologiquement une personne.

La quantité de follicule pileux que possède une personne sera la même de sa naissance à sa mort. On estime que le cuir chevelu possède environ 100 000 cheveux.

Lisez également : Comment prévenir la chute des cheveux avec ce remède maison

La moyenne de croissance mensuelle est d’un centimètre. Chez la femme il est normal qu’il pousse plus vite que chez les hommes, et il pousse davantage en été qu’en hiver.

Quant à la texture, il existe des cheveux fins, normaux ou épais. Cependant, même si vous avez les cheveux épais ou normaux, avec le temps et dans certaines situations il peut s’affiner.

Les causes du cheveu fin

Le cheveu peut rencontrer au cours de la vie certaines complications ou problèmes qui rendront nécessaire la recherche d’une aide.

Il est fréquent que le cheveu commence à s’affiner après 50 ans.

Parmi les causes d’affinement on trouve :

Taux élevé de cholestérol

Il existe une relation directe entre les niveaux élevés de cholestérol et la calvitie. Si votre médecin vous a dit que vos niveaux de cholestérol étaient hauts, il est temps de les baisser.

Pression sanguine élevée

Plus la pression sanguine sera élevée, plus grand sera le risque de perdre des cheveux.

Stress

C’est un problème fréquent chez la majorité des personnes. La bonne nouvelle c’est qu’une fois qu’il est contrôlé, la chute de cheveux cesse.

Vieillissement

Le passage du temps s’accompagne souvent d’une perte de nutriments et les cheveux s’affinent progressivement.

Ce que vous pouvez faire c’est vous assurer d’avoir une alimentation saine qui vous apporte tous les nutriments.

Infections

Elles peuvent être mycosiques ou bactériennes et se manifestent sur les cheveux sous forme de pellicules, de sécheresse du cuir chevelu et de desquamation.

Même si elles ne sont pas graves, si elles ne sont pas traitées à temps le cheveu peut perdre de son épaisseur de manière permanente.

Changements hormonaux

  • C’est en général la principale cause de la chute de cheveux chez les femmes.
  • Ces changements ont tendance à se présenter à des moments spécifiques comme la grossesse, la ménopause, le cycle menstruel ou lorsqu’il y a des problèmes de tyroïde.
  • Il est donc bon de consulter votre gynécologue ou endocrinologue, pour que vous contrôliez vos hormones.

Médicaments

Nous savons que les médicaments pour traiter le cancer peuvent provoquer un affinement des cheveux, mais ce ne sont pas les seuls.

D’autres médicaments ont le même effets, comme ceux pour l’arthrite, les pilules contraceptives, pour la dépression ou la goutte.

Mauvaise nutrition

L’affinement du cheveu peut être le fruit d’une carence en minéraux, comme le fer et les vitamines qui contribuent à une bonne régénération de ce dernier.

Traitements pour éviter la chute du cheveu fin

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est bon d’aller consulter votre médecin pour écarter la présence d’un problème médical majeur.

En plus de cela, il existe des aliments et des remèdes naturels qui éviteront ou ralentiront la chute des cheveux qui se seront affinés.

 

Massages à l’huile d’olive ou de romarin

Utilisez l’une de ces deux huiles pour masser le cuir chevelu. Vous pourrez ainsi favoriser l’irrigation sanguine de la zone.

Utiliser un shampooing neutre et naturel

Cela aidera à éviter l’accumulation de produits chimiques sur les racines du cheveu.

Eviter l’utilisation quotidienne des plaques et du sèche-cheveu

  • La chaleur excessive de ces éléments affectent négativement le cheveu.
  • Si leur utilisation fréquente est nécessaire, appliquez un protecteur contre la chaleur avant de les sécher ou de les lisser.

Visitez cet article : 6 bienfaits de l’huile de germe de blé pour vos cheveux

Mûres, fraises et grenade

  • La mûre contient des fibres, des antioxydants et des vitamines C, A, B, E, K.

Elle est également riche en minéraux (cuivre, magnésium, manganèse, potassium, acide folique et élagique).

Ainsi elle peut bloquer l’enzyme qui provoque l’étape de repos du follicule pileux et le maintient actif.

Cette baie aide à combattre le vieillissement, le cancer et les maladies neurologiques qui provoquent l’affinement du cheveu.

  • Les fraises possèdent une forte concentration en vitamine C, acide folique, manganèse et potassium.
  • La mûre contient des niveaux élevés d’acide élagique qui favorise la croissance du cheveu, la vitamine K, l’acide folique et le manganèse.
  • La grenade est considérée comme le meilleur antioxydant que nous offre la nature et aide à restaurer la bonne santé du cheveu.

Rose musquée

Il s’agit d’un arbuste sauvage qui offre des fleurs et des fruits. L’huile de ses graines s’utilise en cosmétique.

Pour la chute de cheveu on peut la manger de la manière souhaitée et réaliser des massages du cuir chevelu avec son huile.

Aliments riche en souffre

Augmenter la consommation d’aliments comme les œufs, les fruits secs, les graines et le soja contribue à augmenter la résistance du cheveu.

Comme vous pouvez le voir, combattre le cheveu fin n’est pas une tache impossible. Si vous améliorez votre alimentation et vos habitudes de beauté, en six mois vous arriverez à garder vos cheveux plus sains et plus forts.

A découvrir aussi