Comment agir quand on fait de la rétention d'eau ?

La rétention d'eau peut être due, entre autres causes, à un mode de vie sédentaire, donc pour l'éviter, il est extrêmement important de faire de l'exercice physique en plus d'une série de conseils que nous expliquons ci-dessous.
Comment agir quand on fait de la rétention d'eau ?

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2022

La rétention d’eau est l’un des principaux facteurs de prise de poids. Cela peut être dû à différentes raisons telles que la grossesse, la ménopause, la cirrhose, l’insuffisance cardiaque ou la sédentarité, entre autres.

En termes généraux, il s’agit d’un gonflement qui se produit dans différentes parties du corps, telles que les chevilles, les bras, les jambes, l’abdomen et les poignets.

Pendant la grossesse, il est assez fréquent, en raison des changements hormonaux et se manifeste surtout au niveau des chevilles et des pieds. Si cela se produit de manière exagérée, il est conseillé de consulter un médecin.

Conseils pour prévenir et soulager la rétention d’eau

Tout au long de l’article, nous expliquerons les conseils indiqués par la Fondation espagnole du cœur afin de prévenir ou d’atténuer les symptômes de la rétention d’eau :

  • Faites de l’exercice physique.
  • Mangez des aliments diurétiques.
  • Mangez des aliments riches en potassium.
  • Mangez des aliments contenant du magnésium.
  • Réduisez la consommation d’aliments contenant du sodium.

Faire de l’exercice physique

La rétention d’eau peut souvent être causée par le maintien d’un mode de vie sédentaire. Pour l’éviter ou y faire face, l’exercice physique est une bonne solution.

La pratique de l’exercice physique est l’un des meilleurs conseils et habitudes recommandés pour éviter la rétention d’eau et améliorer l’état du corps en général, comme l’indiquent différentes enquêtes. L’activité physique doit être pratiquée de manière constante et modérée, en fonction des caractéristiques personnelles (âge, sexe, état de santé, mode de vie, etc.).

Certaines des activités qui peuvent être utiles pour soulager la rétention d’eau peuvent être la marche, la course, le vélo ou la natation, la danse, parmi tant d’autres. Faites ce que vous aimez le plus, mais essayez de le faire constamment, au moins une demi-heure trois jours par semaine.

Consommer des aliments diurétiques

Les propriétés diurétiques de certains aliments peuvent aider à éliminer l’excès de liquide du corps. Parmi les aliments auxquels on attribue des effets diurétiques on trouve :

  • Pastèque : elle est principalement recommandée pour son pourcentage élevé d’eau, qui constitue plus de 95 % du fruit.
  • Vinaigre de cidre de pomme : il aiderait à équilibrer le taux de potassium, car il est souvent affecté par la rétention d’eau. Profitez-en pour assaisonner vos salades et réduire leur ajout de sel.
  • Thé vert : différentes études indiquent qu’il aurait des propriétés diurétiques et antioxydantes. Ainsi, au lieu de consommer des colas et autres boissons industrielles, vous pouvez déguster une tasse de thé vert pour aider votre corps à éliminer les liquides retenus.
  • Orange : grâce à sa teneur en eau et en vitamine C, elle favoriserait la fonction rénale et accélérerait le processus d’élimination des toxines dans l’organisme.
  • Artichaut : la médecine alternative l’utilise principalement en infusions (bien qu’il puisse être consommé de plusieurs façons) pour aider à perdre du poids et à éliminer les fluides retenus grâce à sa richesse en fibres et en eau, et leurs propriétés diurétiques respectives.
  • Autres : pissenlit, persil, prêle. Ces herbes se voient attribuer des propriétés diurétiques et sont donc utilisées en infusions contre la rétention d’eau.

Cette liste peut aider à introduire certains aliments dans l’alimentation, afin d’obtenir un apport supplémentaire en eau et en fibres, et faciliter l’élimination des liquides retenus. L’idéal est de les combiner avec d’autres aliments sains, dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Régime contre la rétention d'eau.

De nombreux fruits, légumes et herbes peuvent être utiles à la fois pour obtenir divers nutriments et pour varier l’alimentation hebdomadaire et essayer différentes recettes, pleines de santé et de saveur. Cela vaut la peine d’en profiter régulièrement et surtout ceux qui sont de saison.

Lorsqu’il s’agit de lutter contre un symptôme aussi gênant que la rétention d’eau, l’idée ne sera jamais de baser votre alimentation uniquement sur un certain groupe d’aliments. Sauf si le médecin l’indique pour une raison précise.

En revanche, lorsque vous souhaitez profiter d’un remède naturel (comme l’infusion de pissenlit) il est important d’en discuter au préalable avec votre médecin et de suivre ses instructions. Parallèlement à cela, il faut éviter de combiner la consommation simultanée de plusieurs remèdes naturels, car au lieu de favoriser le soulagement, ils pourraient rendre difficile la disparition de l’inconfort.

Évitez les aliments contenant du sodium

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le sel pourrait contribuer à la rétention d’eau. C’est pourquoi il faut l’éviter au maximum ou, du moins, minimiser sa consommation.

Il faut tenir compte du fait que de nombreux aliments consommés quotidiennement comme les saucisses, les conserves ou l’alcool contiennent une forte teneur en sodium.

Une autre raison pour laquelle de faibles niveaux de sel devraient être consommés est qu’il pourrait augmenter les risques de souffrir de calculs rénaux et de diminution des papilles gustatives, entre autres altérations.

Profitez des aliments riches en potassium

Cet élément est essentiel pour garder notre corps en équilibre. Selon les données des National Institutes of Health, le potassium est un électrolyte qui, avec d’autres, contrôle la tension artérielle et favorise l’élimination des liquides, entre autres fonctions. Ce composant se retrouve dans certains fruits, notamment le kiwi, le melon, l’orange et la banane.

Mangez des aliments contenant du magnésium

Un article de 2012 publié dans le Journal of Caring Sciences note que le magnésium peut aider à améliorer les symptômes prémenstruels, y compris l’excès de liquide. De plus, il favoriserait la prévention des problèmes cardiaques et la régulation de l’insuline dans l’organisme.

Le magnésium serait bon pour le soin des os, soulagerait les migraines et réduirait le risque d’apparition de certaines maladies, comme le diabète de type II.

Parmi les aliments à forte teneur en potassium, on peut citer le son de blé ou d’avoine, les herbes séchées comme la coriandre, les graines de lin et de tournesol et le lait.

Dernier conseil

Tout comme il est important que vous suiviez les conseils ci-dessus dans le cadre d’un mode de vie actif, vous devez garder à l’esprit que le repos – dans une certaine mesure – serait également bon pour prévenir la rétention d’eau. En ce sens, à la fin de la journée, il est bon que vous preniez un peu de temps pour surélever vos jambes lorsque vous avez les pieds enflés ou que vous souhaitez simplement vous reposer et soulager la lourdeur.

Si, malgré ces conseils, les problèmes ne disparaissent pas, il est préférable de consulter un médecin pour recevoir les directives les plus appropriées et, bien sûr, prévenir les complications.

This might interest you...
7 exercices qui vous aideront à améliorer votre posture corporelle
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 exercices qui vous aideront à améliorer votre posture corporelle

Nous souffrons souvent de l'inconfort d'une mauvaise posture corporelle. Découvrez ici quelques exercices pour améliorer votre posture corporelle.