Comment éviter la formation de calculs rénaux ?

20 juin 2016
Pour éviter la formation de calculs rénaux, il est très important de rester continuellement hydratés, pour éliminer des toxines et éviter que le calcium ne s'accumule dans les reins.

Les fameux « cailloux dans les reins » sont des matériaux solides qui se forment et s’accumulent dans ces organes, et dont l’expulsion peut être très douloureuse.

Certaines personnes sont plus exposées au risque de calculs rénaux que d’autres. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment éviter leur apparition.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un calcul rénal ?

Un calcul est un morceau microscopique de matériel solide qui se forme dans le rein quand l’urine présente des forts niveaux de certaines substances.

Un caillou peut non seulement rester dans le rein, mais également descendre via les voies urinaires.

Il peut être éliminé par ses propres moyens à travers l’urine ou avoir besoin d’une aide extérieure. Dans la plupart des cas, il est douloureux, surtout quand sa taille est grande et qu’il est évacué par l’urine.

Calcul-renal

Les calculs rénaux se forment à cause de l’excès de composants dans l’urine : calcium, phosphore et oxalate.

Certains aliments en contiennent plus que d’autres et le fait d’en ingérer fréquemment peut provoquer l’apparition des calculs.

Voir aussi : Comment éviter les calculs dans la vésicule biliaire ?

Il y a des patients qui sont plus enclins à souffrir de calculs rénaux. C’est le cas des personnes suivantes :

  • Celles qui ont des antécédents familiaux de calculs rénaux.
  • Celles qui souffrent d’infection des voies urinaires, de manière réitérée ou récurrente.
  • Celles qui souffrent de blocage dans les voies urinaires.
  • Celles qui ont des problèmes digestifs.
  • Celles qui ne boivent pas suffisamment d’eau par jour (les 2 litres quotidiens au moins).
  • Celles qui consomment certains médicaments.
Calculs-renaux

Les calculs rénaux les plus courants sont ceux qui sont provoqués par une augmentation de la quantité de calcium. Quand ce minéral n’est pas utilisé par les os et les muscles, il est éliminé par l’urine, et passe donc par les reins.

Les moins fréquents sont les calculs d’acide urique (chez les personnes qui consomment beaucoup de fruits de mer, de poissons et de viandes), les calculs de struvite (après une infection urinaire) et les calculs de cystine (dus à un trouble génétique qui se transmet de parents à enfants).

Comment prévenir l’apparition de calculs rénaux ?

Comme première mesure, il est important de connaître la raison pour laquelle ils sont apparus. Une fois qu’on les a expulsés, on les fait examiner dans un laboratoire pour déterminer leurs caractéristiques.

Il est également probable que le médecin vous demande de recollecter de l’urine 24 heures après avoir éliminé les calculs pour analyser les composants qui se trouvent en surnombre.

Prevenir-apparition-calculs-renaux

Les personnes qui souffrent de calculs rénaux tout comme celles qui y sont vulnérables doivent avoir une vie saine et suivre les habitudes suivantes :

Rester bien hydraté

Si vous ne consommez pas beaucoup d’eau au quotidien, vous devez commencer à le faire. Le liquide sert à balayer toutes les toxines de l’organisme et à éviter que le calcium ne s’accumule dans les reins ou les voies urinaires.

Vous pouvez commencer avec un verre d’eau et augmenter la dose quotidienne jusqu’à 3 litres à peu près.

Vous n’aimez pas tellement l’eau ? Vous pouvez vous faire des infusions d’herbes naturelles et des jus naturels. Ne consommez pas d’alcool, de café ou de sodas.

Faire des exercices

Si vous êtes exposé à un risque de calculs rénaux, bannissez le sédentarisme ! Le manque d’activités physiques pendant une longue période fait grossir, augmente le cholestérol, et provoque aussi un plus grande libération de calcium dans l’organisme.

Plusieurs études indiquent que faire des exercices réduit de 30% la possibilité de souffrir de calculs rénaux.

Faire-des-exercices-1

Vous pouvez sortir marcher dans un parc, faire du yoga ou même soigner les plantes de votre jardin une heure par jour. N’importe quelle activité qui vous aide à vous lever de votre siège sera la bienvenue.

Consommer plus de magnésium

Le manque de ce minéral est lié à la formation de calculs rénaux. Le magnésium est vital pour l’assimilation et l’absorption de calcium.

Si vous consommez beaucoup de produits laitiers, par exemple, essayez d’ajouter à votre régime alimentaire des aliments qui vous apportent aussi du magnésium.

Quelles sont les plus grandes sources de magnésium ?

  • Les légumes verts, comme les cardes et les épinards
  • Les haricots
  • Les fruits secs comme les amandes
  • Les graines (surtout les graines de courge, de sésame et de tournesol)
  • L’avocat

Nous vous recommandons de lire : Les 10 bienfaits des épinards que vous ne connaissez pas

Conserver le poids idéal

L’obésité est un facteur de risque non seulement pour la formation de calculs rénaux mais aussi pour de nombreuses maladies.

C’est pour cela qu’il est recommandé d’essayer d’avoir un poids adapté et de faire tout son possible pour le réduire.

Garder-le-poids-ideal

Il n’est pas conseillé de manger trop de viande rouge et de protéines d’origine animale. Ces aliments sont plein de purines, qui provoquent des calculs d’acide urique.

Limiter la consommation de sodium

Même si nous ne nous en rendons pas compte, le sel est présent dans beaucoup des aliments que nous consommons aujourd’hui. Il est préférable de ne pas manger d’aliments transformés et de ne pas ajouter plus de sel à vos plats.

Les valeurs d’ingestion de sodium par jour sont de 2300 mg pour les jeunes adultes et de 1500 mg pour les adultes plus âgés. Choisissez des aliments qui indiquent une faible teneur en sel, ou directement sans sel.

Optez aussi pour du sel marin ou du sel rose au lieu du sel raffiné ou de table.

Manger plus d’agrumes

L’acide critique que l’on trouve dans les fruits comme l’orange et le citron est une sorte de protecteur des fonctions rénales. Il évite que les pierres ne se forment ou grandissent en taille.

Buvez des jus ou des limonades à jeun et augmentez la consommation de tout agrume au naturel.

Manger-plus-d'agrumes

A découvrir aussi