Comment prévenir naturellement les infections urinaires ?

Dans la plupart des cas, l'infection est provoquée par des bactéries qui proviennent des intestins. Nous pouvons donc prendre un complément alimentaire pour maintenir notre flore bactérienne saine, et éviter les problèmes.

Beaucoup de femmes ont des infections urinaires, ainsi que des douleurs et des gênes qui y sont liées, bien qu’il existe aujourd’hui des traitements spéciaux pour les éviter. Dans cet article, nous allons vous donnez les clés pour prévenir ce type de problème grâce à des remèdes naturels et fait-maison.

Régime végétarien

L’alimentation est fondamentale dans la prévention et le traitement naturel de n’importe quel type de maladie, l’infection urinaire ne fait pas exception.

Nous vous recommandons une alimentation riche en fruits et légumes, et modérée en viande, et principalement lors des premiers signes de l’infection.

Vous choisirez de préférence des fruits et légumes biologiques, vous assurant d’en consommer une bonne partie crus, sous forme de salade et de jus. Vous pourrez par exemple bénéficier des bouillons d’oignons.

bouillon oignon

Vous devez éliminer les aliments et les habitudes toxiques pouvant irriter le vagin comme le café, les sucres et farines raffinés, les boissons alcoolisées, et la nicotine.

Nous vous recommandons aussi de limiter le lait et les produits laitiers dès que vous notez les premiers symptômes de l’infection urinaire. 

Des infusions de raisin-d’ours (busseroles)

Les plantes médicinales peuvent être d’un grand secours pour prévenir certaines maladies, aussi s’habituer à prendre une infusion tous les jours peut véritablement vous aider à prévenir certains maux.

Dans le cas des infections urinaires fréquentes, prendre une infusion de busseroles, en prévention peut vous aider à lutter contre l’apparition de cystite. Vous pouvez aussi trouver cette plante en comprimés.

De plus, vous pouvez combiner les plantes médicinales entre elles afin d’avoir une infusion encore pus efficace et adaptée à ce type de cas. Vous pouvez utiliser des plantes telles que l’ortie, la prêle ou encore du bouleau.

Jus de cranberry

Le jus de cranberry peut être un excellent moyen de prévention de la cystite. Cependant, il faut en prendre de bonne qualité, non sucré et consommer l’équivalent de 200 à 500 ml par jour. Si vous n’arrivez pas à en trouver, vous pouvez aussi opter pour sa version déshydratée. 

cranberry

Les graines de lin

Les graines de lin possèdent de très nombreuses propriétés pour votre santé, et ce, tant dans ses grains que dans l’huile qui en est extraite. Elles vous aideront à protéger votre système urinaire grâce à sa forte teneur en mucilage 

Prenez 1 à 3 cuillères de graines de lin fraîches et moules, ou bien de l’huile de lin de première pression à froid, et de préférence mélangés à d’autres aliments.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent aussi être d’une grande aide pour prévenir les maladies telles que les infections urinaires, et ce, dès que vous en sentez les premiers symptômes. Dans ce cas, choisissez  des huiles origan et genévrier, tout deux très efficaces dans ces cas-là. Vous prendrez une goutte de ces huiles essentielles deux fois par jour, mélangez avec un peu de miel ou d’huile. Cependant, assurez-vous que ces huiles essentielles peuvent être consommées et non utilisées uniquement sur la peau.

De plus, vous pouvez les utiliser directement sur la zone des reins : sur le dos au niveau des lombaires.

Enfin, pour prévenir la cystite, vous pouvez aussi prendre quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé déposées sur un protège-slip ou un directement sur vous sous-vêtement.

L’intestin et les probiotiques

Dans la plupart des cas, les bactéries causant les cystites proviennent de l’intestin, c’est pour cela que nous vous recommandons de prendre un supplément en probiotiques afin de garder une flore intestinale saine et équilibrée.  Ces probiotiques doivent contenir une bactérie appelée Lactobacillus acidophilus

La vitamine C

La vitamine C est un complément alimentaire essentiel pour notre état de santé général. Vous pouvez en prendre quotidiennement car même en cas d’excès la vitamine C est éliminée par les urines naturellement.

Cela vous aidera à renforcer vos défenses immunitaires et à compléter votre traitement naturel.

Appliquer de la chaleur au niveau des lombaires

Afin de compléter ce traitement préventif, il est recommandé d’appliquer une source de chaleur, normalement au milieu du dos, et plus spécialement par temps froid.

Vous pouvez l’appliquer de différentes manières :

  • la moxibustion
  • De l’eau chaude sur un gant humide
  • Une chaufferette
  • Une bouillotte
  • Des massages à l’huile de gingembre

gingembre

Remèdes homéopátiques

Un autre moyen préventif efficace est l’homéopathie. Pour cela, vous prendrez du Cantharis 4 CH, et plus spécialement si vous avez des sensations de brûlure et d’élancement au moment des crises de cystite. Prenez un granule sous la langue chaque demi-heure jusqu’à amélioration de la situation

Ce remède doit être pris hors des repas, et des saveurs fortes ou mentholées.

Images reproduites avec l’autorisation de Lablascovegmenu, doc(q)man et Chiot’s Run

Catégories: Remèdes naturelsSoins Étiquettes:
A découvrir aussi