Comment traiter naturellement la sinusite ?

· 21 novembre 2014
Pour soulager la sinusite, en plus de réaliser un traitement nasal, il est très important d'éviter de consommer certains aliments qui favorisent la formation de mucosité, comme le lait ou les farines raffinées.

La sinusite est une maladie inflammatoire des sinus paranasaux ou des cavités qui sont dans les os se trouvant autour du nez, causée par différents motifs. Elle peut être aigüe ou chronique.

Dans cet article, nous allons vous expliquer une méthode simple, économique et naturelle pour soigner la sinusite et ses symptômes : mucosité, congestion, poids ressenti sur le visage, douleurs dans différentes zones, toux et fatigue. Nous allons également vous expliquer quels sont les aliments qui génèrent plus de mucosités. Puis, des derniers conseils pour compléter ce traitement naturel.

Le traitement naturel

Pour soigner la sinusite naturellement, vous pouvez utiliser ce remède simple, économique et efficace. Vous aurez besoin de :

  • Une lota nasale tibétaine en céramique ou en plastique : c’est un ustensile similaire à un petit arrosoir qui permet de faire des lavages nasaux et de dégager les voies respiratoires. Cette lota peut être achetée chez les herboristes ou dans les magasins de produits pour la santé. C’est un ustensile beaucoup plus sain que d’autres plus agressifs comme les seringues, qui introduisent l’eau avec trop de pression.
lota-nasal-suzanne-Schroeter

  • L’eau de mer, mélangée à de l’eau douce de la manière suivante : une dose d’eau de mer pour deux doses d’eau douce. Vous pouvez l’acheter chez un herboriste, une boutique diététique et dans quelques autres magasins ou supermarchés. Si vous ne la trouvez pas, mélangez un litre d’eau douce avec trois cuillerées de sel marin jusqu’à ce qu’il se dissolve complètement.

sel-marin-Chiots-Run

Comment préparer le traitement ?

Pour réaliser la technique de nettoyage avec la lota et l’eau de mer, vous devrez suivre les étapes suivantes :

  1. Introduisez le liquide salé dans la lota et mettez-vous au-dessus d’un récipient ou d’un endroit où l’eau peut couler.
  2. Il est fondamental de garder toujours la bouche ouverte, afin de pouvoir respirer. Inclinez votre corps vers l’avant.
  3. Introduisez la lota dans la fosse nasale gauche et relaxez-vous. Laissez entrer l’eau et vous verrez qu’elle sortira ensuite par la fosse nasale droite.
  4. Quand vous aurez fini le liquide, nettoyez votre nez avec soin, en aspirant doucement pour éliminer les restes de mucosités et de toxines. 
  5. Répétez l’opération avec la fosse nasale droite.
lota-nasal-Breigh-Hammarlund

Bienfaits

Si vous réalisez cette technique chaque jour, nous obtiendrez les bénéfices suivants :

  • Amélioration de la respiration en général
  • Elimination de la mucosité accumulée dans les sinus paranasaus, ainsi que les bactéries et les toxines
  • Nettoyage et dégagement des conduits qui unissent les oreilles, les yeux et le nez
  • Activation des terminaisons nerveuses liées au cerveau
  • Soulagement des migraines
  • Amélioration de la concentration
  • Prévention de l’insomnie
  • Sensation de bien-être et de relaxation
  • Réduction des ronflements nocturnes

Les aliments qui génèrent des mucosités

Il est aussi important, comme le fait de faire un nettoyage nasal, d’éviter que notre alimentation produise des mucosités. Les aliments suivants en sont à l’origine :

  • Le lait et les produits laitiers, surtout ceux provenant du lait de vache. Vous pouvez les remplacer par ceux qui proviennent de la chèvre, de la brebis ou d’autres animales ou par des boissons végétales (par exemple d’avoine, de riz ou d’amandes).
  • Les farines raffinées surtout celles que l’on trouvent dans le pain et les pâtisseries. Limitez-les au maximum et remplacez-les par du pain dextrin (semblable aux biscottes) ou des galettes de riz ou de maïs.
bebida-vegetal-Food-Loves-Writing

Derniers conseils

Pour finir, nous pouvons compléter ce traitement pour qu’il soit plus efficace, avec ces remèdes anciens :

  • Infusions d’ortie : purificateur et éliminateur des mucosités.
  • Ail cru : il a une action mucolytique, éliminatrice des mucosités. Vous pouvez le manger pendant vos repas (vous pouvez aussi faire la cure tibétaine à l’ail) ou en capsules si vous avez des difficultés à le digérer.
  • Il existe aussi un ancien remède qui vient de la culture indo-américaine. Il s’appelle les bougies auriculaires ou bougies Hopi. Ce sont des cônes artisanaux faits en cire d’abeilles, herbes et autres extraits médicinales, qui fonctionnent facilement et efficacement. Il permettent non seulement d’éliminer la cire et les toxines des oreilles, ils nettoient indirectement et dégagent tous les conduits de notre tête. Ces bougies peuvent être achetées dans les pharmacies, les herboristes et les boutiques de produits naturels. Elles ne doivent pas être utilisées en cas de perforation de tympan, allergies, problèmes de peau de l’oreille externe et dans les cas d’otite ou d’infections des oreilles. Suivez attentivement les instructions.

Images de Chiot’s Run, Suzanne Schroeter et Breigh Hammarlund