Conseils pour combattre les mycoses vaginales

· 30 mars 2015
L'une des causes les plus communes des mycoses vaginales est la Candida albicans. Le yaourt naturel est l'un des meilleurs remèdes pour combattre l'infection vaginale causée par la mycose, car ses bactéries contribuent à restaurer l'équilibre acide dans le vagin.

Voici des remèdes maison pour combattre les mycoses vaginales causées par des micro-organismes présents naturellement dans les vagins sains. L’une des causes principales du déclenchement de la mycose est la présence, en trop grande quantité, du champignon appelé candida albicans.

Celui-ci provoque divers symptômes : démangeaisons, flux vaginal odorant, rougeurs sur les lèvres vaginales. Et, à certaines occasions, rougeurs sur la partie supérieure de la cuisse.

Mais il existe d’autres types d’infections vaginales mycosiques, comme la vaginose bactérienne. Celle-ci provoque des symptômes comme un flux très abondant à l’odeur forte. Il se manifeste surtout après les relations sexuelles.

En savoir plus : Infections vaginales : types et causes

Si vous remarquez que vous souffrez des symptômes d’une mycose vaginale, il est très important de consulter votre gynécologue. Il ou elle pourra établir un diagnostic correct sur l’origine de celle-ci. Afin de vous prescrire un traitement adapté.

Vous pouvez également changer quelques-unes de vos habitudes de vie. Et également utiliser des remèdes maison pour combattre ces infections très gênantes.

De bonnes habitudes pour combattre les mycoses vaginales

Essayez de vous maintenir au sec

Gardez à l’esprit que les champignons se développent dans des conditions de forte chaleur et d’humidité. Il faut donc que vous ayez une bonne hygiène intime, qui consiste notamment à garder votre vagin bien sec après être allée aux toilettes, ou en sortant de la douche. C’est fondamental.

Portez des sous-vêtements adaptés

portez des vêtements adaptés pour combattre les mycoses vaginales

Dans la mesure du possible, portez des sous-vêtements respirants. Ils vous permettront ainsi de ne pas accumuler trop d’humidité et de chaleur. Si vous souhaitez porter des sous-vêtements en nylon, assurez-vous d’en choisir qui contiennent tout de même du coton.

Un dernier conseil qui peut vous être utile : ne portez pas trop longtemps votre maillot de bain après avoir nagé.

Ayez une bonne hygiène intime

Que vous ayez une infection vaginale ou non, vous devez laver vos parties intimes en utilisant un savon doux, et strictement personnel.

Vous devez appliquer ces règles au quotidien. En évitant de partager vos serviettes, vos savons, ou tout autre élément en relation avec votre hygiène intime.

Nous vous recommandons de laver vos sous-vêtements et vos serviettes en utilisant de l’eau chaude ou du vinaigre dilué dans de l’eau. Cela éliminera complètement les champignons.

Les infections vaginales les plus fréquentes sont causées par des champignons, par la Gardnerella vaginalis  et la trichomonase. Il existe des remèdes naturels qui peuvent vous aider.

Évitez les savons agressifs

Les savons agressifs et les produits d’hygiène intime qui contiennent de l’alcool peuvent causer des irritations vaginales. Ils peuvent également altérer le pH naturel de cette zone du corps.

Si vous souffrez d’une infection vaginale mycosique, il est recommandé d’effectuer un lavement vaginal avec un peu de vinaigre dilué dans de l’eau. Cet ingrédient permet de restaurer le pH naturel du vagin, qui est normalement de 4,5.

Des traitements maison pour combattre les mycoses vaginales

Le yaourt nature

les yaourt nature pour combattre les mycoses vaginales

Le yaourt nature est l’un des meilleurs remèdes pour combattre les mycoses vaginales. Cet aliment aide à restaurer l’équilibre acide du vagin, grâce aux différentes bactéries qu’il contient.

Si vous souffrez de mycose vaginale, vous pouvez commencer à manger plus de yaourt. Mais également l’appliquer directement sur la zone affectée, ou le diluer dans de l’eau pour réaliser un lavement.

L’acide borique

L’acide borique est un traitement très économique, qui aide à combattre les mycoses vaginales. De nombreuses études ont démontré que ce produit est très efficace pour combattre les infections vaginales dues à des champignons.

Si votre médecin vous en donne l’autorisation, vous pouvez utiliser des capsules d’acide borique en guise d’ovule gynécologique. Et cela, dès que vous commencez à ressentir les premiers symptômes de la mycose.

Préparez votre propre ovule vaginal en remplissant de petites capsules de gélatine avec de l’acide borique. Appliquez ce remède une fois par jour, tous les jours durant une semaine.

Lisez aussi : 5 plantes médicinales contre la fatigue chronique

Les traitements aux plantes

  • Si vous souhaitez soulager les démangeaisons et les brûlures vaginales, préparez-vous une infusion de romarin et utilisez-la comme serviette hygiénique, ou appliquez-la directement sur la zone externe du vagin. 
  • Une autre option consiste à préparer une infusion de thym, avec une cuillerée de thym pour une tasse d’au bouillante. Buvez-en jusqu’à 4 fois par jour.
  • La mauve est également un traitement très efficace pour lutter contre les symptômes de l’infection au champignon candida albicans.

La mauve est idéale pour réduire l’inflammation de la zone affectée, en plus d’avoir des propriétés relaxantes et analgésiques. Pour réaliser ce traitement, faites bouillir quelques feuilles de mauve dans un litre d’eau. Laissez refroidir le tout, puis réalisez un bain de siège.