Découvrez chez vous le sexe du bébé grâce à ces méthodes

· 27 août 2017

Bien que ces méthodes pour connaître le sexe de votre bébé puissent fonctionner, nous ne pouvons oublier qu’elles n’ont aucune base scientifique pour les appuyer, c’est pourquoi elles ne sont pas entièrement fiables.

Pour connaître le sexe du bébé, il existe de nombreuses méthodes, certaines plus traditionnelles et d’autres plus modernes.

De fait, il existe depuis l’antiquité des formules mathématiques, ainsi que d’autres méthodes plus formelles et techniques, comme l’ultrason.

Bien que sur le plan médical il existe de nombreuses manières de connaître le sexe du bébé, ainsi que différents tests que nous pouvons trouver en pharmacie, nous pouvons également utiliser des méthodes maison.

Dans un premier temps, nous devons préciser que ces méthodes proviennent toutes de la culture populaire, c’est pourquoi, même si elles peuvent nous donner une piste, elles ne sont pas fiables à 100 %.

Astuces maison pour connaître le sexe du bébé

La méthode de la bague

De nombreuses personnes affirment qu’elle est infaillible, qu’elle ne se trompe jamais. Elle consiste à faire pendre une bague lisse (comme une alliance de mariage) sur une chaîne en or de manière à former une sorte de pendule.

Mettre le pendule sur la main de la femme, et en fonction du mouvement de la bague, ce sera un garçon ou une fille.

Selon la tradition, si elle bouge d’un côté et de l’autre c’est un garçon et si le mouvement est circulaire, c’est une fille.

Formules mathématiques

On peut calculer des formules, à partir de l’âge auquel la femme est tombée enceinte, en ajoutant son mois de naissance, à son mois de conception (qui commence 14 jours après le premier jour des règles).

Selon cette théorie, si le résultat de cette formule est paire, le bébé est une fille. S’il est impair, c’est un garçon.

Le test de l’huile

On verse quelques gouttes d’huile sur la partie la plus saillante du ventre de la femme enceinte. Si l’huile glisse rapidement, le bébé est un garçon ; dans le cas contraire, c’est une fille.

La forme du ventre

Certains disent également que la nature nous « parle » avec des formes, pour également connaître le sexe du bébé. Quand le ventre de la mère est arrondi c’est une fille. S’il est pointu, c’est un garçon.

La table chinoise

Parmi les méthodes traditionnelles, il existe des tables chinoises et maya très efficaces. Elles partent de l’âge de la mère et de la date de conception.

Battements du cœur

Parmi les sons les plus beaux pour la mère, se trouve le son du cœur du bébé.

On dit également que la fréquence de ces battements peut nous offrir une information très utile pour connaître le sexe du bébé.

Si le cœur du bébé bat plus de 140 fois par minutes, c’est une fille, et s’il le fait moins de fois, ce sera un garçon.

Le test du chou rouge

Ce légume ne fera pas partie des aliments les plus appétissants pendant la grossesse, toutefois, il peut nous être utile dans ce cas-là.

En le faisant bouillir, il faut garder l’eau de cuisson. Pour connaître le sexe du bébé nous devrons mélanger quelques gouttes d’urines à cette eau.

Si l’eau de cuisson devient violette, ce sera un garçon. Si elle devient rose, ce sera une fille.

L’astuce de l’ail

Pour les mères qui aiment ce condiment, l’ail est un test idéal. Si, en mangeant de l‘ail, on remarque que la peau dégage une mauvaise odeur, c’est un garçon. Si la peau ne sent rien, c’est une fille.

Position du bébé

Si le bébé est sur le dos dans le ventre, ce sera une fille. S’il est sur le ventre, ce sera un garçon.

Sucré ou salé

Les envies peuvent également indiquer le sexe du bébé. Quand on a envie de manger des produits sucrés, comme du chocolat, des biscuits, ou des bonbons, c’est une fille à l’intérieur du ventre.

Si l’on opte plutôt pour des frites ou n’importe quelle autre forme d’apéritif salé, c’est un garçon.

Test avec du bicarbonate

Pour faire ce test nous devrons ajouter dans un verre d’eau avec du bicarbonate quelques cuillères à soupe d’urine.

Si des bulles se produisent, il s’agit d’un garçon. S’il ne se passe rien et que le liquide reste tranquille, c’est une fille.

Boutons sur le visage

Il arrive parfois que, pendant la grossesse, quelques boutons apparaissent sur le visage. Dans l’antiquité on disait que c’était la fille dans le ventre de sa mère qui les provoquait.

Quand la mère n’a pas ce problème d’acné, il se peut qu’elle attende un garçon.

Visitez cet article : Traitements internes pour combattre l’acné

Le visage de la mère pendant la grossesse

Tout au long de la grossesse, le visage de la mère a tendance à s’arrondir, essentiellement à cause de la prise de poids.

Dans la tradition on pensait que lorsque cela arrivait, il était probable d’attendre une fille. Si le visage de la mère restait normal, c’est un garçon.

L’influence de la testostérone

Pendant la grossesse il est possible que des poils poussent à certains endroits du corps. Si les poils poussent plus rapidement de la normale, la testostérone fait son effet et le bébé est un garçon.

Dans le cas contraire, c’est une fille.