5 symptômes d’un arrêt cardiaque qui ne touche que les femmes

· 21 juillet 2017

Bien que nous puissions les confondre avec des douleurs communes, ce qui est sûr c’est qu’il existe certains symptômes qui peuvent indiquer un arrêt cardiaque et c’est pourquoi nous ne devons pas les ignorer.

L’arrêt cardiaque affecte autant les hommes que les femmes. Toutefois, il est certain qu’il existe une série de symptômes qui ne touchent que les femmes.

Prenez-en note, car ils pourront peut-être vous être utiles pour réagir à temps si vous vous trouvez face à un cas de ce type, aussi bien vous que vos proches.

Il faut savoir que l’arrêt cardiaque est l’une des principales causes de mort prématurée dans le monde.

Cependant, il existe certains signes que nous envoient notre corps que l’on ne peut ignorer et qui peuvent arriver à nous sauver la vie.

Il est important d’agir à temps, car les personnes ont davantage de possibilités de survie si elles reçoivent une défibrillation (un choc électrique pour restaurer le rythme cardiaque normal).

Au cas où la défibrillation ne soit pas possible à ce moment-là, la personne qui souffre d’un arrêt devrait recevoir une réanimation cardio-pulmonaire.

Dans tous les cas il est fondamental d’identifier les symptômes à temps.

En quoi consiste l’arrêt cardiaque

Bien que le cœur possède un système interne chargé de contrôler le rythme des battements, il existe une série de problèmes qui peuvent dériver des rythmes cardiaques anormaux, ce que l’on connaît sous le nom d’arythmies.

Durant une arythmie, le cœur peut battre trop lentement, rapidement ou cesser de battre.

Dans ce cas-là, un arrêt cardiaque soudain se produit, mais il ne faut pas le confondre avec une attaque cardiaque.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 5 manières puissantes dont l’aloe vera prend soin de votre coeur

Les causes possibles d’un arrêt cardiaque sont nombreuses. Parmi elles nous trouvons :

  • Les maladies coronaires
  • Le stress physique
  • Les conditions génétiques

Signes d’un arrêt cardiaque qui ne touche que les femmes

  1. Douleur dans le dos, cou, mâchoire et bras

Si vous avez mal au dos, au cou, à la mâchoire et aux bras, il est important d’être attentif, car il est très facile de finir par confondre ces symptômes. Et dans ces cas-là, il est certain qu’ils peuvent révéler clairement ce qui va arriver.

Si vous remarquez cette douleur, que ce soit de manière progressive, persistante ou aiguë, et surtout qu’elle arrive de manière inattendue, consultez immédiatement un médecin.

2. Maux d’estomac accompagnés de nausées

Si vous souffrez de maux d’estomac et qu’ils sont en plus accompagnés de nausées, faites attention, car il pourrait s’agir d’un indice clair.

Il s’agit de quelque chose que l’on peut confondre avec une intoxication alimentaire ou avec une grippe et ses conséquences. Si vous ressentez une forte pression au niveau de l’estomac, allez consulter votre médecin.

3. Problèmes de respiration et de nausées

Si vous avez soudain des problèmes de respiration, vous devriez y prêter attention pour voir si, en plus, ils ne s’accompagnent pas d’autres symptômes.

4. Sueurs froides

Les sueurs froides peuvent être l’un des symptômes qui touchent les femmes et que vous ne devez pas ignorer.

Prêtez-y attention et ne pensez pas qu’il puisse s’agir de quelque chose lié au stress quotidien ou à de possibles préoccupations. Si vous n’avez jamais souffert de ce problème auparavant, allez consultez votre médecin le plus rapidement possible.

5. Fatigue rapide et soudaine

Vous vous sentez fatiguée en quelques minutes et soudainement ? Dans ce cas vous devriez faire attention.

Si même après vous être reposée, vous vous sentez fatiguée, au point de ne pas vous sentir capable de réaliser les tâches les plus basiques, comme vous lever ou marcher, c’est un symptôme préoccupant.

Prêtez-y l’attention que cela mérite.

Visitez cet article : 9 symptômes de la fatigue chronique

Traitement

Si vous avez souffert d’un arrêt cardiaque, il est évident qu’a posteriori, vous devrez davantage prendre soin de votre santé qu’à votre habitude pour qu’un épisode de ce type ne se reproduise plus.

  • Il existe certaines habitudes nocives que vous devrez éradiquer, comme le tabagisme, l’alcoolisme et le sédentarisme (qui génère de l’obésité).
  • Evidemment, vous devrez faire de l’exercice physique, ainsi que contrôler régulièrement la pression sanguine, le cholestérol et le diabète.

N’oubliez pas qu’il existe également certains médicaments qui favorisent la santé cardio-vasculaire.

Ils sont recommandés pour les personnes qui souffrent des symptômes liés au cœur, mais il faudra que ce soit le/la spécialiste qui vous prescrive le traitement le plus adapté en fonction de votre cas.

Faites de la vie saine, de l’exercice et de l’absence de stress les trois grands piliers de votre vie.