Découvrez le nouveau traitement de la lombalgie chronique

Ce traitement qui enraye la lombalgie chronique est réalisé à l'aide d'une anesthésie locale et le patient peut rentrer chez lui le jour-même, par ses propres moyens.

Le mal de dos est le compagnon courant de nombreuses personnes dans la vie.

À tel point que des études, comme celle publiée dans la revue Annals of reumathic diseases, nous rappelle qu’aujourd’hui, la lombalgie est de fait la maladie la plus incapacitante.

Par « incapacitante », nous entendons qu’il s’agit du motif d’arrêt maladie le plus courant de nos jours. Le problème s’aggrave encore plus lorsque cette douleur du bas du dos devient chronique.

Dans le document précédemment cité, on nous explique qu’une personne sur 10 souffre d’un type de douleur lombaire.

Cela génère de forts coûts, et ce aussi bien pour les institutions médicales que pour les entreprises et les patients.

Il n’est pas facile de vivre avec cette maladie qui a tendance à s’intensifier au fur et à mesure que l’on vieillit.

Notre style de vie, le sédentarisme, le surpoids ou même l’hérédité déterminent, sans aucun doute, le fait que nous en souffrions dans une plus ou moins grande intensité.

Or, dans cet article, nous allons donner une bonne nouvelle aux personnes qui souffrent de lombalgie chronique : l’entreprise médicale “Relievant Medsystems“,  dont le siège est situé en Californie, a développé une technique visant à éradiquer ce problème.

Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations.

INTRACEPT: le nouveau traitement pour éliminer la lombalgie

intracept-500x313

Les traitements dont nous disposions jusqu’à aujourd’hui pour soulager la douleur du bas du dos n’offrent pas toujours une réponse adaptée aux personnes qui souffrent de lombalgie chronique.

Découvrez : 5 aspects des douleurs cervicales que vous devez prendre en compte

La physiothérapie, les corsets ou les médicaments pour soulager la douleur ne sont pas suffisants dans ces cas. D’où le fait de recourir à des techniques telles que :

  • Un stimulateur de la moelle épinière pour réduire le mal de dos.
  • Une intervention chirurgicale délicate de la colonne vertébrale. On ne la réalise que dans très peu de cas et ce n’est pas toujours une solution définitive.

Parfois, les disques qui se trouvent au-dessus et en-dessous des zones lombaires affectées ont tendance à être surchargés.

Au vu de la complexité de traitement de la lombalgie chronique, “Relievant Medsystems” a choisi de développer une nouvelle stratégie qui a été présentée sous le nom d’INTRACEPT.

Une opération peu invasive et sûre

C’est une intervention chirurgicale, certes, mais elle n’a rien à voir avec les opérations traditionnelles de la colonne vertébrale.

Dans ce cas, il s’agit seulement d’introduire un fin dispositif avec lequel on peut tuer le nerf responsable de la douleur de la lombalgie.

  • Le patient s’allonge sur le dos pour recevoir une anesthésie locale au niveau de la zone comprise entre les vertèbres L3 et S1.
  • Ensuite, on introduit dans cette zone un dispositif à l’aide d’une aiguille très fine dans un but très concret : annuler l’activité du nerf basivertébral.
  • Le nerf basivertébral est celui qui envoie des signes de douleur de la colonne vertébrale au cerveau. Avec cette petite opération et grâce à la chirurgie locale, la souffrance disparaît.
  • Le traitement utilise l’énergie de la radio-fréquence. C’est-à-dire qu’il ne s’agit ni d’un bistouri, ni d’une blessure traumatisante dont il faudra se remettre lors d’une phase de rééducation.

Cette énergie de radiofréquence se transmet au travers du dispositif, et le patient ne ressent qu’un peu de chaleur. Plus tard, on retire le dispositif avec une efficacité parfaite, et sans qu’aucune complication ne soit observée.

De fait, tout le processus dure un peu plus d’une heure et la personne peut rentrer chez elle à pied si elle le souhaite.

Le douleur ne réapparaît pas

lumbago-500x500

Cette nouvelle technique a été approuvée par la FDA états-unienne (Agence des Aliments et des Médicaments) et en quelques mois, elle a commencé à être appliquée en Europe également, après que les institutions médicales ont donné leur consentement.

Découvrez : 6 causes potentielles des douleurs au cou

Tous les essais cliniques et toutes les personnes qui ont été soumises à l’ablation du nerf basivertébral jouissent d’une meilleure qualité de vie. La douleur n’est pas réapparue.

  • Cependant, il nous faut quelque peu nuancer nos propos, car les personnes qui peuvent bénéficier de ce type d’intervention sont celles qui souffrent de lombalgie chronique. 

Elle n’est donc pas adaptée pour un mal de dos occasionnel.

  • De même, la technique de l’ablation des nerfs responsables de la douleur chronique n’est pas nouvelle non plus. Elle a déjà été développée dans d’autres types d’affections, là où la médecine ordinaire n’a pas pu apporter de réponse satisfaisante.

L’ablation nerveuse, jusqu’à présent, a été effectuée de différentes manières.

La cryoablation est l’une d’entre elles, mais aujourd’hui, la radiofréquence a ouvert un champ de la douleur chronique très intéressant dans les cas de lombalgie.

Comme nous le voyons, la science ne cesse jamais d’avancer pour nous garantir une qualité de vie de plus en plus satisfaisante.