Délicieuse boisson naturelle pour réguler la glande de la thyroïde

30 juillet 2019
Grâce aux propriétés de ses ingrédients, ce mélange à base de myrtilles, d'épices et de jus de citron peut nous aider à stimuler notre glande thyroïde et à améliorer les symptômes d'alté

Les altérations de la glande de la thyroïde sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Saviez-vous qu’il est possible de réguler la glande de la thyroïde ?

Les causes qui provoquent ces altérations sont souvent très variées, mais il n’est pas toujours facile de nous rendre compte que nous avons un problème provenant de cette glande hormonale.

Parfois, cette fatigue, cette apathie et diverses altérations comme la perte des cheveux ou la prise de poids ont un lien avec ce problème, tout comme le découragement général, voire la dépression.

Cependant, avant de tirer ses propres conclusions, il est nécessaire de consulter un médecin.

Quand la glande thyroïde est altérée, on peut souffrir d’hypothyroïdie ou d’hyperthyroïdie. Nous devons savoir que chaque personne est unique et qu’il est nécessaire de trouver le traitement qui s’ajuste le mieux à nos besoins.

De même, il est important d’améliorer ses habitudes de vie et il est également très utile d’intégrer la boisson suivante dans son régime alimentaire si vous souhaitez réguler la glande de la thyroïde.

Nous vous invitons à prendre note.

Une délicieuse boisson naturelle pour réguler la glande de la thyroïde

Il faut savoir qu’avec cette boisson naturelle, nous n’allons pas soigner ni l’hypothyroïdie ni l’hyperthyroïdie.

C’est un complément quotidien pour mieux prendre soin de notre thyroïde, et ainsi faire face aux symptômes comme :

  • La fatigue
  • La peau sèche
  • Le découragement
  • La perte d’énergie
  • La difficulté à perdre du poids
  • La mauvaise humeur
  • La rétention d’eau
  • La fragilité capillaire ou des ongles
  • La sensation de froid ou de chaud

Nous allons tout d’abord vous expliquer les bienfaits de chacun des ingrédients que nous allons inclure.

comment réguler la glande de la thyroïde

Les canneberges

Les canneberges font partie des aliments les plus riches en antioxydants et elles contiennent un bon apport en iode.

Si vous souffrez déjà d’hyperthyroïdie, il est préférable de les éviter.  Mais en général, elles sont excellentes pour soigner ou prévenir n’importe quel trouble en lien avec la thyroïde.

Un bon jus naturel d’une demi-tasse de canneberges (100 grammes) est idéal !

Nous vous recommandons aussi de lire :

Comment combattre la migraine naturellement ?

Le jus de citron

N’hésitez pas à prendre un jus de citron chaque jour. Ainsi, vous stimulerez le métabolisme des graisses et vous régulerez le fonctionnement de la thyroïde.

Grâce à ses acides, aux vitamines et également aux minéraux, nous purifions l’organisme mais nous augmentons aussi nos défenses naturelles pour récupérer de la force et donc de l’énergie.

La noix de muscade

  • La noix de muscade, consommée en petits doses régulières, prend soin de notre métabolisme et du bon fonctionnement de la glande thyroïde.
  • Elle est aussi très puissante pour combattre l’inflammation et la rétention d’eau. Elle prévient la formation de thrombus et favorise le soin de la peau, en évitant qu’elle ne sèche ou qu’elle ne perde en élasticité.

La cannelle

Les épices naturelles sont de petits trésors de la nature que nous pouvons utiliser pour prendre soin de notre santé.

  • Avant de recourir au sucre ou au sel, les épices peuvent agir comme des exhausteurs de goût. Ainsi, n’hésitez pas à inclure dans vos boissons un peu de cannelle car elle prendra soin de votre thyroïde.
  • La cannelle nous aide à accélérer le métabolisme, elle est énergétique et stimule la fonction de la thyroïde. 
  • Il ne faut pas non plus oublier que la cannelle régule le niveau de sucre dans le sang, et nous aide aussi à améliorer notre ligne et notre santé.

Découvrez également :

Les bienfaits d’une cuillerée de cannelle et de miel

Le gingembre

Vous avez une racine de gingembre chez vous ? Sachez que c’est un grand médicament naturel capable de réguler la glande de la thyroïde.

  • Le gingembre lutte contre l’inflammation et la douleur et nous apporte une grande énergie.
  • Son effet antioxydant est excellent pour prendre soin de la peau, et pour améliorer les digestions.
  • Si vous avez tendance à souffrir de maux de tête, de fatigue voire même de migraines, n’hésitez pas à vous préparer une infusion à base de gingembre.

Comment préparer cette boisson naturelle ?

boisson naturelle avec des canneberges

Ingrédients

  • Le jus d’un citron
  • ½ tasse de canneberges (100 g)
  • 2 verres d’eau (400 ml)
  • Racine de gingembre coupé (2 g ou 1/2 cuillerée)
  • Cannelle (2 g ou ½ cuillerée)
  • Noix de muscade (2 g ou ½ cuillerée)

Préparation

  • La première chose à faire est de bien laver les canneberges et de les mettre dans le mixeur. Il est important que les ingrédients soient frais, comme la racine de gingembre, qu’il faut râper pour obtenir une demie cuillerée.
  • Pressez ensuite le jus d’un citron.
  • Ensuite, mettez les canneberges, le jus de citron, le verre d’eau et pour finir les épices dans le robot mixeur.
  • Mixez jusqu’à l’obtention d’une boisson homogène que vous verserez ensuite dans un pichet où vous ajouterez l’eau restante.
  • L’idéal est de se préparer une première tasse au lever et la seconde, 15 minutes avant le principal repas de la journée.

Si vous vous habituez à prendre ce remède naturel 2 ou 3 fois par semaine, vous prendrez soin de votre santé et de votre thyroïde.

Vous êtes prêt à goûter à cette boisson dès aujourd’hui ? Elles sont fabuleuses pour réguler la glande de la thyroïde.

  • Leenhardt, L., Ménégaux, F., Franc, B., Hoang, C., Salem, S., Bernier, M. O., … Aurengo, A. (2005). Cancers de la thyroïde. EMC – Endocrinologie. https://doi.org/10.1016/j.emcend.2004.10.003
  • Schlumberger, M. (2007). Cancer papillaire et folliculaire de la thyroïde. Annales d’Endocrinologie. https://doi.org/10.1016/j.ando.2007.04.004
  • Ramé, A. (2007). Les maladies de la thyroïde. Revue de l’Infirmiere. https://doi.org/10.1016/B978-2-294-07464-6.50024-0