Dix conseils pour éviter la rétention d’eau

5 mars 2014
De mauvaises habitudes alimentaires peuvent être à l'origine de la rétention de liquides. Même si elle n'est pas grave en soi, nous devons rester sur nos gardes, car elle peut être annonciatrice d'autres maux.

La rétention d’eau apparaît comme conséquence directe de certaines situations physiologiques tels que la ménopause, la grossesse ou la menstruation. Elle peut aussi être provoquée par des maladies rénales, des maladies hépatiques ou des maladies cardiaques, entre autres. Les femmes sont bien plus sujettes à ce problème.

Tout à coup, sans comprendre pourquoi, vous avez pris du poids. Vous le ressentez surtout au niveau des jambes ; vos mains, quant à elles, sont plus épaisses. Vous avez également l’impression de vous sentir faible et vous souffrez de crampes ? Si c’est ainsi, cela veut dire que vous présentez les premières symptômes d’une possible rétention d’eau. Attention !

Même s’il est vrai qu’il ne s’agit pas d’un problème de santé aux conséquences graves, il faut tout de même être vigilant. En effet, cela peut être l’un des symptômes qui nous annoncent que l’on souffre d’une maladie plus grave. Cette maladie devra alors être diagnostiquée et traitée, car il pourrait s’agir d’une hypertension ou d’une cardiopathie, par exemple.

La rétention de liquides peut être provoquée par de mauvaises habitudes alimentaires. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous avons décidé de vous offrir des conseils très importants pour prévenir cetteaffection :

  • Vous devez augmenter votre consommation quotidienne d’aliments riches en eau et en électrolytes. Avec en particulier des fruits et des légumes.  
  • Vous devez programmer quelques activités physiques qui vous aideront à améliorer la circulation sanguine. Le mieux est de réaliser ces activités ou ces exercices tous les jours, pendant au moins une demi-heure. Vous pouvez par exemple faire des promenades à pied, du vélo, ou même danser !
  • Il faut boire au moins huit verres d’eau par jour ! Si pour une raison quelconque vous n’êtes pas un grand fan d’eau, vous pouvez la remplacer par des jus de fruits naturels sans sucre ajouté, des tisanes ou simplement de l’eau aromatisée. C’est en fait de l’eau à laquelle on ajoute un peu de jus provenant d’un citrique, tel que le citron ou l’orange.
  • Il est important de contrôler sa consommation de sel. Lorsque vous l’ajoutez aux aliments, faites-le toujours en petite quantité, ou remplacez-le par des herbes aromatiques ou d’autres épices.
  • On doit essayer d’éviter la consommation de tout aliment riche en sucre. Il faut vraiment se contrôler !
  • Vous devez manger une bonne quantité de protéines ! En effet, si elles ne sont pas assez présentes dans votre régime alimentaire, la production d’albumine baissera fortement. Cela provoquera donc une accumulation de liquide dans les tissus.
  • Il faut faire tout son possible pour bien se reposer, car c’est très important pour prévenir la rétention d’eau. C’est d’autant plus vrai lorsqu’elle se produit très souvent au niveau des jambes.
  • Pour prévenir la rétention d’eau, il est recommandé de boire du thé, ainsi que certaines tisanes qui ont des effets diurétiques.
  • Nous vous recommandons de ne pas rester assis trop longtemps. Si votre travail vous y oblige, n’hésitez pas à vous lever pour marcher un peu. Faites-le au moins une fois toutes les heures pour étirer et dégourdir vos jambes.
  • Il est très important de ne pas utiliser de vêtements trop serrés.

Si en plus de tous ces conseils, vous évitez de consommer des boissons gazeuses, du café et de la farine raffinée, vous pouvez être sûr que tout ira mieux ! Vous vous sentirez bien mieux, et cela se verra !

A découvrir aussi