Comment éviter la rétention d’eau et en finir avec le gonflement corporel

· 16 janvier 2017
Notre alimentation est fondamentale pour réguler la rétention d'eau. Nous devons inclure des ingrédients aux propriétés diurétiques dans notre régime alimentaire, tout en pratiquant une activité physique régulière pour promouvoir la dépuration de l'organisme.
Ce que nous connaissons sous le nom de rétention d’eau est généralement la conséquence d’une accumulation d’eau dans les tissus de notre corps.
Pourquoi ce phénomène se produit-il ? La plupart du temps, c’est à cause d’un déséquilibre dans la circulation des liquides entre les différentes zones de notre organisme.

Notre corps compense en permanence le niveau de liquides pour en garder une quantité appropriée.

Lorsque nous buvons plus d’eau que d’habitude, nous l’éliminons à travers les reins, sous forme d’urine, ou bien à travers nos glandes sudoripares.

Le problème survient lorsque notre corps ne peut plus éliminer cet excédent de liquides. L’équilibre est alors rompu, le corps accumule des liquides et la rétention d’eau se forme.

L’hydratation et les œdèmes

retention-eau-500x334

Bien s’hydrater et avoir des œdèmes ne sont pas deux choses liées. Les œdèmes sont une démonstration éloquente que notre organisme stocke des liquides, surtout s’ils se manifestent dans les jambes.

C’est dans les jambes que la circulation des liquides est la plus difficile, à cause de la gravité, tout simplement. C’est donc dans cette partie de notre corps que se produisent la plupart des déséquilibres, notamment si nous passons beaucoup de temps assis ou debout.

Généralement, les œdèmes sont provoqués par une situation hormonale dominée par la production d’œstrogènes, par un excès de sodium dans l’organisme et par une mauvaise circulation sanguine, provoquée par le sédentarisme.

Si la rétention d’eau se manifeste également dans la partie supérieure de notre corps (avec une formation d’œdèmes sur les bras, les mains, voire le visage), cela est certainement dû à un dysfonctionnement des reins.

La rétention d’eau est fréquente et normale chez les femmes lorsque celles-ci ont leurs règles.

N’oubliez pas de lire : Les bons et les mauvais aliments durant la menstruation

Le fonctionnement des veines

Nos veines, à l’inverse de ce que nous pouvons penser, ne sont pas des canaux statiques. Les parois des veines permettent la circulation de divers liquides.

Parfois, pour différentes raisons, le mécanisme qui régule ce flux de liquides ne fonctionne pas bien. Dès lors, ils s’accumulent dans diverses parties de notre corps.

Pourquoi cela se produit-il ? Pour diverses raisons :

  • Généralement, c’est parce que les veines n’ont pas la consistance nécessaire pour retenir les liquides, ce qui se produit notamment en présence de varices.
  • Cela peut également être provoqué par une longue station debout ou à cause d’une pression trop grande à l’intérieur des vaisseaux sanguins.

Les signes avant-coureurs de la rétention d’eau

retention-eau1-500x300

Un indicateur clair de la rétention d’eau est lorsqu’une marque blanche demeure pendant un long moment lorsque nous exerçons une légère pression sur la peau de notre jambe.

Il s’agit d’une sorte de gros point blanc.

Si votre rétention d’eau est régulière et que des œdèmes sont visibles, nous vous conseillons de consulter un médecin.

C’est le seul moyen de prévenir les complications qui peuvent intervenir avec une mauvaise circulation sanguine.

Quelques conseils pour éliminer les liquides et en finir avec le gonflement corporel 

retention-eau000
L’exercice physique est fondamental pour éviter la rétention d’eau. Si vous souhaitez commencer par là, nous vous conseillons de réaliser des exercices qui ne demandent pas une résistance trop forte de votre part, et qui n’ont pas un impact musculaire important.

L’activité physique permet d’activer la circulation sanguine, notamment dans les jambes, grâce à une compression des muscles sur les veines.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Comment soulager les douleurs causées par les varices

L’activation de la circulation permet de rendre possible l’élimination de l’excès de liquides par l’urine. Des collants élastiques peuvent également permettre d’éviter ce phénomène, notamment chez les personnes qui ont une activité très sédentaire, qu’elles doivent rester longtemps assises ou debout.

Les collants doivent être enfilés avant le début des tâches quotidiennes.

Voici quelques autres conseils que vous pouvez mettre en pratique :

  • Consommez des fruits et des légumes. Ils sont toujours positifs pour notre organisme et permettent, dans ce cas précis, de réduire la rétention d’eau, grâce à l’effet décongestionnant dont ils disposent, notamment les raisins.
  • L’ananas et la papaye, ainsi que tous les fruits riches en potassium, comme les bananes, le melon et la pastèque, sont des aliments très utiles si vous avez tendance à retenir les liquides.
  • Pour améliorer l’aspect de vos chevilles gonflées, vous pouvez surélever vos jambes, à différents moments de la journée. Vos pieds doivent être à une hauteur supérieure à celle de vos genoux et de vos hanches.
  • Portez des vêtements confortables. Des habits trop serrés peuvent compliquer la circulation de votre sang et favoriser votre rétention d’eau.
  • Vous devez vous habituer à consommer moins de sel. Même si votre organisme en a besoin, l’excès de sel peut renforcer la rétention d’eau.
  • Enfin, nous vous conseillons de consommer des herbes aromatiques et des plantes aux vertus diurétiques, comme la prêle, le thé vert et le pissenlit, par exemple.