6 conseils pour se débarrasser d’un œdème grâce à votre régime

· 6 décembre 2018
Augmenter votre consommation d'eau et laisser de côté les aliments riches en sodium pourrait vous aider en stimulant votre système rénal et lymphatique pour lutter contre un œdème.

Les personnes qui souffrent d’un œdème peuvent rapidement constater une amélioration de leurs symptômes en réalisant quelques changements dans leur alimentation. Bien qu’il existe divers facteurs à l’origine de ce problème, les habitudes alimentaires peuvent vous aider à mieux le contrôler.

Cela est dû au fait que certains aliments promeuvent le bon fonctionnement rénal et lymphatique, lesquels sont déterminants pour expluser les fluides accumulés dans les tissus. Par ailleurs, ils contiennent des nutriments clés pour réguler les électrolytes et maintenir l’inflammation au plus bas.

Ressentez-vous une sensation de lourdeur ? Remarquez-vous une inflammation dans vos extrémités ? Si ces symptômes de rétention d’eau ou d’autres vous sont familier, n’hésitez pas à mettre en pratique les conseils alimentaires que nous partageons avec vous dans cet article. Prenez note !

Qu’est-ce qu’un œdème ?

L’œdème est un trouble dont le principal symptôme est l’accumulation de fluides dans l’organisme. Il se présente lors d’un manque de contrôle des processus qui régulent le mouvement des fluides corporels, ce qui déclenche une réaction inflammatoire.

Ce n’est pas une maladie à proprement parler, mais peut apparaître comme syntômes de troubles rénaux, pression artérielle élevée ou de changements hormonaux brusques. D’ailleurs, dans certains cas, il est la conséquence d’un mode de vie sédentaire et d’un régime riche en graisses, sel et sucres.

Les symptômes d’un œdème

Les symptômes d’un œdème peuvent varier d’une personne à l’autre, en fonction de la sévérité avec laquelle ilsse manifestent ou de la cause sous-jacente. Cependant, on peut observer, de manière générale, certains symptômes qui permettent de l’identifier :

  • Gonflement des extrémités, des poignets et de l’abdomen
  • Sensation de lourdeur dans le corps
  • Prise de poids sans raison apparente
  • Fatigue et malaise
  • Cellulite sur les fesses, les cuisses et l’abdomen
  • Poches sous les yeux
  • Réduction de l’urine

Lisez aussi : Découvrez les 5 bienfaits de l’eau au gingembre

Quelques conseils pour lutter contre un œdème grâce à votre régime

Bien que certains cas d’œdèmes requièrent la prise d’un traitement médical, la plupart du temps, ceux-ci peuvent facilement être contrôlés en modifiant légèrement votre régime alimentaire. Pour cette raison, nous aimerions à présent vous faire découvrir 6 astuces pour vous aider à vous sentir mieux.

1. Consommez de l’huile d’olive avec modérationl'huile d'olive contre l'œdème

La consommation d’huile d’olive et de graisses saines présente d’intéressants bienfaits pour la santé. Grâce à sa composition nutritionnelle, elle augemente l’absorption de certaines vitamines essentielles et diminue l’inflammation. Cependant, vous ne devez pas en consommer plus de trois cuillérée par jour, car un excès favorise la formation d’un œdème.

2. Buvez suffisamment d’eau et d’autres liquides

La consommation d’eau, infusions, et bouillons détox peut vous aider en augmentant la diurèse de votre corps, et ainsi stimuler l’élimination de liquides retenus. Ces boissons améliorent la circulation et le processus rénal pour diminuer la présence de liquides dans les tissus.

3. Limitez votre consommation de sel

 

Bien que le sel soit un élément indispensable de la cuisine, nous ne vous recommandons pas d’en utiliser dans le cas où vous souffririez d’un œdème. Cela est dû à l’excès de sodium qui crée des déséquilibres dans l’organisme, et qui a son tour augmente les risques qui y sont liés. Ainsi, vous devriez éviter le sel de table, mais aussi celui qu’on trouve dans les aliments tels que :

  • Viandes en saucisses
  • Pains et autres produits de la boulangerie
  • Aliments en conserves et sous vides
  • Fromages affinés
  • Boissons gazeuses
  • Beignets, aliments frits et autres snacks en paquet

Lisez aussi : Système lymphatique : 4 choses à savoir

4. Augmentez votre consommation de diurétique

Les aliments diurétiques sont ceux dont la composition nutritionnelle encourage les processus d’élimination de l’œdème. Ils sont généralement riche en eau, potassium et magnésium, qui sont tous les trois nécessaire pour optimiser le fonctionnement de vos reins. Découvrez quelques unes de ces options comme :

  • Artichaut
  • Ananas
  • Melon
  • Pastèque
  • Betterave
  • Asperge
  • Radis blanc
  • Persil et céleri
  • Gingembre
  • Cannelle

5. Buvez du thé vert au petit-déjeuner

le thé vert contre l'oedème

Les propriétés diurétiques et antioxidates du thé vert peuvent vous aider à régler ce problème. C’est pourquoi nous vous recommandons d’en boire lorsque vous prenez votre petit-déjeuner ou bien encore durant la matinée. C’est également un bon substitut au café et autres boissons qui ne font que peu, voire rien du tout, contre votre problème d’œdème.

6. Augmentez votre consommation de fruits et légumes

Augmenter la consommation d’aliments frais et crus comme les fruits et légumes peut apporter à votre organisme les nutriments clés de la fonction rénale et lymphatique. Par exemple, les antioxidants, fibres et minéraux aident à prévenir, ensemble, l’inflammation.

C’est ainsi que nous vous conseillons d’en prendre au moins trois fois par jour dans le cadre du traitement contre la rétention d’eau. De plus, en cas de lourdeur et de douleurs aux extrémités, vous pouvez en prendre jusqu’à cinq fois par jour, soit seuls, soit dans des jus ou des smoothies.

Souffrez-vous de l’un des symptômes de l’œdème ? Essayez donc ces quelques conseils ! Comme vous pouvez le constater, ils sont très faciles à appliquer et n’impliquent pas de régime strict ni quoi que ce soit de compliqué. Gardez-les donc à l’esprit maintenant et dites au revoir à ce problème agaçant.