Comment les femmes peuvent-elles se protéger des MST ?

23 septembre 2017
La seule manière d'être certaine de ne pas être contaminée par une MST est de ne pas avoir de relations sexuelles. Mais si vous voulez profiter d'une sexualité épanouie avec votre partenaire, vous devez réaliser des tests afin d'être sûre à 100%.
Le plaisir et la satisfaction que peut nous apporter une vie sexuelle sont indispensables à la vie et à la santé d’une femme. Le sexe est une manière exceptionnelle de réduire les niveaux de stress et d’avoir une relation de couple épanouie avec notre partenaire.

De plus, il s’agit d’une pratique qui peut être très amusante et divertissante.

Cependant, le sexe comporte également des risques. Les maladies sexuellement transmissibles (MST) peuvent causer des souffrances émotionnelles, physiques et mentales. Elles peuvent aussi entraîner des maladies et des problèmes graves, comme l’infertilité.

Ce qu’il faut savoir pour se protéger des maladies sexuellement transmissibles

sexe douloureux se protéger des MST

Les douleurs pelviennes chroniques que les MST peuvent entraîner affectent la manière dont nous profitons de notre sexualité, mais également de notre vie quotidienne.

Avoir une vie sexuelle saine demande beaucoup d’investissement. Fort heureusement, les efforts que vous allez mettre dans cette quête seront récompensés par les bienfaits d’une sexualité satisfaisante au plus haut point.

Si vous êtes une femme sexuellement active, vous vous exposez au risque de contracter une MST.

Plus vous avez de partenaires dans votre vie, plus vous vous exposez. Cela ne veut pas dire que vous êtes forcément contaminée aujourd’hui, ni que vous êtes totalement protégée si vous découvrez à peine votre sexualité, car il suffit d’une fois pour être infectée.

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses manières de se protéger des MST. Elles ne sont pas toutes infaillibles, mais elles vous permettront de vous protéger face à ces pathologies dangereuses.

N’oubliez pas de lire : Comment agir quand votre conjoint est bipolaire

Vaccinez-vous

Actuellement, deux maladies sexuellement transmissibles peuvent être évitées grâce à une vaccination : le papillomavirus humain et l’hépatite.

Pour prévenir le papillomavirus humain, il existe deux vaccins : le Cervarix et le Gardasil. Le Cervarix protège contre les papillomavirus 16 et 18, qui sont les principaux responsables des cancers du col de l’utérus.

De son côté, le Gardasil nous protège contre ces deux types de virus, mais aussi contre les autres formes du papillomavirus qui provoquent des verrues génitales.

Les deux vaccins sont particulièrement efficaces lorsqu’ils sont injectés aux femmes qui débutent leur vie sexuelle.

L’hépatite B peut également être prévenue par un vaccin.

Protégez-vous

sexe protégé se protéger des MST

Se protéger est la manière la plus efficace de prévenir les maladies sexuellement transmissibles qui se propagent par l’échange de sécrétions infectées.

Même si l’usage de préservatifs ne permet pas de nous protéger face aux pathologies qui se transmettent par la peau, ils en réduisent le risque drastiquement.

Cette pratique vous permet donc de vous protéger pendant vos rapports sexuels. L’usage de préservatifs présente l’avantage de créer une barrière contre les virus pendant les rapports oraux, anaux et vaginaux.

Gardez à l’esprit que des pathologies comme la syphilis, le papillomavirus humain et l’herpès peuvent être transmises par voie orale.

Testez-vous

Les tests et dépistages des maladies sexuellement transmissibles peuvent permettre de réduire les conséquences à long terme d’une infection. Les pathologies bactériennes, comme la gonorrhée, ont des effets néfastes au fur et à mesure de leur développement dans notre corps. Elles peuvent entraîner, entre autres, l’infertilité.

Prendre un rendez-vous pour un dépistage gratuit, en compagnie de votre nouveau partenaire, avant de débuter une nouvelle vie sexuelle, est une étape essentielle à franchir.

De cette manière, vous serez absolument certain-e-s, tou-te-s les deux, de ne pas exposer l’autre à des risques inconsidérés.

Détecter les maladies sexuellement transmissibles à temps va vous permettre de mieux maîtriser votre santé. Les MST peuvent affecter n’importe qui, à n’importe quel âge, donc ne prenez aucun risque et n’ayez surtout pas honte.

Même si vous avez été en couple pendant très longtemps ou que vous pensez ne plus avoir l’âge d’attraper ce genre de maladies, vous vous exposez toujours à un risque lorsque vous débutez une vie sexuelle avec un nouveau partenaire.

Réalisez le test de Papanicolaou régulièrement

gynécologue se protéger des MST

C’est un geste qui devrait faire partie de votre routine de santé, même s’il n’est jamais agréable. Ce test est le seul à même de détecter les signes précoces du cancer du col de l’utérus. Les changements précancéreux peuvent être traités avant qu’ils ne deviennent des problèmes plus graves.

La majorité des cas de cancer du col de l’utérus dérivent du papillomavirus humain. Pour autant, se protéger pendant les rapports et se vacciner sont deux gestes qui permettent de réduire les risques.

Il existe différents types de papillomavirus humains qui peuvent provoquer un cancer, et ils ne sont pas tous couverts par les vaccins.

Les tests vaginaux sont donc très importants si vous voulez vous protéger contre le papillomavirus, même si vous êtes vaccinée.

Le cancer du col de l’utérus peut être extrêmement invasif et les traitements pour le guérir peuvent avoir des effets extrêmement négatifs pour votre vie sexuelle et votre fertilité.

Gardez à l’esprit que plus vous connaissez rapidement les problèmes dont vous souffrez, plus vous pouvez réduire leur impact. Qu’attendez-vous pour faire un frottis avant de souffrir de problèmes irréversibles ?

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez : 6 symptômes du cancer du col de l’utérus à connaître

Les MST peuvent-elles réellement être évitées ?

La seule manière infaillible de vous protéger contre les MST est de ne pas avoir de relations sexuelles. Cependant, nous sommes tous d’accord pour dire que le sexe est absolument nécessaire à une vie heureuse.

Voilà pourquoi nous vous recommandons d’être particulièrement prudente si vous souhaitez profiter de tous les bienfaits que le sexe peut vous apporter. Réduisez les risques de souffrir d’une MST en adoptant une bonne pratique.

Pour finir, nous vous conseillons de laisser de côté les tabous et de ne pas avoir honte de faire les tests nécessaires. Soyez responsable et prenez soin de votre santé.

Vous êtes la seule personne à pouvoir vous protéger contre les MST.

Vous devez toujours prendre les bonnes décisions pour vous protéger, comme pour protéger les personnes qui vous entourent.

Si vous prenez toutes les précautions nécessaires et que vous réalisez régulièrement les tests idoines, vous réduirez grandement le risque d’être contaminée par une maladie sexuellement transmissible.

A découvrir aussi