Hypertension chez les femmes : 5 clés à connaître

31 octobre 2016
Puisque l'hypertension dépend de nombreux facteurs, pour éviter les conséquences négatives, il est bon de surveiller ceux qui sont sous notre contrôle et de consulter un spécialiste dans les cas d'antécédents familiaux.

Beaucoup de personnes pensent, à tort, que c’est un problème d’hommes. Pourtant, l’hypertension artérielle est un problème qui affecte les deux sexes à égalité.

De fait, l’hypertension chez les femmes est une maladie « silencieuse » qui génère de nombreux problèmes si elle n’est pas diagnostiquée à temps.

Il faut savoir qu’avec l’apparition de la ménopause, les femmes ont beaucoup plus de risques que les hommes de souffrir d’hypertension.

Il est important de faire des contrôles réguliers avec notre médecin. De plus, il est également essentiel d’avoir chez soi un tensiomètre pour mesurer cet indicateur de santé.

N’importe quel effort et investissement représente peu si cela peut sauver notre santé. Dans cet article, nous vous donnons 5 informations sur l’hypertension, dont il faut tenir compte si vous êtes une femme.

1. L’hypertension chez les femmes est de plus en plus fréquente

C’est quelque chose qui, sans aucun doute attire l’attention et dont il faut se souvenir. Durant des dernières décennies, l’hypertension a augmenté chez les femmes.

Découvrez : 6 remèdes naturels pour soulager l’hypotension artérielle

Les causes pourraient être les suivantes :

  • Le fait de fumer, une habitude de plus en plus fréquente chez la gente féminine. 
  • Le stress au travail combiné à la pression familiale, à la garde des enfants ou de proches dépendants… Tout cela augmente les taux d’hypertension dans ce secteur de la population.
  • Les médecins nous indiquent qu’en général, les hommes ont des indices d’hypertension plus élevés entre 40 et 50 ans.
  • Cependant, lorsqu’elles arrivent à 50 ou 60 ans, et à cause de la ménopause, les femmes dépassent les hommes dans cette maladie.
femmes-qui-fument-500x334

2. Les contraceptifs et l’hypertension

Selon plusieurs études, comme celle menée à la Clinique Mayo, la pilule contraceptive augmente la pression sanguine chez certaines femmes.

Cela est d’autant plus possible si l’on souffre de surpoids. Cependant, il existe d’autres facteurs de risque :

  • Avoir plus de 35 ans.
  • Avoir des antécédents familiaux d’hypertension.

Si, aujourd’hui, vous prenez des contraceptifs oraux, n’hésitez pas à demander à votre médecin les possibles effets secondaires qui leur sont associés. 

3. L’hypertension chez les femmes et la ménopause

Pendant la période de reproduction des femmes, leur tension est stable, si elles ne sont pas fumeuses et qu’elles ne sont pas soumises à de gros épisodes de stress.

Découvrez : Que faire lorsque l’on ressent une douleur à la poitrine ?

Cependant, lorsque la ménopause naturelle ou chirurgicale intervient (lorsqu’on enlève les ovaires pour des raisons médicales), l’hypertension artérielle augmente chez les femmes.

  • Le manque d’œstrogènes est lié à l’augmentation de la tension artérielle. Cela s’explique par une structure très déterminée : l’endothélium.
  • Ce que fait l’endothélium, c’est réguler la dilatation et la contraction des vaisseaux. La tension se maintient stable et nous avons une meilleure qualité de vie.
  • Cependant, avec la ménopause, cette structure réduire son activité. Les parois artérielles sont plus rigides et la pression artérielle augmente.
  • Ce déficit d’œstrogènes fait que nous prenons du poids. Ainsi, l’accumulation de graisse au niveau du ventre provoque aussi l’augmentation de la tension artérielle.
menopause-500x334

4. Symptômes de l’hypertension chez les femmes

  • Les maux de tête, intensifiés le matin et le soir.
  • La fatigue
  • La vue brouillée
  • L’inflammation oculaire
  • La tachycardie
  • Les bourdonnements dans les oreilles
  • Une plus grande sensation d’anxiété
  • Les difficultés à se concentrer
  • La fatigue et l’épuisement à n’importe quel effort, comme monter des escaliers
  • Les insomnies
  • Le sang dans l’urine (surtout quand l’hypertension affecte la santé de nos reins)
  • Les petites nausées ou vertiges
  • La sensation de fragilité

Tous ces symptômes peuvent s’intensifier à l’arrivée de la ménopause.

5. Comment traiter l’hypertension ?

Tout d’abord, il est important de savoir si dans notre famille, il existe des antécédents en lien avec l’hypertension.

Si c’est le cas, mieux vaut en parler avec son médecin et établir des check-up réguliers.

Découvrez : Comment réduire vos taux de glycémie, de cholestérol et d’acide urique avec de l’eau d’artichaut

avoine-et-fraises-500x383

Alors, il est important de mettre en pratique les conseils suivants :

  • Évitez le sédentarisme. Marchez, au moins une demi-heure par jour.
  • Si vous êtes fumeuse, arrêtez cette mauvaise habitude.
  • Réduisez la consommation de sel dans votre régime alimentaire.
  • Buvez deux litres d’eau par jour.
  • Commencez la journée avec un verre d’eau au citron.
  • Consommez des artichauts, des carottes, des choux de Bruxelles, des aubergines, des petits-pois, des lentilles…
  • Assaisonnez vos plats ou vos salades avec de l’ail.
  • Les noix et les bananes sont excellents pour soigner l’hypertension.
  • Petit-déjeunez de l’avoine avec des pommes vertes.
  • Restreignez votre consommation de café ou de thés.
  • Faites attention à vos périodes de stress.
  • Évitez de prendre du poids.

Pour conclure, si vous êtes une femme et que vous arrivez au moment de la ménopause, souvenez-vous que c’est une étape clé durant laquelle vous devez avoir un objectif premier : prendre soin de vous.

A découvrir aussi