J’aime ceux qui font des petits instants de grands moments

30 septembre 2020
Les relations positives nous aident à neutraliser le stress et l'anxiété. Nous entourer de personnes optimistes nous aide à plus valoriser les moments de vie et à en tirer le maximum de profit.

J’aime les gens qui apportent une valeur ajoutée aux moments de la vie, et pas ceux qui en enlèvent. J’aime les gens qui sont capables d’être optimistes alors que tout est sombre.

Ce sont des personnes qui nous enrichissent et qui nous invitent à les imiter, à grandir avec eux. En effet, ils comprennent le langage de la difficulté. En outre, ils sont sortis renforcés des instants de complexité personnelle.

Nous sommes sûrs qu’autour de vous, vous avez des personnes avec ces caractéristiques. Elles ne sont pas très nombreuses certes, et vous pouvez sûrement les compter sur les doigts d’une main.

Ne vous inquiétez pas, les êtres qui sont significatifs sont toujours là : ils illuminent notre quotidien et nous donnent de la force au moment où nous en avons le plus besoin.

C’est pour cela que nous ne devons pas oublier d’en prendre soin. Il faut faire que ces moments à leurs côtés deviennent de grands moments.

La valeur des petits instants

Nous vivons dans des sociétés quasi-automatisées. Les habitudes et les routines régissent notre quotidien au point où nous ne nous laissons pas porter par la magie de l’inespéré, du chaotique.

Nous avons la sensation que si nous ne sortons pas du “réglé”, des horaires et des habitudes que nous avons établies, les choses vont mal se passer. Ce n’est pas vrai, nous devons apprendre à être plus flexibles. Nous devons, par-dessus tout, être réceptifs aux petits détails qui peuvent nous apporter un bonheur authentique.

Lisez aussi : Les bonnes personnes vous donnent du bonheur, les mauvaises des leçons

femme tenant une fleur

La routine nous empêche de voir la magie de la vie

Faites un petit exercice. Quand vous sortez le matin pour aller au travail, pour acheter quelque chose pour pour emmener vos enfants à l’école, regardez les personnes qui passent leur vie les yeux rivés sur le téléphone portable. C’est comme si la vie entière dépendait de leur écran.

  • À l’inverse, vous verrez sûrement des personnes impliquées dans des conversations riches avec un ami, un proche et même avec un inconnu.
  • Même si nous sommes obligés de respecter des horaires, nous devons être flexibles et créatifs. Nous devons nous autoriser certaines libertés, certaines concessions.

Les routines chamboulées nous permettent d’être plus réceptifs à ce qui nous entoure. Nous nous laissons porter par les sensations et les émotions, celles que les personnes les plus importantes de notre entourage personnel sont capables de nous insuffler.

Transformer des instants en grand moments

Parfois, le temps disparaît dans le labyrinthe de l’inattendu quand nous sommes avec quelqu’un qui fait des petits instants de grands moments de vie. Nous ne comprenons pas toujours très bien comment ils font, mais nos inquiétudes disparaissent immédiatement, presque comme par magie.

  • Partager du temps avec des personnes qui ne nous jugent pas, qui nous permettent d’être nous-même nous réaffirme en tant que personne.
  • Être avec quelqu’un capable de relativiser les problèmes, de nous apprendre le côté positif des choses a sur notre cerveau un effet relaxant. Les endorphines apparaissent. Cette sensation de bien-être améliore ainsi notre santé mentale.
  • Se sentir écouté, partager des moments gratifiants où les peurs sont rationalisées, où les inquiétudes sont soulagées et même, disparaissent. Tout cela nous permet de faire face aux dépressions ou aux états de négativité.
amis se tenant au lever du soleil

Lisez aussi : Mauvaise humeur et apathie chronique : la dépression cachée

Garder une attitude positive est la clé

Nous sommes reconnaissants que d’autres personnes nous donnent le meilleur d’elles-mêmes pour nous rendre heureux et nous offrir une qualité de vie. Mais ne serait-il pas approprié que nous puissions également y parvenir ?

Osez devenir une personne qui transforme les petits instants en grands moments. Arrêtez de penser à la vie et vivez la simplement.

De nos jours, nous lisons de nombreuses phrases, manuels et publications sur l’auto-assistance pour apprendre à être heureux. Cependant, nous oublions le plus important : vivre.

Pour savourer les petits instants, il faut vivre

Il y a ceux qui se laissent emporter par ce genre de matérialisme spirituel qui aspire à trouver un équilibre, à se guérir émotionnellement, à découvrir comment réaliser ses rêves. Mais en réalité, ils se concentrent tellement sur eux-mêmes qu’ils oublient les autres. Ce n’est pas la bonne chose à faire.

Nous devons apprendre à trouver cet équilibre dans lequel nous sommes bien avec nous-mêmes, mais qui nous permet aussi d’oser vivre. Nous devons apprendre à ne pas voir de limites dans notre vie quotidienne et, surtout, à comprendre que l’existence est beaucoup plus belle si nous partageons des moments avec les êtres que nous aimons.

Le bonheur n’est pas une entéléchie, et il n’est pas nécessaire d’avoir des formules magiques pour l’atteindre. Le bonheur est avant tout l’absence de peur, et par conséquent, il sera très positif de s’occuper des relations, de partager des moments, du temps, des détails.

N’hésitez pas à vous détendre. Échappez à la routine chaque fois que c’est possible. Passez un bon moment avec ces amis, collègues de travail, partenaires ou parents qui rendent votre monde vraiment beau.

  • Uzcategui, Federico. ¿Cómo ser una persona positiva? Plutón Ediciones, 2018.
  • Rando, Caterina. Aprender pensamiento positivo: estrategias para cambiar las pautas de pensamiento. Oniro, 2004
  • Swerling, Lisa. Lazar, Ralph. La felicidad es… 500 razones para ser feliz. Plaza y Janes Editor, 2019.