Les causes et les solutions du duvet excessif

· 11 août 2015
Chez certaines femmes, le duvet envahit davantage les jambes, le dos, le visage et les extrémités du corps. Il ne s'agit pas d'un problème de santé, mais cela cause de nombreuses gêne esthétiques.

Le nom scientifique de l’apparition du duvet excessif est l’hirsutisme, et il peut avoir différentes causes. Sa conséquence principale est l’apparition de duvet en grande quantité sur diverses parties du corps.

Il affecte de nombreuses femmes, et c’est la raison pour laquelle nous allons aborder ce sujet aujourd’hui, en vous expliquant les raisons de son apparition, et les moyens de l’éliminer.

Le duvet abondant et le duvet excessif

Saviez-vous qu’il existe aussi un duvet dit excessif ? Dans ce cas, il apparaît sur de nombreuses zones du corps : le cou, le menton, le thorax, le dos, les extrémités, le nombril, etc.

Le duvet peut apparaître de manière plutôt anecdotique. Mais peut être également un problème très gênant, qui empêche le développement normal de la vie de la patiente.

Lisez aussi cet article : Comment éliminer naturellement le duvet du visage

comment éliminer le duvet excessif

Les causes du duvet excessif

De nombreuses femmes se rasent, s’épilent ou utilisent d’autres méthodes pour supprimer leur duvet naturel. Particulièrement sur les jambes, le maillot ou les aisselles.

Le duvet est présent chez toutes les femmes, dans des proportions importantes. Et dans toutes les parties du corps, sauf la paume des mains, la plante des pieds, et dans les muqueuses.

Le duvet ne possède pas de glandes sébacées. Et il est composé de fibres capillaires très courtes et très fines (pas plus de 2 mm).

Lorsqu’il commence à prendre une taille et une épaisseur plus importante, à cause de l’action de l’hormone androgène, le duvet excessif se convertit en poil.

La production de cette hormone est bien plus importante chez les hommes. Ce qui explique que leur pilosité soit plus importante que celle des femmes.

Cependant, les femmes peuvent produire beaucoup d’androgènes. Elles ont donc également des poils longs, épais et foncés sur différentes parties de leur corps.

Facteurs hormonaux

L’un des facteurs principaux de l’hirsutisme est sans conteste la génétique. Les follicules capillaires réagissent face à différentes hormones, comme la testostérone par exemple (hormone de type masculin).

C’est dans la zone du pubis que l’on rencontre le plus grand nombre de réactions hormonales. C’est pour cela que cette zone est souvent la plus poilue, chez les hommes comme chez les femmes.

On peut également citer les aisselles, zone dans laquelle les poils sont généralement épais et denses.

Les hommes ont des poils plus longs et plus larges que les femmes. Ils poussent généralement dans des zones caractéristiques, comme la poitrine, le dos et le ventre.

La plupart des femmes ont également des poils dans ces zones, mais bien plus petits et fins, quasiment invisibles et très doux.

Lorsque la production d’androgènes s’emballe chez la femme, les poils deviennent plus épais, plus longs et ont des caractéristiques similaires à leurs homologues masculins.

facteurs hormonaux du duvet excessif

Vous vous demandez sûrement quelles sont les causes de l’augmentation de la production d’androgènes chez les femmes.

Cela est dû à différentes pathologies, comme par exemple l’hyperplasie surrénale congénitale.

C’est une maladie génétique qui affecte les glandes surrénales, et entraîne l’augmentation de la production de certaines hormones, comme la cortisol ou les hormones sexuelles.

Le duvet excessif est également provoqué par le stress, la nervosité, le surpoids et l’infertilité.

Les méthodes pour éliminer le duvet excessif

Il existe différentes techniques pour éliminer le duvet corporel. Des traitements permettent aussi de réduire la production des hormones responsables de ce phénomène.

Pour autant, l’hirsutisme n’est pas un problème médical très en vue. Il fait partie du segment « esthétique » pour de nombreux professionnels de santé.

Cependant, l’augmentation du duvet corporel peut causer une faible estime de soi chez la femme qui en souffre. La la confiance en elle va chuter, pour entraîner éventuellement une dépression dans certains cas.

Si le duvet commence à pousser de manière incontrôlée, il est possible que la cause soit à rechercher du côté du stress, qui provoque une augmentation de la production d’hormones.

D’autres hormones peuvent venir contrer leurs effets. Si la patiente ne souhaite pas prendre de traitement médicamenteux, elle devra avoir recours aux techniques d’épilation traditionnelles qui existent.

La cire

C’est l’une des techniques les plus utilisées en France, et dans de nombreux pays d’Europe. Elle peut être réalisée directement à la maison, ou en institut de beauté.

L’épilation présente de nombreux avantages par rapport à d’autres méthodes. Car le duvet met plus de temps à repousser (entre 4 et 5 semaines, en fonction du métabolisme).

A mesure que le temps passe, une application régulière de la cire fragilise la racine du duvet. Il devient donc moins dense et moins épais.

Le principal défaut de cette méthode est qu’elle provoque des douleurs. Notamment si le duvet est très dense, ou s’il est situé sur une zone sensible (l’entrejambe par exemple).

Il existe des subdivisions au sein des techniques d’épilation. Certaines sont moins douloureuses, comme celles qui utilisent des bandes par exemple.

Creme-depilatoire-maison-500x260

Le rasoir

Cette technique est exactement la même que celle des hommes pour leur barbe et leur moustache.

Il existe une croyance selon laquelle le poil repousse plus épais, et plus foncé, lorsqu’on le rase. Mais cela ne se base en rien sur des faits scientifiques.

Cette méthode a l’avantage d’être indolore. Mais l’inconvénient est que certaines personnes, et notamment celles qui souffrent d’hirsutisme, ont tendance à l’utiliser trop fréquemment.

On ne conseille pas de l’utiliser dans des zones délicates du corps, comme le visage par exemple.

Nous vous conseillons de l’utiliser sous la douche. Car l’eau chaude permet une dilatation des pores qui rend l’opération moins agressive pour le corps.

La pince à épiler

Ce type d’épilation n’est absolument pas recommandé aux femmes qui souffrent d’hirsutisme. C’est un outil qui permet une épilation ponctuelle, pour retirer quelques poils seulement.

L’épilation laser

Cette option se réalise dans un centre spécialisé. Elle peut être une solution quasi-définitive pour les femmes qui souffrent d’hirsutisme. Cependant, sont coût est très élevé, et son efficacité n’est pas démontrée à 100%.

Cet article va aussi vous intéresser : Mythes et vérités sur l’épilation au laser

La crème dépilatoire

C’est une alternative simple et indolore pour éliminer le duvet disgracieux de votre corps. Cette technique peut toutefois causer des irritations sur la peau.

Avant de l’utiliser, faites un test en appliquant sur votre cuisse, une petite quantité de la crème que vous venez d’acheter.

Si la zone devient rouge, et que vous avez des démangeaisons ou des brûlures, retirez immédiatement ce produit, et ne l’utilisez plus.