Des graines de lin pour un bon transit

· 1 août 2014
Nous devons nous habituer à consommer de la linette, et ne pas y penser seulement en cas d'urgence, pour éviter les maladies, et faire en sorte que notre organisme fonctionne correctement.

Même s’il est vrai que la constipation dépend en grande partie de la quantité de fibres que vous consommez, il faut savoir qu’il existe différents facteurs qui jouent sur la facilité ou non à évacuer les selles. Les voyages, le décalage horaire, le stress, les changements du quotidien sont autant d’événements qui peuvent affecter le transit. Mais il existe des moyens faciles et naturels d’améliorer sa mobilité intestinale, moyens qui évitent à l’organisme de subir des dommages provoqués par les laxatifs artificiels.

Le secret des graines de lin est qu’elles contiennent de grandes quantités de mucilages qui ne sont autres que des fibres solubles. Au contact de l’eau, ces graines libèrent les fameux mucilages qui entraînent un épaississement des liquides environnants.

semilla-lino-linaza-marron

Leur usage dans le traitement de la constipation

La meilleure façon de soigner la constipation avec les graines de lin est d’en faire tremper une grosse quantité dans un verre d’eau pendant une nuit entière et de le boire à jeun – graines incluses – le jour suivant.

Si cette pratique s’avère trop désagréable pour vous, à cause de la texture dense et visqueuse qu’a prise l’eau, nous vous conseillons de filtrer les graines et de les mélanger avec du lait, du jus de fruits, du yaourt, voire même une salade ce qui rendra leur ingestion plus plaisante. Cette macération vous conviendra à merveille puisqu’elle permet la libération des mucilages dans l’environnement aqueux de l’intestin.

Comment fonctionnent les mucilages ?

Les mucilages produisent une sorte de pâte qui permet la libération des selles en facilitant leur passage dans l’intestin. Ce processus d’évacuation est ce qui distingue les graines de lin des autres types de laxatifs. Ces derniers, en habituant le corps à l’évacuation artificielle, génèrent une addiction qui empêche d’aller aux toilettes de manière naturelle.

intestinos6

Les fibres solubles des graines de lin sont en capacité d’assimiler les toxines de l’organisme afin de les évacuer avec les selles bien avant qu’elles ne soient absorbées par l’intestin. 

Ces graines possèdent d’autres composants bénéfiques pour la santé. On peut par exemple retenir l’acide alpha-linolénique, un acide gras de la famille des omega-3, qui permet une réduction du mauvais cholestérol. Un dernier avantage, et pas des moindres, est que les graines de lin contiennent des substances anti-inflammatoires que sont la lutéoline et l’acide oléique.

Les graines de lin contre le cancer

Cancer-de-mama

Les graines de lin et ses nombreuses propriétés contribuent aussi à prévenir certains cancers, notamment le cancer du colon et le cancer du sein. Ainsi, leur consommation régulière aide à soigner tout type de maladie inflammatoire, grâce à la haute teneur en huiles végétales grasses et en omega-3 qui les caractérise. Le bon fonctionnement des appareils digestif, urinaire et respiratoire est aussi favorisé par leur ingestion.

es-saludable-correr-en-ayunas

 

Finalement, nous pouvons affirmer que les graines de lin font partie des produits ayant le plus de propriétés curatives et préventives face à de nombreux types de maladies. Ceci, à condition de les consommer régulièrement, et pas seulement en cas d’urgence. Souvenez-vous que les différentes parties du corps travaillent en harmonie et que chacune d’entre elles se doit d’être dans un état optimal afin de ne pas compromettre les fonctions vitales.