Les propriétés méconnues de la coriandre

26 février 2019
Consommer de la coriandre peut nous aider à améliorer notre transit intestinal grâce à ses propriétés antispasmodiques. Découvrez ici toutes ses propriétés.

La coriandre, dont le nom scientifique est Coriandrium sativum, a une origine méconnue. Certaines enquêtes indiquent que cette plante traditionnelle pourrait provenir d’Afrique du Nord.

Cette plante est cultivée chaque année en grande quantité afin qu’elle soit disponible toute l’année. Elle possède des tiges épineuses. Elle se caractérise aussi par sa taille qui varie entre 40 et 60 cm, et par ses feuilles qui possèdent des structures composites.

La coriandre s’utilise comme condiment dans la gastronomie du monde entier, mais on la retrouve surtout en Asie du Sud-Est en en Amérique Latine où elle fait partie de nombreux plats. Toutes ses parties sont comestibles, cependant ses feuilles sont les plus utilisées, car elles possèdent une saveur intense qui aromatise les plats.

Nous pouvons la consommer de différentes façons, la plus commune étant l’ingestion directe de ses feuilles.

Les apports nutritionnels de la coriandre

Coriandre

Cette plante possède des propriétés curatives utilisées dans les médecines alternatives. Elle est riche en huiles qui stimulent notre système digestif, facilitant son bon fonctionnement. Ces résultats sont notables pour combattre le manque d’appétit dû à des troubles digestif, ou lorsque le pH des parois stomacales est déséquilibré.

La coriandre offre un apport nutritionnel intéressant. C’est une grande source de vitamines importantes pour notre corps. Cette plante est également riche en minéraux comme le potassium ou le fer.

La coriandre est très efficace dans le traitement des personnes intoxiqués aux métaux lourds qui se déposent notamment dans l’eau contaminée par l’industrie. Ces cas se trouvent dans les pays présentant un grand indice d’industrialisation. Les éléments chimiques présents dans la plante ont la capacité de fixer les particules métalliques, ce qui facilite et accélère le processus de désintoxication en facilitant l’évacuation de ces particules.

La coriandre est également un très bon expectorant. Sous forme d’infusion, elle empêche la rétention de fluides dans le système respiratoire. Cette forme de préparation est également bénéfique pour les femmes qui allaitent, car elle augmente la production de lait des glandes mammaires, le bébé absorbe ses nutriments.

Cet article peut aussi vous intéresser : L’huile d’onagre : 6 bienfaits pour la santé féminine

Ses apports pour chaque portion de 100 g

  • Vitamine A : 0.123 mg.
  • Vitamine B1 : 0.239 mg.
  • Calcium : 709 mg.
  • Vitamine B2 : 0.290 mg.
  • Vitamine B3 : 2.130 mg.
  • Fer : 16.32 mg.
  • Vitamine C: 21 mg.
  • Magnésium : 330 mg.
  • Phosphore : 409 mg.
  • Potassium : 1.267 mg.
  • Sodium : 35 mg.
  • Zinc : 4.70 mg.

Cet article peut aussi vous intéresser : Bienfaits du thé rouge : la boisson qui vous aide à maigrir

Les autres propriétés incroyables de la coriandre

Jus de coriandre

La coriandre :

  • fonctionne comme un agent rafraîchissant et est efficace contre la mauvaise haleine ;
  • aide à trouver le sommeil et permettra à votre corps de récupérer plus d’énergie ;
  • apaise et calme les symptômes dus aux douleurs menstruelles ;
  • contient des huiles idéales pour l’élaboration de lotions corporelles, car elles possèdent de puissantes notes aromatiques ;
  • possède des propriétés relaxantes qui sont utilisées dans les traitements antispasmodiques et ceux pour améliorer le transit intestinal ;
  • possède des vertus antibiotiques et antibactériennes utilisées dans le traitement de plaies ;
  • stimule l’activité cérébrale et le système nerveux.