L'hépatite chez les enfants

L'hépatite chez les enfants peut se manifester par de la fièvre, des maux de ventre et une perte de poids. Ce ne sont pas des symptômes spécifiques et il est donc difficile de la détecter à ses débuts.
L'hépatite chez les enfants

Dernière mise à jour : 23 mai, 2021

L’hépatite chez les enfants, tout comme chez les adultes, consiste en une inflammation du foie. Le foie est un organe qui se situe du côté droit de l’abdomen et qui agit en tant que système de dépuration des toxines.

Il fabrique aussi une série de substances essentielles pour la vie, comme les facteurs de coagulation, et intervient dans le processus de digestion. Le problème est que, quand il s’enflamme, le foie ne peut pas fonctionner correctement.

Même si l’incidence de l’hépatite chez les enfants a diminué grâce aux vaccins contre certains virus, c’est toujours un problème de santé important. Il s’agit d’une infection qui peut passer inaperçue mais qui, à un moment donné, débouche sur des complications.

La majorité des hépatites sont causées par des virus qui ont une affinité avec le foie. Nous allons ici vous expliquer en quoi consiste l’hépatite chez les enfants et quelles sont ses causes les plus fréquentes.

Qu’est-ce qui provoque l’hépatite chez les enfants ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’hépatite chez les enfants est presque exclusivement causée par des virus. Ils se regroupent au sein d’une famille appelée virus de l’hépatite. Les plus importants sont le virus de l’hépatite A, le B et le C, même s’il en existe d’autres comme le D et le E, avec une plus faible incidence.

La cause la plus fréquente de l’hépatite chez les enfants est le virus A (VHA). La pathologie qu’il déclenche est généralement bénigne et autolimitée. Ce virus se transmet de manière fécale-orale, par exemple quand nous ne nous lavons pas correctement les mains après être allés aux toilettes.

La majorité des cas se produisent dans des endroits où il n’y a pas de bonnes conditions d’hygiène. En effet, quand on consomme de l’eau qui n’est pas correctement traitée et dépurée, elle peut contenir des restes de selles contenant le virus.

L’hépatite chez les enfants à cause du VHA passe souvent inaperçue car les symptômes ne sont pas très graves. Néanmoins, on peut parfois voir apparaître des crises épidémiques ou une grande contagion entre les membres d’une famille.

Un vaccin pour les enfants.

Il existe des vaccins pour certains types d’hépatite mais pas pour tous.

Ceci pourrait vous intéresser : 5 types d’hépatite et leurs principales caractéristiques

Virus de l’hépatite B

Le virus de l’hépatite B (VHB) est plus grave, non pas parce que l’infection produit des symptômes plus marqués au début, mais parce qu’elle a tendance à devenir chronique. Ce virus se transmet principalement parce que la mère, au cours de la grossesse ou de la naissance, le transmet à son bébé.

Il existe aussi de nombreux cas où le virus se transmet au moment de l’adolescence. Ce peut être parce qu’il s’agit d’adolescents qui sont accros aux drogues par voie parentérale, comme l’héroïne. Elle peut même se transmettre en se faisant des tatouages ou des piercings sans les mesures d’hygiène adéquates.

Virus de l’hépatite C

Actuellement, l’hépatite chez les enfants n’est pas souvent due au virus C (VHC) car les mesures de sécurité ont énormément augmenté. Elle se transmet aussi par voie parentérale et, dans la grande majorité des cas, par des mères infectées. Néanmoins, même dans cette situation, il y a moins de probabilités d’infection chez le bébé.

Le VHC a malgré tout tendance à devenir chronique. En fait, presque 75 % des cas d’infection finissent par évoluer en cirrhose hépatique ou en cancer du foie. Il est donc fondamental de le prévenir et de le traiter.

L'hépatite B.

L’hépatite B est une forme plus grave dans les possibles causes d’hépatite et a tendance à devenir chronique.

Poursuivez votre lecture : Hépatite D

Quels peuvent être les symptômes de l’hépatite chez les enfants ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’hépatite chez les enfants peut passer inaperçue. Ses symptômes ne sont pas spécifiques et, dans certains cas, ils sont même légers. Par exemple, elle peut se manifester à travers une sensation de fatigue et de mal-être général.

Dans certains cas, les enfants sont atteints d’ictèreleur peau et leurs yeux prennent une coloration jaunâtre. On peut aussi retrouver :

  • Fièvre : pas aussi élevée que pour les hépatites A, et un peu plus importante dans le cadre initial des hépatites B.
  • Vomissements.
  • Maux de ventre : surtout dans la région hépatique.
  • Perte d’appétit et de poids.

Il est très important que les enfants respectent le calendrier de vaccination, qui peut aider à prévenir contre certains types d’hépatites. Par ailleurs, face au moindre signal d’alarme, il est essentiel de consulter le médecin afin qu’il réalise tous les examens nécessaires pour contrôler l’enfant ou le traiter en cas d’infection.

Cela pourrait vous intéresser ...
Hépatite alcoolique : symptômes, causes et traitement
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Hépatite alcoolique : symptômes, causes et traitement

Les maladies dues à l'alcool sont nombreuses et, trop souvent, nous ne les connaissons pas... Découvrez ici les symptômes de l'hépatite alcoolique.