Comment lutter contre la rétention d’eau dans les jambes ?

· 15 septembre 2015
La rétention d'eau peut apparaître comme une conséquence de l'accumulation de sel dans notre organisme. Evitez également l'alcool et les graisses saturées.

Nous sommes certains qu’il vous est déjà arrivé de rentrer chez vous le soir avec les jambes gonflées, des crampes et une sensation de lourdeur dans les chevilles et les pieds. La rétention d’eau au niveau des jambes affecte surtout les femmes et, même si elle est plus fréquente lors des périodes estivales, elle est souvent associée à de classiques problèmes de circulation sanguine.

Les tissus s’enflamment à cause de la présence de toxines, l’eau s’y accumule et diminue ainsi la capacité de retour veineux.

Par conséquent, les jambes finissent par gonfler et par provoquer des douleurs.

Que pouvons-nous faire ? Dans l’article suivant, nous allons vous proposer quelques solutions pour diminuer la rétention d’eau et soulager les douleurs.

Découvrez ce qui provoque la rétention d’eau dans les jambes

Il faut savoir que nous n’avons pas tous le même style de vie, ni les mêmes caractéristiques physiques.

C’est pour cela qu’il est important de déterminer dans un premier temps ce qui génère cette rétention :

  • Vous êtes peut-être en surpoids. Généralement, les femmes qui ont beaucoup de cellulite souffrent de rétention d’eau dans les jambes.
  • La rétention d’eau dans les jambes peut survenir pendant un voyage en avion ou en train, au cours duquel vous êtes assis pendant un long moment.
  • Vérifiez la composition de vos médicaments. En effet, beaucoup d’entre eux génèrent de la rétention d’eau comme effet secondaire. 
  • Si vous avez eu une lésion au niveau du genou ou de la cheville, vous pouvez souffrir de ce problème.
  • Les varices.
  • Les problèmes rénaux.
  • Les problèmes cardiaques ou de circulation sanguine.
  • Les dérèglements hormonaux pendant les menstruations.
  • Le fait d’être longtemps debout.
  • Avoir une consommation trop élevée de sel.

Apprenez aussi comment : Combattre la rétention d’eau en une semaine

Si vous souffrez fréquemment de rétention d’eau dans les jambes, consultez votre médecin. 

Avant de mettre en pratique les remèdes maison suivants, il est important d’en connaître les causes.

1. L’infusion au fenouil

Le fenouil pour la rétention d'eau.

Cette plante aromatique d’origine méditerranéenne peut se trouver facilement dans n’importe quel magasin naturel ou dans le rayon « infusions » de votre supermarché.

Elle est diurétique, carminative, digeste et purifiante. Elle est adaptée pour lutter contre la rétention d’eau, et vous pouvez en boire entre une et deux tasses par jour, 15 minutes après vos repas.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de fenouil (5 g)
  • Une demi cuillerée d’anis (3 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Préparation

  • Il vous suffit simplement de mettre à bouillir l’eau, et d’y ajouter le fenouil et l’anis.
  • Laissez le mélange infuser pendant 20 minutes.
  • Ensuite, laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Buvez tranquillement cette infusion tiède.

2. L’infusion de prêle

C’est l’une des meilleures plantes pour traiter la rétention d’eau, et vous pouvez la trouver aussi bien dans les pharmacies que dans les magasins naturels.

Les raisons pour lesquelles la prêle peut vous aider sont les suivantes :

  • Elle est hémostatique, anti-hémorragique et favorise la coagulation.
  • Elle contient du silicium, un minéral qui nous aide à régénérer la peau et à réparer le tissu conjonctif.
  • C’est l’un des diurétiques naturels parmi les plus efficaces, ce qui la rend idéale pour augmenter la quantité d’urine, éliminer les toxines et purifier l’organisme.
  • Il est intéressant de savoir que la prêle a deux composés actifs : le saponoside et l’equisetonine, qui stimulent la circulation sanguine et filtrent les toxines.
  • Buvez une infusion de prêle le matin, et vous vous sentirez beaucoup mieux !

Vous voulez en savoir plus ? Des exercices simples pour fortifier les jambes

3. Les aliments que vous devez introduire dans votre régime alimentaire

Il est important que vous commenciez à réguler votre consommation de sel, dans votre quotidien.

A travers un système complexe d’hormones, notre organisme s’occupe d’y ajuster les liquides pour qu’ils soient bien équilibrés. Lorsque le sel s’accumule dans notre organisme, les tissus s’enflamment et des oedèmes apparaissent, donnant lieu à la rétention d’eau.

L’organisme ne peut plus éliminer cet excès d’eau à travers l’urine ou les glandes sudoripares et c’est pour cela que nous « gonflons ».

La consommation de sel n’est pas la seule chose qui nous enflamme. Les graisses saturées, les boissons sucrées, les gâteaux et les farines blanches sont des aliments nuisibles qui altèrent les fonctions basiques de notre organisme.

Evitez ces aliments et commencez à consommer les suivants : 

  • Les oignons
  • Les asperges
  • Le persil
  • Le céleri
  • Les artichauts
  • Les endives
  • La salade
  • Les aubergines
  • Les pastèques
  • Les poires
  • L’ananas
  • Les bananes
  • Les melons

4. Boire suffisamment d’eau

Souvent, nous faisons des erreurs dans notre alimentation. Par exemple, nous savons qu’il est important de boire au moins deux litres d’eau par jour.

Nous nous imposons donc cette obligation et nous avons tendance à boire un verre d’eau d’un coup. Ensuite, nous répétons cette action six fois dans la journée. Cependant, cela n’est pas correct.

De cette manière, la seule chose que nous faisons c’est de « remplir l’estomac », et d’accumuler de l’eau de manière inadaptée.

Pour éviter ces erreurs, nous devons boire des petites gorgées d’eau tout au long de la journée. De cette manière, nous n’accumulons pas de liquides et nous restons hydratés.

5. Oui à la marche d’une demi heure par jour

Marcher contre la rétention d'eau.

Mettez des vêtements confortables, de bonnes chaussures et déconnectez votre esprit.

Sortir marcher ne doit pas être une obligation ou un simple exercice physique, car c’est également une libération intérieure, et un médicament pour votre corps.

Cet exercice doux et régulier va améliorer votre circulation sanguine, oxygéner vos veines et vos artères tout en les maintenant élastiques. Après quelques semaines, vous constaterez que vos jambes seront plus légères et reposées.

Si vous prenez soin de votre alimentation, que vous gardez un poids adéquat et que vous évitez le sédentarisme, vous ne souffrirez pas de la rétention d’eau.