Mincissez facilement en stoppant les farines

· 26 septembre 2014

Au petit-déjeuner, au déjeuner, au goûter et au diner. A tous les repas, nous mangeons des aliments qui contiennent des farines comme le pain, les pâtisseries ou la pâte car ils nous permettent d’assouvir rapidement notre faim. Cet abus n’est non seulement pas sain, il favorise également la prise de poids.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi cela arrive et de quelles manières nous pouvons l’éviter, afin de perdre du poids rapidement, sans souffrir et en préservant une bonne santé générale.

Nous mangeons trop de farines

Une alimentation équilibrée se base sur la consommation en proportions égales de protéines, d’hydrates de carbone et de graisses. Dans la famille des hydrates de carbone, nous trouvons les fruits et les légumes, les féculents et les céréales. Le problème est qu’aujourd’hui, nous abusons des céréales, principalement de leurs farines et que nous mangeons trop peu de végétaux. La majeure partie de la journée, nous nous alimentons de pain, de pizzas, de pâtes, de gâteaux et de tout type de pâtisseries.

pain-pâtisserie-xavi-talleda

Pourquoi les farines font-elles grossir?

En réalité, notre corps a besoin de manger des céréales, qui nous apportent de l’énergie pendant une longue période, surtout si elles sont complètes. Le problème réside dans le fait d’en manger excessivement ou le soir avant de dormir. En effet, l’énergie amassée ne va pas être utilisée et va s’accumuler en forme de dépôts de graisse.

L’intolérance au gluten

La plupart des farines sont faites de céréales au gluten comme le blé, l’avoine, le seigle, l’épeautre etc. même s’ils ne contiennent pas tous la même quantité. En revanche, le riz, le maïs ou le sarrasin (ou blé noir) ne contiennent pas de gluten

farine-maïs-michelle@TNS

Aujourd’hui, les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten sont nombreuses. Attention il ne faut pas la confondre avec l’allergie au gluten ou la maladie céliaque. Une personne céliaque souffre immédiatement de réaction allergique. Les personnes qui ont contracté une intolérance ne souffrent pas de symptômes sur le moment mais rencontrent des problèmes de santé après un certain temps. Dans ce cas, les aliments ne sont pas bien digérés ni assimilés correctement ce qui peut provoquer, entre autres, des déséquilibres de poids. Lorsque les personnes intolérantes au gluten arrêtent d’en consommer, elles remarquent une grande amélioration et leur poids s’équilibre naturellement.

Autres symptômes de l’intolérance au gluten:

  • Constipation ou diarrhées récurrentes
  • Mauvaises digestions
  • Problèmes dermatologiques comme l’hyperkératose
  • Troubles menstruels
  • Stérilité
  • Obésité ou manque de poids

Si vous pensez que vous souffrez d’intolérance au gluten, nous vous recommandons de consulter un médecin, qui vous demandera de réaliser les examens nécessaires pour le vérifier.

Idées pour réduire les farines

  • Il existe dans le marché certains ustensiles de cuisine qui permettent de faire des spaghettis à partir de légumes, comme par exemple les courgettes. Avec cet ustensile, vous pourrez convertir un plat de légumes en un faux plat de pâtes, en l’assaisonnant avec de la sauce tomate, du fromage et de l’origan.

spaghettis-courgettes-tzejen

  • Lorsque vous faites des gâteaux, soyez créatifs et laissez vous surprendre par les possibilités que vous offrent les légumes secs. Saviez-vous que vous pouviez préparer un sain et délicieux gâteau de légumes secs et de chocolat? Il suffit de remplacer la farine par la farine de légumes secs ou légumes cuits et broyés. Le résultat surprendra toute la famille.
  • Les personnes intolérantes au gluten peuvent aussi constater de grandes améliorations si elles se passent totalement des farines au gluten et qu’elles les remplacent par des farines de riz, de maïs ou encore de pois-chiches. Avec ces farines, vous pouvez cuisiner de la même façon qu’avec les autres et faire des pains, des gâteaux, des pizzas, des crêpes etc.
  • Le pain est l’un des aliments qui est le plus difficile à remplacer, car il constitue la base de l’alimentation dans de nombreuses cultures. La première étape est la réduction de la quantité, et il faut peu à peu le remplacer par des aliments similaires contenant moins de farine, comme par exemple les galettes de riz ou de maïs. Nous pouvons aussi apprendre à fabriquer nous-mêmes ces tartines à base de graines (chia, lin, tournesol). Ecrasez les graines, mélangez-les avec un peu d’eau afin d’élaborer une pâte, que vous étendrez sur une plaque de four. Faites cuire au four à température très basse, à 50 degrés, pendant 30 minutes, jusqu’à ce que la préparation acquiert une texture croustillante.

Images de tzejen, xavi talleda et michelle@TNS