Comment maigrir en mangeant davantage de protéines ?

· 12 juin 2014
Pour perdre du poids, nous devons privilégier les protéines végétales aux protéines animales, et cuisiner au gril, à la vapeur ou au four plutôt que de faire frire ou paner nos aliments.

Nous avons tous entendu parler des diètes protéinées qui font perdre du poids rapidement, bien qu’elles soient susceptibles de surcharger nos organes et en conséquence de porter préjudice à notre santé. Mais il est vrai qu’un apport de protéines est indispensable dans notre alimentation, et il est probable que bien des gens n’en mangent pas suffisamment, ce qui expliquerait pourquoi ils n’arrivent pas à maigrir.

Nous allons vous indiquer comment consommer des protéines de façon équilibrée, sans abuser des protéines animales, et ainsi vous aider à perdre vos kilos superflus et à réduire votre tour de taille, entre autres avantages.

L’importance des protéines dans notre alimentation

Il est fondamental de consommer des protéines en période de croissance, durant la grossesse ou si l’on fait du sport régulièrement. En fait, celles-ci ne devraient jamais manquer dans notre alimentation quotidienne, et pourtant beaucoup de gens abusent des hydrates de carbone (comme les pâtes, le pain, les viennoiseries, etc.) et négligent les protéines. Par contre, d’autres consomment beaucoup de protéines, mais toujours d’origine animale, et ces abus peuvent occasionner des problèmes de reins et des problèmes hépatiques.

Bicyclette

Que nous apportent les protéines ?

  • Elles évitent la flaccidité et rendent les muscles et la peau fermes.
  • Elles nourrissent les cheveux, la peau et les ongles.
  • Elles sont indispensables pour garder des os en bonne santé.
  • Elles évitent la rétention d’eau (au niveau des jambes, des chevilles, des paupières, etc.).
  • Elles nous donnent de l’énergie, de la vitalité et nous rendent plus résistants.
  • Elles augmentent les défenses immunitaires.
  • Elles aident à brûler la graisse corporelle, surtout celle qui s’accumule autour de la taille.
  • Elles évitent la constipation (principalement les protéines d’origine végétale).

Comment maigrir avec un menu équilibré ?

Un menu équilibré pour la journée doit inclure :

  • Des protéines d’origine animale ou d’origine végétale.
  • Des fruits et des légumes, crus ou cuits.
  • Des hydrates de carbone : du riz, de l’avoine, du millet, du blé, etc. (de préférence complets).
  • De bonnes graisses (des huiles végétales première pression à froid, des fruits secs, des avocats…).

lentilles + scarole

Les proportions peuvent varier selon l’âge et le style de vie de chacun, mais lorsqu’on se sent bien et plein d’énergie et que l’on a un poids adéquat, c’est la preuve irréfutable que l’on s’alimente de façon équilibrée !

Les sources de protéines animales

Les sources de protéines animales sont les suivantes :

  • Les viandes : les viandes rouges (boeuf, mouton, porc) et les viandes blanches (poulet et dinde).
  • Le poisson : les poissons blancs (colin, sole, baudroie) et les poissons bleus (saumon, thon, espadon).
  • Les crustacés (huîtres, crevettes, moules).
  • Les oeufs.
  • Le lait et ses dérivés (le fromage, les yaourts, le beurre, la crème fraîche) : de vache, de chèvre, de brebis.

Fromages

Évitez d’abuser des viandes rouges, de la charcuterie, des crustacés et des produits laitiers trop gras ; par contre, optez pour les autres produits qui contiennent des protéines. L’oeuf, par exemple, est l’une des sources de protéines les plus riches et les plus saines, en particulier le blanc.

Choisissez de préférence des produits bio, car de nombreuses études ont démontré que les animaux sont traités aux hormones et avec d’autres médicaments, et que ces produits sont directement absorbés par notre organisme. De plus, les mauvaises conditions de vie des animaux modifient la qualité et le goût des aliments. Il est préférable de consommer moins de protéines d’origine animale mais que celles-ci soient de meilleure qualité.

Pour les préparer, choisissez un type de cuisson sain et léger : grillé, à la vapeur ou au four.

Des sources de protéines végétales

Les protéines végétales sont excellentes et d’aussi bonne qualité que les protéines animales. Beaucoup de gens les digèrent même mieux. Bien qu’en général la proportion de protéines est plus restreinte dans les végétaux, en réalité l’organisme les assimile mieux. De plus, ces dernières contiennent des fibres ainsi que beaucoup de vitamines et de minéraux, ce qui les rend indispensables dans notre alimentation. L’idéal serait de combiner les deux types de protéines dans notre menu de la semaine !

  • Les légumineuses : haricots, pois chiches, petits pois, lentilles.
  • Les fruits secs : pignons, cacahuètes, amandes, pistaches, noisettes.
  • Les champignons.
  • Les fruits : bien que les fruits ne contiennent quasiment pas de protéines, nous voulons mettre l’accent sur l’avocat et sur les bananes qui sont ceux qui en contiennent le plus.
  • L’ail.
  • Les céréales : elles aussi contiennent peu de protéines, mais sont à considérer le blé, la semoule, l’orge et le seigle. L’alliance des céréales et des légumes est idéale pour apporter une quantité suffisante de protéines végétales.
  • Les algues, surtout la spiruline.
  • La levure de bière.
  • Le seitan (gluten de blé).
  • Les graines germées.

Les personnes qui ont un taux de cholestérol ou de triglycérides trop élevé devraient consommer des protéines végétales plutôt que des protéines animales, une ration hebdomadaire de ces dernières étant suffisante.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de ponte1112, de joannova et d’ulteriorepicure.