Mahe, le chien qui s’occupe de son ami autiste

Tout comme d'autres animaux de thérapie, Mahe a dû être éduqué et dressé pour devenir co-thérapeute. Son travail est fondamental pour améliorer la vie de nombreux patients.

Mahe est un labrador de couleur noire qui s’occupe inconditionnellement et à tout moment de son maître, un enfant atteint d’autisme.

Cette histoire attendrissante est en train de faire le tour du monde. L’image de présentation nous en dit long : le chien accompagne l’enfant jusqu’à l’hôpital.

Il n’existe aucun mot qui puisse décrire ce que les chiens sont capables de faire ressortir chez nous, et plus particulièrement chez ces enfants si spéciaux que sont les autistes.

C’est merveilleux et plein d’espoir de voir comment le petit James (9 ans) a confiance en son chien Mahe, qui le maintient sain et sauf, le tranquillise et interagit avec lui.

Cette histoire et cette relation sont, sans aucun doute, dignes d’être racontées au monde entier.

James, un enfant autiste qui ne parle pas avec sa famille

Ce n’est pas que James ne parle pas avec sa famille mais il fuit tout contact avec elle, comme cela arrive fréquemment chez les personnes atteintes d’autisme.

L’une des caractéristiques des problèmes qui font partie de cette affection est l’absence de contact visuel, verbal et d’une certaine manière, cognitivo-émotionnel avec les autres.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Les animaux de compagnie pour notre santé physique et mentale

mahe-et-james-allonges-a-l'hopital

Pour James, son labrador Mahe est essentiel. “C’est son meilleur ami » dit sa mère. Le lien est tel que l’enfant a le droit de partager sa chambre avec son chien, à l’hôpital pour enfants de Wellington.

La mère de James raconte que quand il a été anesthésié pour lui faire tous les tests nécessaires et déterminer la cause de ses attaques, Mahe n’avait d’yeux que pour lui et le protégeait.

Selon ce que ses parents racontent, l’arrivée de Mahe a totalement transformé la vie de James. 

Avant son apparition, ils ne pouvaient même pas aller prendre un café car “James était très nerveux et voulait s’en aller immédiatement, mais quand Mahe est arrivé James s’est tranquillisé ”.

“Un contact étroit avec un animal bien dressé peut nous aider à dépasser des choses très communes comme le manque d’auto-estime, le stress, la timidité extrême ou le manque de confiance

Se reconnaître dans un cheval, un chat ou un chien peut nous conduire, avec joie et légèreté, à la rencontre guérisseuse de notre propre centre et de notre lieu dans l’univers”.

-Santiago García Rey-

famille-mahe-et-james

La thérapie assistée par animaux, une amitié tendre pour les enfants autistes

Il est merveilleux de voir comment les enfants autistes progressent grâce au contact des chiens, des chevaux ou des dauphins éduqués à la thérapie.

Ces enfants peuvent amorcer une amitié avec leur animal, ce qui les aide à communiquer et à interagir avec le monde qui les entoure. 

Ainsi, les bienfaits obtenus par la thérapie assistée par animaux chez les personnes autistes sont multiples. Voyons certains d’entre eux :

  • Le contact avec les animaux les aide à développer des compétences motrices ou de mouvement.
  • Il réduit les crises de colère et les attaques, tout en augmentant les comportements adaptés, de calme et d’interaction.
  • Il améliore la qualité de vie en général.
  • Il réduit les niveaux de cortisol (hormone du stress) et augmente l’ocytocine (hormone du calme).
  • Lorsque tout est bien structuré et prévisible, le confort émotionnel de l’enfant l’aide à être plus réceptif et favorise sa fonctionnalité sociale avec son entourage. 
  • Il stimule le bien-être et la satisfaction de l’enfant car l’interaction patient-animal se base en grande mesure sur la communication tactile.
  • À cause de leurs difficultés sociales, communicatives et de motivation, les enfants autistes courent le risque de développer des troubles additionnels, comme conséquence de l’inactivité.
  • La thérapie assistée par animaux favorise l’exercice physique. 
  • Elle améliore l’équilibre moteur volontaire et la capacité motrice.
  • Elle encourage la confiance en soi et le contrôle des comportements.
  • Elle réduit les comportements stéréotypés, agressifs et provocants, grâce à un effet relaxant.

N’oubliez pas de lire : Derrière tout enfant difficile, il y a une émotion qui ne sait pas comment s’exprimer

Chien-assistant-patient

Il faut savoir que tous les animaux ne peuvent pas être co-thérapeute dans une thérapie assistée, car il faut un animal éduqué soigné et entraîné pour cela.

Cela est clé non seulement pour l’enfant mais également pour l’animal, qui peut être soumis à beaucoup de stress dans les périodes de vie en commun avec les enfants ou avec n’importe quelle autre personne qui se trouve dans l’entourage.

Il est primordial de respecter les droits de l’animal et d’en prendre bien soin.

Nous ne devons pas prendre cela à la légère, car c’est quelque chose de très important. La thérapie assistée demande un grand travail quotidien pour garantir des bienfaits et une évolution favorable, que nous avons présentée dans cet article.

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi