Une mannequin atteinte de trisomie 21 triomphe à New York

· 7 novembre 2015
Au delà des mannequins, il existe des femmes qui se sentent belles avec leurs courbes, ou des femmes atteintes d'une incapacité physique ou mentale.

 

Madeline Stuart (« Maddy »), est une jeune fille australienne de 18 ans. Le fait d’être atteinte de trisomie 21 n’a pas été une raison suffisante de renoncer à son rêve, ni pour elle, ni pour sa famille.

Beaucoup de filles rêvent de devenir mannequin, mais parfois, il ne suffit pas de vouloir quelque chose pour l’obtenir.

Seules les plus régulières et les plus optimistes réussissent à atteindre leur objectif !

Certains disent que le succès de Madeline Stuart est dû aux réseaux sociaux et à la pression populaire qui, parfois, encourage certaines personnes et pas d’autres.

Cependant, dans cet article, nous allons vous démontrer que si Maddy a réussi à atteindre les podiums de New York et devenir le centre de toutes les attentions, c’est parce qu’elle le mérite, et qu’elle a une audace, une beauté et une vitalité que seules les personnes qui ont une « lumière authentique » savent offrir.

Madeline Stuart, un visage que les caméras adorent

madeline-stuart-644x362-500x281

Nous savons tous qu’il n’est pas habituel de voir des personnes atteintes de trisomie 21 dans le monde de la mode.

Dans les défilés et les magazines, on a plutôt tendance à valoriser la beauté associée aux visages harmoniques et à la minceur.

Il est évident qu’au cours de ces dernières années, de nouveaux schémas et canons se sont développés en termes de beauté.

Aujourd’hui, ont peut voir des mannequins « grande taille » dans les défilés, mais il est n’est pas du tout fréquent d’y voir des mannequins handicapés.

Madeline Stuart n’avait pas seulement pour objectif de devenir un mannequin, mais l’une des ses aspirations était également de dénoncer cette réalité à travers ses idées, qui devraient tous nous faire réfléchir :

  • Les femmes que nous voyons chaque jour dans les défilés ne représentent pas les femmes réelles de notre société. 
  • Les femmes réelles sont ces belles filles minces, mais il existe également des femmes au courbes, qui portent des vêtements de grande taille, ainsi que des femmes atteintes d’un handicap, quel qu’il soit. 
  • Maddy a eu des problèmes de poids pendant des années. Les médecins lui répétaient que ses 20 kilos en trop pouvaient générer des problèmes de santé.
  • La beauté va de pair avec la santé. Il ne s’agit pas, par exemple, de publier dans les magazines de mode, des femmes extrêmement minces ou à l’inverse, des femmes particulièrement  grosses.
    Maddy a appris qu’une femme est belle si elle est en bonne santé et qu’elle a un poids en accord avec ses caractéristiques physiques.
  • Quand Maddy a réussi à jouir d’une meilleure santé en trouvant le poids idéal, elle s’est sentie en meilleure forme. Elle avait une jolie silhouette, elle se sentait belle et sûre d’elle-même.

Par conséquent, tout ce bonheur intérieur s’est reflété sur ce beau visage que les caméras adulent.

La première jeune femme atteinte de trisomie 21 accède aux défilés de New York

S’il est évident que l’on a déjà vu des enfants handicapés dans le monde de la mode, Maddy est la première adulte atteinte d’un handicap qui est arrivé à la Fashion Week de New York, et elle a remporté un franc succès .

Cela a provoqué beaucoup de curiosité, non seulement par l’enchantement qu’elle a produit, mais également par sa maturité et son élégance telle une top-model de premier choix.

Rosanne Stuart est la mère et la représentante de Maddy. Selon elle, le fait de voir sa fille à la Semaine de la Mode à New York, représente bien plus qu’un triomphe personnel.

Maddy symbolise l’inclusion de tous types de personnes dans le monde de la mode.

mannequin-trisomie-21-500x250

Cette jeune fille atteinte de trisomie 21 représente l’expression de l’amour le plus sincère et une manière d’éduquer les personnes avec des valeurs telles que le respect, la reconnaissance et le dépassement personnel.

En effet, Maddy Stuart a été nommée en Australie, dans son pays natal, « représentante de l’orgueil naturel ».

Découvrez aussi : Les 5 plus grands regrets des êtres humains avant de mourir

  • Maddy a toujours été consciente que ses capacités et son physique n’étaient pas en accord avec le monde de la mode.
    Elle a des problèmes d’expression orale, elle ne peut pas articuler correctement et elle a souffert de surpoids pendant des années.
  • Etant consciente de ces limites, elle a lutté pour les surpasser. Aujourd’hui, bien qu’elle ait encore des problèmes pour s’exprimer, elle arrive beaucoup mieux à se faire comprendre. De plus, grâce à une grande force de volonté, elle a réussit à perdre 20 kilos.
  • Elle sait éblouir les caméras, elle a confiance en elle, elle se sent heureuse avec son image et son corps, et elle sait comment en tirer le meilleur parti.
  • Aujourd’hui, Maddy Stuart est le visage qui représente la marque de cosmétique Glossigirl.
    De plus, une entreprise de sacs à main appelée EverMaya a lancé une collection et une série d’accessoires baptisés “The Madeline”.
  • A San Francisco, on est sur le point de la nommer « mannequin de l’année ». Et pour finir, son image est un réel succès sur tous les réseaux sociaux.

Nous sommes impatients de connaître les futurs succès de la jeune fille, et nous espérons que comme Maddy, de nombreuses personnes réussiront à atteindre leurs rêves, quels qu’ils soient.