Ne pas porter de soutien-gorge : de surprenants bienfaits

· 5 février 2017
Même s'il s'agit d'un sous-vêtement indispensable pour beaucoup de femmes, il est certain que l'abandon du soutien-gorge peut apporter de nombreux bienfaits à notre organisme.

S’il y a bien une chose sur laquelle toutes les femmes sont d’accord, c’est qu’il n’existe pas de meilleure sensation qu’enlever un soutien-gorge à la fin d’une longue journée, lorsque nous rentrons à la maison fatiguées et que nous nous débarrassons de ce sentiment d’oppression.

Même s’il s’agit d’un soutien-gorge de qualité, il finit toujours par provoquer des rougeurs, des marques et des irritations. Voilà pourquoi nous avons tant envie de le retirer en franchissant le pas de notre porte.

Si vous vous êtes déjà interrogée sur l’éventualité de vivre sans soutien-gorge, vous devriez peut-être essayer.

Dans tous les cas, nous allons vous donner quelques raisons de le faire, car ne pas utiliser ce sous-vêtement au quotidien est une excellente idée.

Le soutien-gorge n’apporte rien à vos seins

plus-les-seins-sont-gros-plus-le-soutien-gorge-doit-etre-serre500x334

Comme beaucoup de femmes, vous pensez peut-être que le soutien-gorge vous permet de ne pas avoir les seins qui tombent avec le temps, ou en tout cas qu’il ralentit ce phénomène.

Si vous êtes dans ce cas, nous sommes au regret de devoir vous contredire. Les tissus mammaires sont fragilisés par le port continuel de soutiens-gorge. Plus vous en portez et plus vous vieillissez, plus vos seins ont tendance à devenir flasques.

De plus, aucune étude scientifique sérieuse n’a pu établir que le soutien-gorge apportait un quelconque bienfait pour la santé ou l’apparence des seins.

Voir également : 5 habitudes quotidiennes qui affaissent les seins

Ne pas porter de soutien-gorge améliore la circulation sanguine 

Ce point est une évidence pour toutes les femmes qui portent des soutiens-gorge, car elles remarquent la bande de compression qui entoure leur poitrine et qui est provoquée par ce sous-vêtement.

Une bonne circulation sanguine est synonyme de nombreux bienfaits pour notre santé : cela améliore l’état de notre cœur et l’apparence de notre peau, en la rendant résolument plus ferme et plus saine.

Cela vous paraît-il plus important de porter un soutien-gorge ou de prendre soin de votre circulation ? Nous vous laissons répondre à cette évidence…

Ravivez vos seins !

Les tétons des femmes qui n’utilisent pas de soutiens-gorge sont en moyenne positionnés de 5 à 7 millimètres plus haut que ceux des femmes qui en portent fréquemment.

Une corrélation évidente, mais bonne à dire, s’impose : des tétons plus hauts sont synonymes de seins plus animés, plus vifs.

Si vous utilisez des soutiens-gorge pendant trop de temps ou si ceux que vous portez sont fabriqués en matière peu recommandées, vos tétons peuvent très mal réagir.

Voilà pourquoi de nombreuses femmes ressentent des irritations et une grande sensibilité en se touchant les seins.

Vous vous sentirez bien mieux

maux-de-seins-500x334

Pourquoi de ne pas profiter du confort que vous ressentez en fin de journée, quand vous retirez votre soutien-gorge, à tout moment de votre vie ?

Si vous êtes inquiète de la manière dont les autres vont réagir, vous pouvez utiliser des vêtements qui intègrent un top.

Cela apportera un certain soutien à vos seins, sans les oppresser ou les abîmer, comme un soutien-gorge peut le faire.

Ne pas porter de soutien-gorge vous permettra de mieux connaître vos seins 

Passer toute une journée sans soutien-gorge va vous permettre de mieux connaître vos seins. Il est difficile de bien les ressentir lorsqu’ils sont comprimés sous une couche épaisse de tissu toute la journée.

Gardez à l’esprit que vous devez réaliser des auto-examens réguliers. Les femmes qui ne font pas ces gestes salvateurs quotidiens passent à côté de ce qui est le plus important pour leur santé : la prévention.

Vous ne devriez pas non plus hésiter à prendre rendez-vous régulièrement pour effectuer des mammographies.

Ce processus simple permet de diminuer la mortalité du cancer du sein de 25 à 30%.

Cela est dû au fait que la mammographie permet de détecter des tumeurs que vous n’auriez pas pu remarquer auparavant, même avec un auto-examen.

A partir de 40 ans, nous vous conseillons d’en réaliser une tous les ans.

Porter un soutien-gorge en dormant pourrait provoquer certaines pathologies

Au-delà du fait que dormir avec ce sous-vêtement qui vous comprime les seins est désagréable, vous devez savoir que cette habitude augmente le risque de souffrir d’un cancer du sein de 125%.

Il a été prouvé que les femmes qui ont été diagnostiquées d’un cancer du sein portaient, en majorité, un soutien-gorge 12 heures par jour, et qu’elles dormaient également avec.

Si vous utilisez ce sous-vêtement pendant trop longtemps, vous ne permettez pas à vos seins d’éliminer les toxines à travers les nodules lymphatiques, ce qui provoque une accumulation de liquides, un affaiblissement des tissus mammaires et la formation de kystes.

Nous vous recommandons également : La cryoablation : une nouvelle option pour traiter le cancer du sein

Les mycoses mammaires

seins-500x334

Un endroit humide et chaud constitue un environnement parfait pour la prolifération de champignons. Porter un soutien-gorge mal ajusté ou pendant trop longtemps facilite l’apparition de mycoses mammaires.

Ce problème est très commun pour les femmes dotées d’une poitrine volumineuse et vivant dans des régions chaudes de la planète. Moins vous portez de soutiens-gorge, plus vous éviterez de développer ces champignons désagréables.

Vous devez laisser votre peau respirer. De plus, cela vous évitera également de souffrir d’irritations de la peau, d’une mauvaise circulation sanguine, d’une hyper-pigmentation ou d’un jaunissement de la peau.

Gardez à l’esprit que nous sommes toutes différentes et que la décision de porter un soutien-gorge, ou non, dépend uniquement de vous.

Vous devez vous laisser porter par ce qui vous paraît être la meilleure solution. Il est indéniable qu’opter pour la solution la plus naturelle peut vous attirer des regards malveillants ou moqueurs.

Mais le contraire peut aussi se produire. Vous devez expérimenter de nouvelles choses, notamment si elles sont bonnes pour votre santé.