4 remèdes maison pour éliminer les mycoses

· 28 janvier 2015
Les mycoses peuvent apparaître dans n'importe quelle partie du corps, même si, généralement, elles apparaissent autour des ongles, sur les pieds et dans les zones humides et chaudes, telles que les aisselles.

Découvrez ici quatre excellents remèdes naturels pour éliminer les mycoses et prévenir leur réapparition.

Il est, en effet, possible d’en finir avec ces désagréments de manière naturelle et sans aucun effet secondaire. Il vous suffira de tester nos remèdes et de faire preuve d’un peu de patience.

Éliminer les mycoses : l’arbre à thé

L'huile essentielle d'arbre à thé permet d'éliminer les mycoses

L’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia) est l’une des huiles les plus utilisées. Elle est réputée pour ses propriétés antiseptiques, antivirales et antifongiques, et est efficace pour lutter contre les problèmes cutanés.

Il s’agit d’un produit puissant qu’il faut utiliser avec précaution, car il peut provoquer des irritations sur les muqueuses (zone génitale, bouche, yeux…).

Appliquez une goutte directement sur la zone affectée s’il s’agit d’une petite zone. En revanche, s’il s’agit d’une zone délicate et/ou large, mélangez cette huile avec de l’huile de coco. Cette dernière n’est pas irritante et possède également des propriétés antifongiques.

Cette huile est également efficace pour soigner des blessures, traiter les poux, en tant que insecticide, comme anti-moustiques et nettoyant ménager. 

Lisez aussi : L’huile d’arbre à thé : l’huile de la vie et aux mille remèdes 

Éliminer les mycoses : l’ail

Cet aliment vertueux est un remède efficace pour soigner de nombreux maux très rapidement. C’est aussi un aliment que nous avons tous chez nous.

Nous avons déjà, à d’autres occasions, énuméré les multiples propriétés de l’ail. Grosso modo, l’ail :

  • prévient les maladies cardiovasculaires
  • améliore la circulation
  • augmente les défenses immunitaires
  • purifie l’organisme

Grâce à sa teneur en allicine, il est efficace pour éliminer les mycoses. Appliquez de l’ail directement sur la zone affectée.

Si la zone est petite, appliquez directement la moitié d’une gousse d’ail et fixez-la à l’aide d’un sparadrap. Lorsque l’ail ne dégage plus d’odeur, renouvelez l’opération.

Si la zone est plus large, préparez le remède naturel suivant. 

  • Écrasez cinq gousses d’ail.
  • Recouvrez-les d’huile d’olive de bonne qualité.
  • Laissez macérer pendant une semaine.
  • Filtrez la préparation que vous appliquerez ensuite deux fois par jour sur la zone affectée.

Vous trouverez également des remèdes à base d’ail dans les herboristeries, généralement sous forme de capsules. Ces capsules sont idéales pour les personnes qui n’arrivent pas à consommer de l’ai cru.

Consommer de l’ail cru est aussi un moyen de lutter contre les mycoses de l’intérieur.

Éliminer les mycoses : le vinaigre de pomme

L'ai aide à éliminer les mycoses

Le vinaigre de pomme est un autre aliment dont nous avons beaucoup l’habitude de parler. Il possède, en effet, de nombreux usages.

Le vinaigre de pomme est efficace en tant que shampooing, après-shampooing, nettoyant ménager, purifiant, accélérateur du métabolisme et produite amincissant, entre autres.

Optez pour un vinaigre de pomme non pasteurisé, afin que ses ferments soient vivants. 

En tant que traitement antifongique, appliquez du vinaigre de pomme sur la zone affectée à l’aide d’un morceau de coton. Laissez sécher à l’air libre.

Le vinaigre est un excellent remède pour tous les types de problèmes cutanés, car son pH acide équilibre le pH naturel de la peau.

Lisez aussi : 5 utilisations intéressantes du vinaigre de pomme que vous aimerez connaître

Éliminer les mycoses : le gingembre

Le gingembre est un précieux cadeau pour la santé qui provient de l’Orient. Cette épice est très connue pour les bienfaits suivants : c’est un anti-inflammatoire, il améliore la circulation et apporte de la chaleur.

Il peut se consommer ou être appliqué topiquement, c’est à dire directement sur la peau.

Vous pouvez vous procurer de l’huile essentielle de gingembre et même la mélanger à de l’huile essentielle d’arbre à thé.