Ne renoncez pas à l’amour, renoncez aux personnes qui n’ont pas su vous aimer

· 10 novembre 2017
Au lieu de renoncer à l'amour, apprenez d'abord à vous aimer vous-même pour ne pas devoir mendier l'affection des autres et finir par faire de mauvais choix.

L’amour est un très beau sentiment que tout le monde mérite de connaître. Cependant, durant ces expériences, vous avez surement souffert, et on vous a fait du mal.

Toutefois, ne renoncez pas à l’amour, ce serait une grave erreur.

Mieux vaut renoncer à tou-te-s celleux qui n’ont pas su vous aimer comme vous le méritez ou, peut-être, renoncer à faire les mêmes erreurs en vous laissant dominer par des attentes et des idéaux qui finissent par s’écrouler au fil du temps.

Lire aussi : Différences entre amour et obsession

L’amour peut faire beaucoup de mal quand on le nourrit de dépendance, de jalousie, de maltraitance ou de possession et d’insécurité.

Par conséquent, il est important que vous ne renonciez pas à l’amour, mais plutôt à ce que vous pensiez qu’il était jusqu’à maintenant.

Ne confondez pas l’amour avec les relations toxiques

femme

Parfois, les personnes qui nous conviennent le moins sont celles auxquelles nous tenons le plus.

Nous les idéalisons dès le début de la relation : mais qu’arrive-t-il avec le temps ? Tout change, rien ne semble plus pareil ou peut-être est-ce parce avant voyions pas de la même manière ?

Parfois, quand on ressent quelque chose de très fort pour quelqu’un, c’est comme si on était devenu aveugle. Tout d’un coup, notre entourage nous dit que ce n’est pas bon pour nous, mais nous persistons à croire que tout le monde a tort.

Nous nous mettons un bandeau sur les yeux en croyant que « ils vécurent heureux d’amour et d’eau fraîche » va devenir une réalité. Mais trouver le Prince Charmant ou la Princesse des Mille et une Nuits reste toujours aujourd’hui un véritable défi.

En fait, même si nous rencontrons souvent des gens avec qui nous finissons par tisser des liens toxiques, qui recouvrent le mot « amour » par de la douleur, cela ne veut pas dire que c’est toujours le cas.

A découvrir: Signes qui montrent que votre partenaire est « toxique »

Nous devons apprendre à renoncer aux espoirs et aux rêves qui ne deviennent réalité que dans les films.

Dans la vraie vie, il n’ y a ni princes ni princesses. Ce que nous allons plutôt rencontrer,  ce sont des gens qui peuvent nous faire beaucoup de mal si, dès le début, nous fermons les yeux au lieu les ouvrir.

Qu’est-ce que l’amour, pour vous ? 

deux femmes enlacées

Nous vous parlions précédemment de princes et de princesses, mais que dire de « l’âme sœur » ? Ou de « rencontrer son autre moitié » ? Ce sont des concepts plus modernes, mais ils sont encore extrêmement nocifs.

La société nous inculque le besoin de trouver un-e partenaire, parce que c’est synonyme de succès dans les relations. Cependant, appeler l’autre personne « son autre moitié » peut nous faire voir l’amour comme il ne l’est pas vraiment.

Beaucoup de personnes qui font face à la dépendance émotionnelle tous les jours de leur vie. Un problématique très facile à rencontrer, mais très difficile à régler.

Vous vous abandonnez à l’autre personne, vous pensez que vous n’êtes rien sans elle. Pardon ? Mais qui étiez-vous avant de la rencontrer pour la première fois ?

S’attacher à quelqu’un, ce n’est pas de l’amour, dépendre de quelqu’un encore moins. L’amour est libre et il doit vous permettre de grandir. Quand cela fatigue, épuise, fait souffrir, désespère… Ce n’est pas de l’amour, croyez-nous, c’est tout autre chose.

Ce sont vos peurs qui ressortent, vos insécurités, votre frayeur de la solitude.

Parfois, vous ne commencez pas une relation parce que vous êtes attiré-e par l’autre personne, mais parce vous êtes soulagé-e de trouver quelqu’un qui vous a remarqué, qui vous aime et qui veut bien être avec vous.

A lire: Le bonheur ne se nourrit pas de rêves, mais de réalités

Faites attention. Tôt ou tard, vous allez souffrir et si vous ne vous en rendez pas compte, vous aller finir par multiplier les rencontres les unes derrière les autres…

Chacune d’entre elles sera deux fois plus douloureuse que la précédente. Nous ne sommes pas sur cette Terre pour souffrir. Allons-nous commencer à nous libérer de la douleur causée une conception erronée de l’amour ?

L’amour n’est pas synonyme de lutte et encore moins de souffrance

ne renoncez pas à l'amour

Ne renoncez pas à l’amour véritable, renoncez à celui qui vous fait souffrir, et cessez de pleurer tous les soirs pour quelqu’un qui n’en vaut pas vraiment la peine.

Vous pensez que c’est ainsi parce que vous avez fait de cette personne le centre de votre monde.

Cependant, quand vous ouvrez les yeux et que vous regardez la situation avec du recul, vous vous rendez compte que ce n’en valait pas la peine, que l’autre personne ne méritait pas tant de souffrance et de don de soi.

Alors, ne rejetez pas l’amour, rejetez uniquement les personnes avec qui vous ne pouvez pas forger une relation saine, soit parce que dans votre propre personne il y a des choses à guérir, soit parce qu’elles ne peuvent rien vous apporter.

Lire aussi : Le temps emmène la douleur avec lui

Il y a des gens dont l’idée erronée de l’amour fait qu’ils ne savent pas aimer et vous en avez peut-être déjà rencontré beaucoup.

Quelle que soit votre situation, ne renoncez jamais à l’amour.

 

Illustrations d’Elodie Nadreau.

Image principale de © wikiHow.com