La neurobiologie des émotions et les maux de tête

14 novembre 2015
Même si cela peut paraître incroyable, nos émotions ont des répercussions sur notre état physique, et peuvent provoquer des maux de tête ou de dos. Il est donc important de les assainir pour éviter ce genre de problème.

Vous avez certainement déjà entendu parler du concept de neurobiologie des émotions.

Ce concept fait référence au fait que certains facteurs inconscients de notre vie peuvent provoquer l’apparition de différents problèmes de santé.

Personne ne peut nier que le stress et l’anxiété affectent notre bien-être physique. Des troubles cliniques, comme la dépression, renferment totalement une personne sur elle-même, et fragilisent son système immunitaire, en la rendant plus encline à souffrir de certains types de pathologie.

Bien évidemment, nous ne parlons pas de maladies graves.

Les causes de ces dernières restent bien souvent très difficiles à expliquer, même pour la science moderne.

La neurobiologie des émotions est une tendance humaniste, qui peut nous permettre de développer des forces extraordinaires au quotidien.

C’est une manière de compléter nos connaissances du fonctionnement de notre organisme, et de découvrir les causes profondes de certaines maladies très fréquentes, comme les maux de tête par exemple.

Comment la neurobiologie des émotions se manifeste-t-elle au quotidien ?

emotions-500x500

Avant toute chose, il faut préciser que la neurobiologie des émotions ne cherche pas à traiter ou à guérir certains maux, et qu’elle ne se substitue en rien aux techniques traditionnelles de la médecine.

Ce que cette méthode peut nous apporter se résume en quelques points :

  • Reconnaître une problématique dans notre corps qui est en lien avec une cause interne, avec nos émotions.

Par exemple : Mes problèmes de couple me font me sentir faible. Je suis très fatigué, je n’ai envie de rien, je souffre de migraines et de douleurs musculaires. 

Découvrez également : Comment les émotions influent-elles sur le mal de dos ?

  • Promouvoir un changement dans nos émotions, dans nos pensées et dans nos motivations, pas seulement dans l’objectif de mieux nous connaître, mais également pour changer notre attitude au quotidien, et donc pour dépasser certains problèmes liés à nos émotions négatives.
  • Développer une meilleure connaissance de nous-mêmes, de nos pensées et de nos émotions, ainsi que de leur impact au niveau cellulaire, cérébral, etc.

Un autre exemple : J’ai été élevé dans une famille sans amour, qui ne me reconnaissait pas en tant que tel, qui ne faisait que de me juger et qui ne m’offrait pas d’affection.
Mon cerveau s’est développé en intégrant ce schéma de frustration et de douleur émotionnelle.

Le stress, l’anxiété et les peurs déterminent bien des maladies dont nous pouvons souffrir au quotidien.

La relation entre la neurobiologie des émotions et les maux de tête

mal-de-dos-et-emotions-500x280

Nous savons tous que les maux de tête peuvent avoir de nombreuses causes.

Généralement, elles sont d’origines organiques, telles que:

  • Souffrir d’anémie.
  • Accumuler trop de fatigue.
  • Avoir un sommeil de mauvaise qualité.
  • S’alimenter de manière inadéquate.
  • Avoir un foie intoxiqué, incapable de dépurer correctement l’organisme.
  • Souffrir d’une maladie sous-jacente inconnue.
  • Avoir des allergies alimentaires.
  • S’exposer à des facteurs environnementaux, comme les changements de pression ou de température.
  • Avoir une surcharge musculaire, notamment dans les cervicales.

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez : 7 signes d’une intoxication émotionnelle

Tous ces facteurs déterminent bien souvent l’apparition de maux de tête, que nous tentons la plupart du temps de soulager avec des analgésiques, ou avec d’autres types de médicaments.

Mais, que se passe-t-il lorsque les douleurs sont persistantes et que l’on peine à en identifier les causes ?

Il est certain que vous avez déjà remarqué que, lorsque vous sortez du travail, vous souffrez souvent d’un mal de tête intense.

Parfois, après avoir eu une dispute avec quelqu’un, vous pouvez ressentir des petites pulsations douloureuses dans vos tempes.

Les maux de tête sont indéniablement en relation avec nos émotions.

Le lien n’est pas forcément évident, puisqu’ils n’apparaissent pas au moment de la survenance du problème, durant la dispute ou la période de stress.

En effet, ces maux n’apparaissent que quelques heures, voire quelques jours après.

De nombreux médecins nous indiquent que les maux de tête sont beaucoup plus fréquents en fin de semaine.

A quoi cela est-il dû ?

  • Lorsque nous rencontrons un problème particulier, la meilleure attitude est d’essayer de le résoudre, et de savoir gérer nos émotions.
    Cependant, la plupart du temps, nous avons tendance à nous déconnecter et à le laisser de côté pour continuer notre chemin, sans faire face à la situation.
    Bien souvent, nous espérons tous que cette réalité se règle par elle-même.
  • Lorsque nous avons des problèmes de couple, nous souffrons d’un stress cumulatif, car de nombreuses émotions surgissent et s’entremêlent.

    Découvrez : 5 types de vampires émotionnel

  • Nous sommes pressés que les choses s’améliorent, mais toutes ces anxiétés s’accumulent dans notre esprit et donc dans tout notre corps.
  • Ces émotions négatives qui s’accumulent vont rapidement se transformer en surcharge, en douleurs, et en une tension interne si forte, qu’elle va générer des maux de tête.
  • Les émotions peuvent entraîner des changements métaboliques, qui se traduisent par des altérations de nos cellules, de nos neurotransmetteurs, de nos tissus, et donc de notre circulation sanguine et de nos organes.

Avez-vous remarqué que votre digestion est bien plus difficile lorsque vous rencontrez un problème émotionnel ? 

Si vous souhaitez savoir dans quel état est votre corps aujourd’hui, souvenez-vous simplement de votre journée d’hier.

Si vous avez été très stressé et que vous avez souffert d’anxiété, votre organisme s’en ressentira.

Les maux de tête sont généralement les premiers symptômes de cette surcharge émotionnelle.

Pour conclure, il nous faut vous rappeler qu’une bonne alimentation et des habitudes de vie saines sont essentielles pour jouir d’une bonne santé, mais ce ne sont pas les deux seuls éléments à prendre en compte.

Ne négligez jamais vos émotions, et souvenez-vous de ce que nous apprend la neurobiologie des émotions : tout problème non résolu et toute anxiété, produisent des changements biochimiques qui provoquent des troubles de santé.

Prenez soin de votre conscience, de vos émotions et de votre bien-être intérieur, pour pouvoir jouir d’une santé bien plus résistante.

A découvrir aussi