Onychomycose : quand les mycoses affectent les ongles

26 novembre 2014
Le vinaigre de cidre possède des propriétés antifongiques, c'est pourquoi il nous aide à éliminer les champignons. Pour prévenir leur apparition, essayez de garder vos pieds secs. Vous pouvez également les saupoudrez de poudre de talc.

Si on connait cette pathologie sous le nom de mycoses aux ongles, son nom scientifique et médical est onychomycose. Cette affection change l’apparence de l’ongle, que ce soit sa couleur ou sa grosseur. Découvrez-en plus sur ce problème dans cet article.

Causes et symptômes de l’onychomycose

Il s’agit d’une affection très fréquente chez la population du monde entier, qui commence sur un seul doigt (des pieds ou des mains) et qui s’étend aux autres, à cause du temps qui passe et le manque de traitement. Certains peuvent aussi apparaître le pied d’athlète, dû aux mêmes mycoses qui affectent la peau.

L’onychomycose ne peut s’observer que grâce aux changements des ongles, que ce soit la couleur, la forme ou la grosseur. Elle n’a pas de symptômes comme la douleur ou la gêne. Beaucoup de gens tardent beaucoup à traiter la mycose et c’est pour cela qu’il faut parfois plusieurs mois voire plusieurs années pour les soigner complètement.

mycose
Si on traite souvent l’onychomycose pour des raisons esthétiques, dans certains cas avancés, elle peut causer des douleurs chroniques, difficilement solutionnables. Le diagnostic précoce est idéal pour éradiquer la mycose de manière permanente.

Parmi les causes de l’onychomycose, on trouve trois types de mycoses différentes. La plus connu d’entre eux est la Candida albicans. Elles se transmettent par contact direct et peuvent cohabiter avec les gens sans produire d’infection. Cependant, quand certaines conditions ou facteurs fragilisent notre système immunitaire, le risque de développer cette pathologie est plus élevé.

Le vieillissement est l’une de ces raisons, par exemple, car l’âge aidant, les mycoses s’accumulent et colonisent le pied. Les défenses du corps sont également plus faibles. Quand le pied est toujours humide, comme c’est le cas chez les nageurs ou les personnes qui utilisent des chaussures inappropriées (en gomme, avec des chaussettes en nylon etc.), le terrain est également plus propice. Le fait de souffrir de maladies des pieds comme le psoriasis, le pied d’athlète etc. est aussi un facteur de risque.

Le diabète est lié à l’onychomycose car il affecte les défenses du corps. Si vous avez des proches qui souffrent d’onychomycose, vous êtes plus exposés à cette maladie que ce soit par prédisposition génétique ou à cause de la contagion des mycoses par les serviettes de toilette, la baignoire, les chaussures etc. Pour finir, l’immunosuppression ou l’usage de médicaments biologiques peuvent aussi être la cause de champignons sur les ongles.

mycoses5
Le principal problème est un problème esthétique, à cause des altérations de l’aspect de l’ongle. On peut distinguer 5 types de modifications :

  • Le bord de l’ongle devient jaune et grossit, la superficie est rugueuse et se fragmente.
  • La racine de l’ongle est endommagée, avec des zones blanches et jaunes. 
  • On voit apparaître des points ou des taches blanches sur la superficie de l’ongle.
  • L’ongle est de couleur marron (cas rares de mélanonychie). 
  • L’ongle se déforme totalement, il est courbé, grossit et durcit. Il se défait facilement en fragments.

Pour pouvoir prévenir l’apparition d’onychomycose, il est important d’avoir une bonne hygiène, pour éviter la prolifération des champignons et des bactéries. Il faut se laver les mains et les pieds et bien les sécher à chaque fois. Il faut utiliser des chaussettes adéquates, en coton et des chaussures pas trop serrées qui permettent ainsi aux pieds de respirer et de transpirer. Il convient également d’éviter de se doucher pieds nus dans les vestiaires ou les gymnases et de ne pas partager sa serviette de toilette avec des personnes infectées.
Quand on a de l’onychomycose, il est nécessaire de couper ses ongles courts afin qu’ils ne dépassent pas des doigts. Après les avoir coupés, désinfectez-les. N’utilisez pas de faux ongles ou de vernis.

Mycoses-ongles

Remèdes maison pour les mycoses sur les ongles

L’huile d’arbre à thé est l’un des traitements naturels les plus connus pour l’onychomycose. Il sert pour les cas légers et modérés, car c’est un puissant fongicide. Mélangez à doses égales de l’huile d’arbre à thé avec de l’huile d’olive et de l’huile de thym. Couvrez l’ongle affecté avec la préparation, à l’aide d’un coton ou d’un pinceau (que vous n’utiliserez pour rien d’autre). Laissez agir pendant 15 minutes et frottez avec une brosse à dents. Quand le pied ou la main est bien propre et sec, appliquez-y quelques gouttes d’huile d’arbre à thé sur l’ongle.

Le second traitement connu pour son efficacité pour éliminer les mycoses sur les ongles est le vinaigre de pomme. Pour s’en servir, préparez un bain de pied avec du vinaigre et de l’eau tiède à doses égales. Trempez-y les pieds ou les mains (ou au moins les ongles) pendant 20 minutes. Essuyez bien avec une serviette et un sèche-cheveux, en insistant bien sur l’ongle affecté mais également entre les doigts.
Medicina-china-para-tratar-hongos-en-los-pies-3
Une autre option à base de vinaigre est de préparer un mélange avec deux cuillerées de vinaigre et deux cuillerées de farine de riz moulue. Mettez-le sur l’ongle, laissez agir pendant 15 minutes et rincez (répétez le processus de séchage préalablement expliqué).

Mélangez du bicarbonate de soude dans de l’eau et formez une pâte. Mettez cette préparation sur un coton et répandez sur tout l’ongle, en essayant de faire pénétrer le mélange dans la peau située sous l’ongle affecté. Laissez quelques minutes, rincez et séchez.

Mettez dans une casserole deux tasses d’eau et trois cuillerées de thym. Faites bouillir pendant 5 minutes. Eteignez le feu, couvrez et laissez refroidir. Imbibez un coton ou un coton-tige et mettez-le sur l’ongle souffrant d’onychomycose. 

Faites bouillir un litre d’eau avec 10 bâtons de cannelle découpés. Baissez le feu au minimum et laissez chauffer pendant 5 minutes. Laissez reposer pendant 45 minutes et lorsque c’est tiède, versez dans un récipient dans lequel vous pourrez tremper vos ongles.

Extrayez le jus d’un oignon et mouillez un coton avec. Frottez sur l’ongle qui a une mycose. Vous pouvez passer l’oignon coupé en deux directement sur la partie affectée.

Mélangez une cuillerée de jus de citron, 5 gouttes d’eau oxygénée et deux cuillerées de gel d’aloe vera. Mettez cela sur l’ongle affecté et laissez sécher tout seul.

Faites bouillir 5 gousses d’ail dans une tasse d’eau. Versez dans un récipient avec de l’eau et introduisez-y les pieds, pendant 5 minutes. Répétez cela tous les jours pendant un mois complet.

A découvrir aussi