Plus on vieillit plus la nourriture fait grossir

Avec le temps, notre organisme subit des changements hormonaux pour économiser de l’énergie. Notre métabolisme s’adapte à ces variations et commence à accumuler de la graisse et c’est pourquoi nous devrons modifier nos habitudes.

Pourquoi, lorsque nous prenons de l’âge, il nous est plus difficile de perdre du poids (ou plus facile de grossir) ?

Ce processus normal chez des millions de personnes a au moins une explication. Dans cet article nous vous donnerons les raisons pour lesquelles la nourriture fait davantage grossir à mesure que nous prenons de l’âge.

Plus âgé-e = plus de kilos ?

Plus on vieillit plus la nourriture fait grossir

Le corps évolue tout le temps et change avec les années. Les muscles, les os et le métabolisme changent continuellement.

L’organisme d’un enfant de 10 ans ne fonctionne pas de la même manière qu’à 25 ans, 40 ans ou 65 ans. A l’âge adulte nous pouvons avoir plus ou moins de muscles, selon que nous soyons plus jeunes ou plus âgé-e-s.

Il est donc normal de voir des changements dans notre poids et sur la graisse qui se dépose à des endroits où nous n’en n’avions pas auparavant où il était plus facile d’en perdre.

La dépense énergétique de base n’est pas la même à chaque étape de la vie. Lorsque nous sommes plus jeunes, nous dépensons plus d’énergie et à mesure que le temps passe, le chiffre diminue. C’est essentiellement parce que nous l’utilisons mieux.

Cette dépense de base se réduit pour deux raisons principales :

Lisez également : Et si nous cessions de nous plaindre ?

  1. Car la composition corporelle diminue

Lorsque nous vieillissons, nous perdons du muscle et nous gagnons de la graisse.

Par exemple, le pourcentage de graisse d’un homme de 20 à 30 oscille entre 18 et 21% ; entre 41 et 50 ans de 23 à 25% et à plus de 60 ans il dépasse les 26%.

Pour les femmes c’est la même chose : 22 à 24% de graisse entre 20 et 30 ans ; 27 à 30% entre 41 et 50 ans et plus de 31% après 60 ans.

La graisse s’accumule de manière naturelle, et les muscles se réduisent car ceux sont eux qui dépensent le plus d’énergie.

2. Pourquoi les hormones changent

femme souriante

Cela ne concerne pas seulement les femmes à la ménopause, mais également les hommes adultes.

Le modèle hormonal est fortement lié à notre poids car il peut nous faire manger ou dormir davantage, par exemple.

A mesure que nous prenons de l’âge, les hormones travaillent pour que nous économisions de l’énergie car nous n’avons plus la même vitalité ou capacité qu’avant. Cela signifie qu’il est plus probable que nous accumulions de la graisse (surtout au niveau de la ceinture abdominale).

C’est ainsi que le corps se prépare pour le manque d’activité ou un quelconque problème qui demande du repos.

A partir de 30 ans il est plus facile de grossir

Ce n’est pour autant que nous devons manger librement des repas copieux avec l’excuse que de toute manière nous grossirons après 30 ans. Il faut simplement savoir que les changements dans l’organisme n’apparaissent pas seulement quand nous sommes vieux/vieilles.

A mesure que nous prenons de l’âge, nous voyons notre sangle abdominale s’épaissir, le ventre s’arrondir et nos vêtements ne nous vont plus comme avant.

Souffler davantage de bougies sur le gâteau et prendre du poids semble être quelque chose dont nous ne pouvons nous échapper même si nous gardons les mêmes habitudes alimentaires.

Le combat contre l’obésité et le surpoids devient de plus en plus compliqué à mesure que nous prenons de l’âge.

La mauvaise alimentation, le stress, les facteurs génétiques et le sédentarisme peuvent influer sur les kilos que nous prenons, ainsi que sur notre consommation de médicaments et les déséquilibres hormonaux.

Ce sont justement ces derniers la principale cause de l’accumulation de graisse corporelle.

A partir de 30 ans, l’œstrogène, la progestérone et les androgènes ne travaillent plus de la même manière qu’avant. Et, comme ils sont essentiels pour entretenir la graisse corporelle, nous pouvons comprendre pourquoi nous voyons des changements sur nos hanches, notre abdomen ou nos fesses.

Les sources d’énergie qui nous paraissaient inépuisables à 15 ou 20 ans s’épuisent avec le temps et nous amènent à une vie plus sédentaire.

Si nous ajoutons à cela le travail ou les activités plus calmes (aller au cinéma, au théâtre, dîner au restaurant ou les voyages en croisière « tout inclus ») cela nous amène à ce résultat : plus on prend de l’âge plus on prend du poids. C’est une équation très simple.

Visitez cet article : 5 remèdes pour réguler naturellement les hormones

Grossir n’est pas le seul changement à l’âge adulte

plus on vieillit plus la nourriture fait grossir

Mais qu’arrive-t-il si j’ai une vie saine, que je fais de l’exercice et que je mange bien ? Et bien vous devrez prendre en compte le nombre de calories dont vous avez besoin.

  • Par exemple, à 31 ans une femme de 60 kg a besoin de consommer 2000 calories pour maintenir son poids.
  • La même femme a 45 ans aura une dépense énergétique de base de 1850 calories.

C’est pourquoi si elle continue de manger 2000 calories par jour, elle aura 150 calories « de trop » tous les jours. En 6 mois elle prendra environ 4 kilos.

Nous ne devons pas seulement penser aux kilos superflus qui « apparaissent » en prenant de l’âge, mais également aux maladies et aux problèmes liés à l’âge.

C’est le cas de l’ostéoporose à cause de la diminution osseuse ou de l’arthrose liée à des problèmes dans les articulations.

Pour éviter que les années ne nous rajoutent des kilos il est fondamental d’adapter nos habitudes à l’âge que nous avons. Par exemple :

  • Continuer de pratiquer de l’exercice même si c’est plus doux (yoga, pilates, natation, etc.)
  • Réduire la consommation de graisses, de sel et de farines
  • Ne pas fumer ni boire d’alcool
  • Dormir suffisamment

Enfin, nous devons accepter que l’on ne peut pas avoir le même corps ni la même taille à 25 ans qu’à 50.

En plus du fait que plusieurs décennies ont passé, nos habitudes de vie ont changé et l’organisme a accompagné ces changements.