Pourquoi avons-nous froid dans les mains et dans les pieds ?

Saviez-vous qu'avoir les pieds et les mains froids constamment peut être le signe que notre corps effectue un effort trop intense pour digérer ? La température de notre estomac augmente, alors que celle au niveau de nos extrémités diminue.

Vous faites partie des nombreuses personnes qui ont les mains et les pieds froids, même quand la température n’est pas très basse ? En connaissez-vous les raisons ?

Dans cet article, nous allons vous donner toutes les réponses à vos interrogations, et vous parler de l’étroite relation entre ce trouble et le système digestif.

Découvrez comment fonctionnent les différentes températures de notre corps, et quels sont les moyens pour les réguler naturellement.

Les températures du corps

En règle générale, nous rencontrons des personnes avec les mains très froides, et d’autres qui ont au contraire les extrémités chaudes, sous le même climat, car elles réagissent de manières différentes.

La clé pour comprendre ce phénomène se situe dans notre température corporelle.

Il est essentiel de réguler les différentes températures de notre corps si elles se trouvent dans l’un de ces deux extrêmes, car les deux ne sont pas bons.

Les zones qui souffrent très facilement de températures basses se situent aux extrémités de notre corps, ce sont les mains et les pieds.

À l’intérieur de notre corps, les organes qui ont tendance à se refroidir, et qui sont ceux qui nécessitent le plus de chaleur, sont le foie et les reins, alors que l’estomac et les intestins atteignent facilement des températures élevées.

Lorsque notre organisme doit faire des efforts sur une partie précise de notre corps, la circulation sanguine y augmente assez sensiblement.

Cela créé une légère inflammation qui a pour objectif de centraliser les mécanismes d’autoguérison.

Et quand cela se met en place, la circulation sanguine vient à manquer dans d’autres zones de notre organisme, moins vitales, qui sont précisément les extrémités.

main-gelée-Taras-Khimchak-500x332

Le système digestif

À cause d’une mauvaise alimentation ou d’une alimentation continue tout au long de la journée, notre système digestif peut souffrir d’un excès de chaleur, car il fonctionne en permanence.

L’estomac est obligé de fournir de nombreux efforts, ce qui augmente la présence d’acides gastriques, et donc, sa température.

D’un autre côté, ces efforts se poursuivent par la suite dans les intestins.

Si nous nous touchons le ventre, nous pouvons remarquer que la peau est assez froide, mais ce n’est que le signe que la température est plus chaude à l’intérieur.

Les pieds et les mains froides peuvent donc être la conséquence d’un excès de chaleur dans notre système digestif.

En plus de la gêne que cela apporte, il est important de traiter ce phénomène pour prévenir des problèmes articulaires qui pourraient survenir sur le long terme.

maux-de-ventre-Filip-Bunkens-500x333

 

Les températures corporelles peuvent-elles être rééquilibrées ?

Bien évidemment. De manière immédiate, vous pouvez toujours appliquer de la chaleur pour soulager les différentes extrémités touchées :

  • Avec des bains d’eau chaude.
  • En couvrant bien ces zones avec des tissus polaires ou de la laine.
  • En appliquant des crèmes chauffantes à base de gingembre, de cannelle, etc.
  • En réalisant des massages.
  • En utilisant une natte électrique ou une bouillotte.

Cependant, il est important de prendre en compte que ce ne sont que des remèdes palliatifs.

Si vous souhaitez rééquilibrer votre température corporelle, ce qui améliorera votre santé en général, vous devez faciliter le fonctionnement de votre système digestif. 

bain-de-pieds-Intercontinental-Hong-Kong

Refroidir votre système digestif

Comment pouvez-vous y parvenir ?

  • Choisissez des aliments sains, et évitez ceux qui vous causeront une digestion difficile comme les viandes rouges, la charcuterie, les fromages gras, les frites ou certains gâteaux par exemple.
  • Soyez attentifs à votre consommation d’aliments sains, mais également difficiles à digérer comme certains légumes secs, ou les produits laitiers par exemple.
  • Mâchez bien les aliments.
  • Ne mangez pas en grandes quantités. Sachez vous arrêter avant de vous sentir trop plein.
  • Ne mangez pas avant d’avoir fini la digestion de la nourriture précédente.
  • Ne dînez pas trop tard, ou en trop grosses quantités.
  • Prenez garde à la constipation.
  • Si vous souffrez d’hyperacidité gastrique, ou de brûlures d’estomac, traitez ces maux à l’aide de remèdes naturels.
  • Alcalinisez votre organisme.
  • Reposez-vous après chaque repas, avant de faire des efforts.

La thérapie à l’eau

L’eau peut également vous aider à réguler la température de votre corps, mais vous devez le faire graduellement.

En règle générale, nous prenons nos douches avec de l’eau chaude, voire tiède.

En revanche, vous devez prendre l’habitude de terminer vos douches avec de l’eau froide, et de bien y passer tout votre corps, à l’exception de la tête.

Les premières fois peuvent être un peu difficiles, mais petit à petit, vous pouvez commencer à passer un peu de temps sous l’eau froide, voire à l’alterner avec de l’eau chaude.

Il est important qu’avant et après la douche, vous ne sentiez pas le froid, pour que le contraste soit plus efficace.

Couvrez-vous bien, un moment avant de prendre votre douche, puis frottez-vous bien à la sortie de celle-ci avec votre serviette, pour stimuler la chaleur naturelle de votre corps.

Images de Taras Khimchak,  Intercontinental Hong Kong et Filip Bunkens