Pourquoi ressentez-vous des fourmillements dans les mains et dans les pieds ?

13 juillet 2016
Même si cela n'indique pas nécessairement une maladie grave, il est préférable si l'on ressent des fourmillements dans les mains et les pieds, d'aller voir un spécialiste afin de vérifier qu'il ne s'agit pas de problèmes plus sérieux

Il est probable qu’à plusieurs reprises, vous ayez eu l’occasion de sentir une sensation de fourmillements après avoir passé un certain temps les jambes croisées. Ceci est très courant et il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Cependant, si vous ressentez des fourmillements dans les mains et les pieds de façon continue, il est nécessaire d’y prêter attention.

En effet, le fait d’avoir cette sensation de façon continue n’est pas très normal. Si tel est votre cas, vous devez être attentif aux symptômes possibles et consulter votre médecin.

Voici les motifs les plus courants qui pourront vous donner une piste.

Un nerf pincé dans le cou ou le dos

Un-nerf-pincé-dans-le-cou-ou-le-dos-500x329

Une mauvaise position pour dormir ou une petite blessure en faisant du sport peuvent avoir pour résultat une nerf pincé dans le cou ou le dos.

Bien que ce ne soit pas un problème grave, ceci peut causer des fourmillements au niveau des mains et des pieds.

Vous sentirez que vos épaules sont comme endormies ou que certaines positions vous sont douloureuses.

Il est important de traiter ce problème rapidement, car sinon cela pourrait dégénérer en un problème similaire à l’arthrite.

S’il existe des médicaments qui peuvent aider à supporter la douleur, l’idéal est de faire une thérapie physique pour relaxer la zone et remettre le nerf en place.

Un point important est qu’il ne faut pas essayer de résoudre le problème vous-même avec des massages ou en faisant des exercices sans surveillance.

Cela pourrait générer des problèmes plus graves à cause d’un manque de connaissance.

Carence en vitamine B12

Les fourmillements ont lieu dans les deux mains et pieds ? Une carence en vitamine B12 peut être à l’origine du problème.

Cette carence provoque de l’anémie car elle crée des problèmes de développement des globules rouges.

Si c’est votre problème, vous souffrirez des choses suivantes :

  • De la fatigue.
  • Des vertiges à l’effort, en faisant de l’exercice ou en vous levant.
  • Pâleur de la peau.
  • Incapacité à vous concentrer.
  • Difficultés pour respirer.
  • Dépression.

Analysez votre alimentation et commencez par faire les changements nécessaires.

Tout d’abord, il s’agit de consommer des aliments riches en vitamines B12 comme :

  • De la viande de volaille
  • De la viande de bœuf
  • Des fruits de mer
  • Du yaourt
  • Des œufs
  • Des produits laitiers
  • De l’agneau
  • Du foie
  • Du thon
  • De la truite

Cette carence est très courante chez les végétariens ou végétaliens trop radicaux.

Vous avez changé d’alimentation du jour au lendemain et vous sentez désormais ces fourmillements dans les mains et les pieds ?

Dans ce cas, ajoutez à votre alimentation :

  • Des céréales (et aussi des barres de céréales)
  • Du tofu
  • Du soja et des produits dérivés
  • De la lactose en poudre

Syndrome du canal carpien

canal-carpien

Vous passez beaucoup de temps à écrire sur votre téléphone intelligent ou à taper sur votre clavier ?

Ces mouvements répétitifs et ces vibrations peuvent causer une compression du nerf du poignet, ce qui produit le syndrome du canal carpien et les fourmillements dans les mains.

Voici ce que vous pouvez faire :

  • Reposer vos mains. Faites des petites pauses toutes les 30 minutes ou toutes les heures. Au cours de cette pause, changez vos mains de position, tournez-les, ouvrez-les et fermez-les.

Si cela est possible, profitez-en pour faire quelques étirements au niveau des épaules pour détendre toute cette zone.

  • Assurez-vous que votre position est bonne. Si vous travaillez à un bureau, vous devez vous assurer de mettre les mains dans la bonne position. Pour cela, le bureau ne doit être ni trop haut ni trop bas et la chaise doit être adaptée.

Diabète

Si vous souffrez de diabète, prédiabète ou résistance à l’insuline, il est important de faire attention aux hauts niveaux de glucose dans le sang.

En effet, le glucose dans le sang est toxique pour les nerfs et provoque des fourmillements dans les mains et les pieds.

Cette toxicité mène à une neuropathie diabétique quand elle n’est pas traitée à temps et que le glucose dans le sang continue à augmenter ou n’est pas contrôlé.

Si vous êtes diabétique nous vous conseillons :

  • De réaliser régulièrement l’examen A1C (hémoglobine glyquée) qui vous indiquera votre niveau réel de glucose dans le sang des trois derniers mois.
  • De contrôler votre diabète de façon stricte pour éviter les pics de glucose.
  • De maintenir une alimentation saine et équilibrée.
  • De faire de l’exercice pour maintenir le bon fonctionnement des muscles.

Hypothyroïdie

Une thyroïde qui ne fonctionne pas correctement génère des fourmillements, une fatigue excessive, une sensibilité au froid, une prise de poids, une peau sèche et une chute importante de cheveux.

Vous avez remarqué ces symptômes au cours des derniers mois ? Si c’est le cas, vous devez consulter votre médecin le plus rapidement possible, car le problème s’aggravera si vous ne suivez pas le traitement adapté.

Votre médecin vous fera faire une analyse de sang pour vérifier l’état de votre thyroïde. Nous vous conseillons de suivre le traitement au pied de la lettre pour éviter les complications à l’avenir.

Sclérose en plaques

sclérose-multiple-500x332

La sclérose apparait plus souvent chez les femmes que chez les hommes. C’est une maladie dont on ne connait toujours pas la cause.

Les symptômes les plus courants sont :

  • Des problèmes d’équilibre.
  • Un engourdissement.
  • Des difficultés pour bouger les jambes et les bras.
  • Une vision double.
  • Des sensations de picotements.
  • Des problèmes de concentration

Quand le fourmillement dans les mains et les pieds est associé à la sclérose en plaques, il faut travailler avec un médecin.

En effet, les organes touchés sont nombreux et on ne peut pas améliorer un seul symptôme sans prendre en compte le reste.

Maintenant que vous connaissez les causes du fourmillement dans les mains et les pieds, il est temps d’analyser  votre problème pour voir s’il s’agit d’un problème ponctuel ou si c’est le signe que quelque chose ne va pas au niveau de votre santé.

A découvrir aussi