Purge hépatique et rénale au citron, au pamplemousse et au gingembre

· 6 janvier 2019
Le foie et les reins sont fondamentaux pour éliminer les toxines, mais parfois, ils sont surchargés. Faire un traitement de purification avec des produits naturels permet de maintenir ces organes en parfaite condition.

Nous vous proposons de réaliser une purge hépatique et rénale pour nettoyer les toxines qui s’accumulent dans le foie et dans les reins.

Ces dernières empirent votre qualité de vie, vous fatiguent et vous causent des problèmes de peau, des troubles intestinaux, des douleurs locales, des migraines etc.

Découvrez dons ci-après comment vous purifier en utilisant uniquement trois aliments miraculeux : le citron, le pamplemousse et le gingembre.

Les bienfaits de la purge hépatique et rénalePurge hépatique

Aussi bien le foie que les reins sont des organes indispensables dans le processus naturel de purge des toxines de l’organisme, qui entrent dans notre corps à travers l’alimentation, la pollution, les mauvaises habitudes, le stress, les produits synthétiques etc.

Si notre corps fonctionne correctement, l’élimination de toxines est continue et nous aide à être sains.

Mais le plus fréquent est que ces organes soient saturés et surchargés, ce qui rend donc nécessaire une purge hépatique et rénale, au moins une fois par an.

C’est la meilleure manière de prévenir les maladies chroniques et dégénératives, qui sont souvent provoquées par une accumulation progressive de toxines, en plus de la prédisposition génétique.

D’autre part, c’est un nettoyage qui nous confère un grand bien-être car on peut remarquer ses effets sur l’énergie, l’aspect général et les petites gênes dont nous souffrons au quotidien (douleurs, allergies, acné, mauvaises digestions etc.).

Voir aussi : 5 smoothies pour prendre soin du foie et du pancréas

Le citron, le pamplemousse et le gingembre

Pour réaliser cette purge, vous utiliserez les trois ingrédients médicinaux suivants :

Le citronPurge hépatique

Quand nous réalisons purge hépatique et rénale, le premier fruit que nous devons choisir est le citron. Il possède en effet de nombreuses propriétés pour la santé et surtout pour le foie et les reins.

Le citron améliore la digestion des nutriments, surtout des graisses, ce qui facilite beaucoup la fonction hépatique.

De plus, il prévient la formation de calculs rénaux et les infections urinaires.

Le pamplemousse

Le pamplemousse est un autre agrume excellent pour le foie grâce aux antioxydants et aux vitamines qu’il contient.

Il est également bon pour les reins, car c’est un excellent diurétique. De plus, il conseillé dans les régimes amincissants.

Le gingembrePurge hépatique

Le gingembre lutte contre l’accumulation de graisse dans le foie et les calculs dans la vésicule biliaire. Il améliore par ailleurs le processus digestif d’une façon générale.

D’autre part, il augmente la transpiration, ce qui facilite le travail des reins. Le gingembre est par ailleurs anti-inflammatoire, analgésique et très bénéfique, surtout pour les femmes.

Les personnes qui souffrent d’hyperacidité gastrique doivent éviter ce remède ou prendre du thé vert au citron trois fois par jour.

Comment préparer le remède ?Purge hépatique

Ce remède consiste donc à préparer une boisson fraîche avec ces trois ingrédients.

Vous aurez besoin des quantités quotidiennes suivantes :

  • Un citron écologique
  • Un demi pamplemousse biologique
  • Trois grosses rondelles de gingembre frais
  • De la stévia pour sucrer, selon les goûts
  • Un litre et demi d’eau

Mixez les ingrédients pendant quelques minutes à grande puissance, en incluant les épluchures d’agrumes (si elles sont biologiques). Ensuite, filtrez et sucrez avec la stévia selon les goûts.

Comment le consommer ?

Prenez cette boisson pendant 21 jours de la façon suivante :

  • Deux verres à jeun, chauds dans la mesure du possible.
  • 2 verres ensuite pendant la journée, à petites gorgées et en dehors des repas.
  • Deux verres également pendant l’après-midi.
  • Enfin, un demi-verre juste avant le coucher.

Pendant la purge, il est très important de faciliter le transit intestinal, surtout si l’on souffre de constipation, pour ne pas boucher cette voie d’élimination de toxines.

On peut prendre des graines de lin, des pruneaux ou du psyllium, voire même recourir à des laxatifs naturels.

Nous vous recommandons de lire : Les graines de chia, un remède naturel contre la constipation

Pendant la purge

Pendant la purge hépatique et rénale de trois semaines, mieux vaut éliminer ou réduire au maximum la consommation de ces aliments :

  • Les viandes rouges ou transformées et la charcuterie.
  • Les huiles raffinées, frites et les graisses hydrogénées.
  • La nourriture précuite.
  • Les crèmes, la chantilly, les fromages gras, le beurre et la margarine.
  • Les pâtisseries, les gâteaux, le pain blanc et d’autres aliments élaborés avec des farines raffinées.
  • Le sucre et les aliments sucrés.
  • Les boissons gazeuses, sucrées, édulcorées ou alcoolisées.
  • Le tabac.

Les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent d’une maladie grave doivent par ailleurs consulter leur médecin avant de réaliser toute purge. En effet, même si elle est naturelle, elle peut interférer dans certains traitements.


  • Mosquera, J. T., Menéndez, M. C., Socidrogalcohol (Society), C., Miquel, M., Correa, M., Sanchis-Segura, C., … Castellano, G. (2012). Hígado y alcohol. Problemas Comunes En La Práctica Clínica – Gastroenterología y Hepatología. https://doi.org/10.15446/revfacmed
  • Caballeria, J., & Caballeria, L. (2016). Esteatohepatitis no alcohólica y diabetes. Endocrinologia y Nutricion. https://doi.org/10.1016/j.endonu.2016.06.001
  • Franciscus, A., & Highleyman, L. (2012). Introducción sobre el hígado. Hcv Advocate.