Quand je serai grand, je veux des personnes au cœur jeune à mes côtés

· 21 octobre 2016
Un cœur jeune ne comprend pas les années et sait que dans la vie, il faut apprendre à profiter des petites choses et de chaque moment au maximum.

Garder un cœur jeune est synonyme de bien-être et de santé. Une manière de conserver cet organe dans un magnifique état est de s’entourer de personnes significatives.

Vieillir n’est jamais quelque chose d’agréable. Tout d’abord, loin de ce que défend l’école de l’optimisme et les amateurs du positif le plus exalté, devenir âgé nous enlève une certaine qualité de vie.

La douleur de genou apparaît et l’usure des hanches limite nos plans. Nous ne pouvons pas non plus oublier l’effet du « nid vide », ce moment où les enfants partent et que la maison reste plus silencieuse que jamais.

Ainsi, à ce moment où nous avons des cheveux blancs, des rides et des soucis de santé, quelque chose de plus complexe apparaît : la perte du conjoint.

Nous pouvons vieillir avec dignité, être fort et optimiste, mais les années laissent leur empreinte.

C’est pour cela que nous ne pouvons jamais oublier l’un des meilleurs médicaments pour cela : s’entourer de personnes au cœur jeune.

Nous parlons, bien sûr, des bons amis. Ces amis qui nous accompagnent après 60 ou 70 ans sont clés pour notre santé.

Des personnes au cœur jeune, nos alliés dans la maturité avancée

La “troisième période de la jeunesse » peut se vivre de nombreuses manières différentes.

Lorsque le moment de la retraite arrive, beaucoup de personnes voient ce moment comme un moment dont il faut profiter au maximum.

Mais, pendant que certains commencent des sorties, des après-midi de danse et de réunions sociales, d’autres ressentent le vide de la solitude.

Si l’on ajoute à cela les problèmes de santé, l’état émotionnel chute de plus en plus.

Lisez aussi : Un café, des rires et des amis : que demander de mieux ?

Selon une étude menée par l’Université de Rochester (États-Unis), le nombre d’interactions sociales d’une personne âgée et la qualité de celles-ci ont un impact direct sur sa santé et son espérance de vie.

Alors, tout comme nous le disions : être âgé et avoir de bons amis est une garantie de bien-être. 

L’amitié au troisième âge

L’amitié au troisième âge est le meilleur anti-inflammatoire pour l’arthrite. De plus, un ami est la meilleure vitamine pour dessiner des sourires sur les visages chargés des rides du temps.

Avoir des personnes au cœur jeune près de nous est un privilège et nous devons nous y investir très tôt. Cependant, il existe plusieurs aspects dont nous devons tenir compte.

Dans cet article, nous vous proposons de réfléchir à ces idées.

ancienne-fleur

Pendant la jeunesse, l’amour et l’amitié arrivent de manière toute simple.

Ils apparaissent comme ces intenses et rafraîchissantes tempêtes en été, dont nous profitons avec nos cinq sens. Et tout comme ils arrivent d’un coup, ils repartent aussi sec.

Lisez aussi : Aimez-vous comme vous le méritez et vous serez aimé comme vous le souhaitez

  • Cependant, tout change quand le calme de l’automne arrive et avec lui, la première maturité. C’est à ce moment-là que nous savons parfaitement ce que nous voulons dans notre vie.
  • Il arrive un moment où nous prenons conscience que nous avons à nos côtés des personnes nobles, authentiques et riches d’empathie, de respect et de réciprocité. 
  • Mûrir et ajouter des années à notre parcours personnel implique de nombreux voyages intérieurs, de s’être perdu et de s’être retrouvé. Il est clair que c’est un trajet intime où chacun vit à son rythme et à sa manière.
  • Cependant, c’est à cette époque que nous nous rendons compte qu’investir dans le présent, c’est investir dans notre destin.

Si la vie représente deux jours, il est nécessaire d’économiser et d’écouter ce qui est vraiment précieux : l’amour et l’amitié.

Le secret de l’authentique qualité de vie

Bronnie Ware est une infirmière australienne en soins palliatifs qui a publié en 2011 un livre à succès nommé « Les 5 regrets”.

anciens-calins-500x659

Dans ce livre, elle affirme ce que ses patients lui révélaient avant de quitter ce monde, les cinq choses qu’ils n’ont pas suffisamment écouté et qui auraient pu leur apporter une vie plus comblée et heureuse.

Ces 5 regrets sont les suivants :

  • Ne pas avoir fait ce que le cœur leur dictait à chaque moment.
  • Ne pas avoir exprimé véritablement ce qu’ils ressentaient à chaque moment de leur vie.
  • Avoir trop travaillé, sans mettre en priorité les choses les plus simples.
  • La plupart des personnes qui étaient sur le point de quitter ce monde se plaignaient de ne pas avoir pris plus soin de leurs amis, de ces personnes au cœur jeune.
  • De plus, elles regrettaient aussi de ne pas avoir été plus heureuses avec les personnes qu’elles aimaient.

Comment identifier les personnes au cœur jeune ?

Pour les personnes au cœur jeune, peu importe les années qu’elles portent sur leur dos. L’essentiel c’est le moral et l’attitude.

Arriver à cette maturité avancée de nos vies en compagnie de personnes qui nous apportent toujours de l’optimisme et de la vitalité est, sans aucun doute, le meilleur des privilèges.

personnes-agees-sourire

  • De plus, nous ne pouvons pas non plus oublier que ces profils nous confèrent avant tout du soutien.
  • Ils représentent une grande aide lorsque la situation est compliquée.
  • Les personnes au cœur jeune souhaitent toujours nous faire sortir de chez nous. Elles ne veulent pas nous voir seul, embourbé dans la routine du quotidien. Pour elles, il est essentiel de sortir à l’air libre, de rire, d’écouter de la musique… de se sentir vivant.

Lisez aussi : Ne pas prendre de décisions est pire que de commettre des erreurs

Car pour finir, la ride se trouve sur la peau et non sur le cœur. Alors, nous n’avons aucune raison de ne pas profiter de la vie, quel que soit notre âge !