Quelle quantité de café peut-on boire par jour ?

· 8 avril 2019
La quantité de café que nous pouvons consommer par jour varie selon l'âge et le poids de la personne. Mais nous pouvons également obtenir de l'énergie par d'autres moyens.

Le café est considéré comme la deuxième boisson consommée dans le monde après l’eau : deux habitants de la planète sur trois boivent du café. Le premier pays consommateur au monde est la Finlande avec 12 kg par habitant et par an ; la France : 5,4 kg, l’Espagne  : 4,5 kg. Mais quelle quantité de café peut-on boire par jour ?

Plusieurs pays ont même consacré une journée à cette boisson populaire. Beaucoup d’habitants de la planète confient d’ailleurs leur quotidien aux effets de son composant principal : la caféine.

L’excès de café est mauvais

La caféine a des propriétés positives pour le corps. Cependant, la surconsommation peut avoir des effets négatifs sur la santé. Une surdose de cet alcaloïde est susceptible de provoquer des symptômes dangereux tels que :

Mais il faut une grande quantité de caféine pour envisager un problème médical de cette ampleur. On peut cependant mourir d’une surdose de caféine. Tout peut varier selon l’organisme de chaque individu.

Bon à savoir : Sevrage de la caféine : 6 remèdes maison

Quelle quantité de caféine contient une tasse ?

Tasse de café

Savoir combien de caféine une tasse de café peut contenir est très relatif. Cela dépend de la quantité et de la qualité des grains moulus utilisées dans le mélange de cette boisson populaire.

On estime qu’une seule tasse de cette substance peut contenir de 50 à 400 milligrammes de caféine. Cette quantité dépendra de la répartition entre la quantité de café et d’eau contenue dans chaque tasse.

Nous savons aussi qu’une dose de 10 grammes pourrait être mortelle pour l’organisme humain. Il faudrait 25 tasses de haute concentration et en très peu de temps pour commencer à ressentir des complications.

Poids et dose toxique

Le poids de la personne influe sur les effets du café. Quelle est la bonne dose de café ?

  • Une personne qui n’excède pas 50 kilos de poids corporel pourrait avoir de graves problèmes si elle consomme 7,5 grammes de caféine. Elle risque même de mourir.
  • D’autre part, une personne de plus de 78 kilos consommant 12 grammes de caféine pourrait se trouver également en danger. Certaines analyses suggèrent que la consommation de plus de 90 cafés expresso peut provoquer la mort.

Chez les enfants, il faut être encore plus prudent, car leur métabolisme est plus rapide.

  • Dans ce cas, 35 milligrammes par kilogramme de poids corporel suffiraient pour un empoisonnement important.
  • De toute façon, c’est déjà une quantité de café que même un adulte ne boit pas en une seule fois.

La bonne quantité de café

À l’heure actuelle, on estime que la quantité de café que nous devrions boire dans une journée ne devrait pas dépasser 4 tasses. Ce serait une limite de consommation idéale, bien qu’il y ait certains qui la dépassent de très loin.

De plus, il faut ajouter que la tolérance de chaque organisme envers certaines substances est spécifique à chaque personne.

Le fait d’aller au-delà de cette quantité modérée peut causer des symptômes bénins, comme par exemple

Bon à savoir : La caféine peut-elle vous aider à mieux reconnaitre les notions positives ?

Il y a d’autres possibilités

Si nous voulons avoir plus de performance, ne pas nous endormir ou nous lever avec plus d’énergie, il y a d’autres alternatives qui peuvent être complémentaires au café.

Une tablette de chocolat nous revitalise et active des substances telles que les endorphines et la phényléthalamine, associées à la sensation de bonheur.

Certaines infusions nous stimulent et maintiennent l’attention et la concentration. Certaines de ces boissons contiennent de la caféine, mais en quantité relativement limitée.

En somme, la caféine n’est pas le seul alcaloïde qui intensifie notre performance physique et intellectuelle.

Éviter la dépendance

La caféine

Boire du café ou d’autres boissons contenant de la caféine pendant un repas peut aider à maintenir une tension artérielle adéquate. Bien que ce ne soit pas une bonne idée d’en abuser, car cela peut créer d’autres problèmes médicaux.

La caféine est probablement la drogue légale la plus utilisée et reconnue au monde. Cependant, il est également vrai qu’il s’agit d’une substance psychotrope et, qu’en tant que telle, elle génère une dépendance chez ceux qui sont habitués à en prendre.

Les buveurs réguliers de café éprouvent des symptômes de sevrage s’ils cessent de consommer de la caféine pendant plus de 24 heures. Plus précisément , ils ressentent des douleurs musculaires et des maux de tête, de la fatigue physique et des problèmes de concentration.

  • Nawrot, P., Jordan, S., Eastwood, J., Rotstein, J., Hugenholtz, A., & Feeley, M. (2003). Effects of caffeine on human health. Food Additives and Contaminants. https://doi.org/10.1080/0265203021000007840
  • Frary, C. D., Johnson, R. K., & Wang, M. Q. (2005). Food sources and intakes of caffeine in the diets of persons in the United States. Journal of the American Dietetic Association. https://doi.org/10.1016/j.jada.2004.10.027
  • Qi, H., & Li, S. (2014). Dose-response meta-analysis on coffee, tea and caffeine consumption with risk of Parkinson’s disease. Geriatrics and Gerontology International. https://doi.org/10.1111/ggi.12123