Quelle est la fonction du système lymphatique dans l'organisme ?

Beaucoup de personnes ignorent la fonction du système lymphatique ou ne savent pas que nous bénéficions de ce type de circulation dans l'organisme. Découvrez de quoi il s'agit.
Quelle est la fonction du système lymphatique dans l'organisme ?

Dernière mise à jour : 18 avril, 2021

La majorité des gens connaissent l’existence du système circulatoire mais peu sont au courant de la fonction du système lymphatique dans l’organisme. La lymphe joue un rôle fondamental dans le corps humain et il s’agit d’un autre type de circulation, reliée au sang, sans laquelle nous ne pourrions pas vivre.

Le système lymphatique transporte la lymphe des tissus vers le sang, de façon unidirectionnelle. En d’autres termes, elle n’a qu’un seul parcours, dans une seule direction, et elle ne fait jamais demi-tour.

La lymphe est un liquide qui se produit au milieu des tissus, après la filtration du sang. Nous pourrions dire que le début de la lymphe est le liquide interstitiel et que ce liquide provient du sang qui est filtré des artères et imprègne les cellules corporelles.

Étant donné qu’il s’agit d’un liquide filtré, la lymphe pourrait continuer à s’accumuler dans les tissus en même temps que la circulation sanguine. Pour éviter cet engorgement, la fonction du système lymphatique consiste à le drainer entre les cellules pour qu’il retourne dans le système circulatoire du sang.

Quelles sont les parties du système lymphatique ?

Le système lymphatique remplit son rôle dans l’organisme à travers différentes composantes. Les vaisseaux lymphatiques et les ganglions sont ceux qui stimulent et conduisent la lymphe dans son parcours. Étudions-les plus en détail.

Lymphe

Comme nous l’avons signalé, la lymphe est un liquide qui provient de la filtration du sang. Elle se trouve au milieu des tissus sous forme de liquide interstitiel et se compose principalement de protéines, de sels et de globules blancs. Elle est incolore, contrairement au sang.

Pour se déplacer dans le système lymphatique, la lymphe se sert de la force des muscles. Il n’y a pas de pompe qui stimule la circulation, comme le fait le cœur avec le sang. À travers le mouvement musculaire habituel – en marchant, en faisant de l’exercice, en réalisant les tâches quotidiennes –, les fibres des muscles obligent la lymphe à aller et venir. C’est pour cela qu’il s’agit d’une circulation beaucoup plus lente que la circulation sanguine.

Le système lymphatique dans le corps.

Vaisseaux lymphatiques

Comme les vaisseaux sanguins – artères et veines – qui sont des composants du système circulatoire, les vaisseaux lymphatiques le sont pour la circulation de la lymphe. Leur paroi est similaire à la paroi des veines. Elle possède aussi des valves qui essaient de stopper le recul de la lymphe quand elle doit monter.

Les vaisseaux lymphatiques qui s’introduisent dans les tissus sont petits, au point de s’affiner en tant que capillaires. De cette façon, ils peuvent prendre le liquide interstitiel pour ensuite le conduire. À partir des capillaires, ces vaisseaux grossissent jusqu’à ce que deux conduits principaux se forment :

  • Le lymphatique droit
  • Le thoracique

Ces deux conduits débouchent sur la circulation sanguine, et plus précisément dans le système veineux. Les veines réceptrices sont la veine cave supérieure et la sous-clavière gauche.

Ganglions lymphatiques

Les ganglions sont les composants les plus connus du système lymphatique. Même si leur fonction n’est pas claire pour la population générale, il est bien connu que l’augmentation de leur taille doit alerter.

Un ganglion lymphatique est un nodule du système lymphatique qui mesure moins d’un centimètre dans des conditions normales. En général, ils se regroupent, plusieurs ganglions étant proches entre eux.

Ils se chargent de filtrer la lymphe qui les traverse et de produire des cellules de défense comme les globules blancsLes micro-organismes externes ainsi que les cellules défectueuses devraient être filtrés par les ganglions pour ne pas poursuivre leur parcours pathogène. Dans ces cas, quand ils détectent quelque chose d’anormal, les ganglions grossissent.

Un enfant qui a les ganglions enflés.

Les fonctions du système lymphatique

Le système lymphatique a donc une fonction circulatoire et protectrice. Il fait circuler la lymphe pour compléter le système circulatoire et, en même temps, surveille constamment l’entrée de substances et de micro-organismes pour stopper les agents pathogènes.

Pour résumer, nous pouvons dire que le système lymphatique a trois fonctions :

  • Circulatoire : les vaisseaux lymphatiques récupèrent la lymphe des tissus pour la verser dans le système circulatoire. À travers le mouvement musculaire, ils stimulent le liquide dans tout le corps pour qu’il se déplace et ne stagne pas. Par ailleurs, il y aura des valves sur le parcours pour garantir que la lymphe va bien dans une seule direction et ne fait pas demi-tour.
  • De filtration : le système lymphatique a une fonction de filtre. Certaines substances sont grandes ou lourdes, sur le plan moléculaire, pour le système circulatoire. Dans ces cas, les vaisseaux lymphatiques interviennent, en transportant ce qui ne peut pas être transporté par le sang.
  • Immunologique : les ganglions lymphatiques sont des stations de combat pour les infections. Étant donné qu’ils peuvent produire des globules blancs, ces petits organes s’activent s’ils détectent un composé étranger à l’organisme qui serait potentiellement pathogène. Ils jouent aussi un rôle fondamental dans la détection interne du cancer. Les ganglions lymphatiques sont capables de reconnaître des cellules mutées qui créeraient des tumeurs et ont la capacité de les éliminer.

Comme vous le voyez, la fonction du système lymphatique est vitale. S’il n’existait pas, le système circulatoire ne pourrait pas fonctionner comme il le fait, nous accumulerions du liquide dans les tissus et nous serions beaucoup plus sujets aux infections.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 remèdes naturels pour nettoyer votre système lymphatique
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
6 remèdes naturels pour nettoyer votre système lymphatique

En plus d'avoir recours à ces remèdes pour dépurer le système lymphatique nous devrons également opter pour une série d'habitudes saines.



  • Ferrandez, Jean-Claude. El sistema linfático. Ed. Médica Panamericana, 2006.
  • Donoso, E. Varela, et al. “Capítulo I: generalidades de los linfedemas y de la circulación linfática: patogenia y fisiopatología.” Rehabilitación 44 (2010): 2-7.
  • Tercero, Carmina. “El drenaje linfático.” Rev. Instituto de medicina vibracional (2005): 1-6.