Des remèdes contre l’hypertension artérielle et l’insuffisance rénale

9 juillet 2015

En premier lieu, vous devez savoir qu’il ne faut jamais consommer de médicaments en dehors d’une prescription médicale, car ils ont des effets négatifs sur le foie et les reins.

Mais, saviez-vous que l’hypertension artérielle est également l’un des pires ennemis de nos reins ?

Ce mal silencieux, dont nous ne nous rendons pas toujours compte, cause des dommages assez importants, au premier rang desquels on retrouve l’insuffisance rénale.

C’est pour cela que dans cet article, nous allons partager avec vous les meilleures solutions pour éviter que cela se produise, en vous aidant à réguler votre tension artérielle, pour jouir d’une plus grande qualité de vie.

Ne manquez pas ces importants conseils, indispensables à votre santé !

Quelles sont les conséquences de l’hypertension artérielle sur les reins ?

La relation entre les reins et la tension est assez facile à comprendre. Cependant, ce qui complique l’action contre cette corrélation, est le fait que nous ne prêtons pas assez attention à notre tension artérielle.

Nous nous en inquiétons que lorsqu’un problème est déjà apparu, et malheureusement, pour certaines personnes, cela peut être déjà trop tard.

Nous allons vous révéler toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre la relation entre l’hypertension artérielle et l’insuffisance rénale. Prenez bonne note :

  • L’hypertension artérielle fait que notre cœur travaille plus qu’il ne le devrait. Si cette « surcharge » se poursuit durant un certain temps, les vaisseaux sanguins et les artères commencent à se détériorer, et les dommages sont parfois irréversibles.
  • L’un des plus grands risques liés à l’hypertension artérielle est l’apparition de lésions sur les vaisseaux sanguins qui irriguent les reins.
    Cela les empêche de filtrer le sang correctement, et donc ce fluide accumule de nombreux déchets et liquides qui peuvent être dangereux pour la santé.
  • Cet excès de liquide aggrave les lésions des vaisseaux sanguins, ce qui fait augmenter mécaniquement la pression artérielle.
    Ce cercle vicieux peut entraîner de graves conséquences sur notre santé.

Comment pouvez-vous savoir que vous souffrez d’insuffisance rénale ?

Toucher-les-reins

Malheureusement, une fois que vous présentez les premiers symptômes d’une insuffisance rénale, vous devez passer des tests pour tenter de contrôler le fonctionnement de vos reins, car ce problème est irréversible.

Les personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique, sont exposées au risque de devoir effectuer des dialyses, et donc une transplantation.

C’est un problème très grave, qui vaut la peine d’être prévenu, et qui exige non seulement un contrôle fréquent de la tension, mais également une vigilance de l’alimentation et de saines habitudes de vie.

Comment pouvez-vous savoir avec exactitude que vos reins ne fonctionnent plus correctement ?

  • Vous êtes très fatigué, tout au long de vos journées.
  • Vous avez les pieds et les chevilles gonflés.
  • Vous êtes sensible au froid.
  • La couleur de votre urine est très jaune.
  • Votre abdomen est très dur et gonflé.

Le diagnostic le plus clair d’une insuffisance rénale se fait à travers une analyse d’urine.

Les personnes qui souffrent de cette pathologie ont un niveau de créatinine très élevé.

La créatinine est le produit de la décomposition de cellules musculaires.

Lorsque les reins fonctionnent correctement, la créatinine passe dans le sang, puis dans l’urine, et elle est éliminée par les mictions.

Mais si la fonction rénale est déficiente, la créatinine est accumulée par l’organisme.

C’est donc un indicateur fiable de la présence d’une insuffisance rénale, qui est détecté via une analyse d’urine.

Comment pouvez-vous prendre soin de votre tension pour ne pas endommager vos reins ?

boire-de-l'eau-de-raisins-336x252

Maintenant que vous avez compris l’importance de prendre soin de votre tension artérielle pour éviter de souffrir d’une insuffisance rénale, prenez note des conseils que vous devez suivre pour le faire correctement :

  • Évitez de prendre trop de poids. Maintenez un poids adapté à votre taille et à votre âge.
  • Mangez des légumes et des fruits frais, notamment des légumes verts et tous les fruits diurétiques, comme l’ananas, la poire, le raisin, les myrtilles, etc.
  • Ne consommez pas de laitages contenant trop de graisses. Préférez les boissons végétales à l’avoine, au riz ou aux noix.
  • Dans la mesure du possible, évitez la consommation de sel. Éliminez-le entièrement de vos repas, tout comme le sucre et les farines blanches raffinées.
  • Faites une demi-heure d’exercices par jour. Ne vous essoufflez pas trop, faites en sorte qu’ils vous permettent seulement d’activer votre fonction cardiaque et votre circulation sanguine.
    Vous pouvez, par exemple aller marcher, faire du vélo, aller nager, ou prendre des cours de danse.
  • Vous pouvez boire jusqu’à un verre de vin par jour, mais n’excédez pas cette quantité.
  • Si vous êtes fumeur, essayez d’arrêter cette habitude si nocive.
  • Prenez des compléments de vitamine D, une substance excellente pour la santé rénale.
  • Consommez une cuillerée de bicarbonate de soude, dissoute dans un verre d’eau, par jour.
    C’est un produit alcalinisant qui vous aidera à réguler votre fonction rénale.
  • Essayez de ne pas consommer trop de médicaments. Ne prenez pas plus que ce qui vous a été prescrit par votre médecin, car en règle générale, les médicaments ne sont pas bien digérés par l’organisme.
  • Essayez de limiter votre stress, et adoptez un style de vie équilibré, dans lequel vous gérez correctement vos émotions.
    Comme vous le savez déjà, le stress est un facteur qui fait augmenter la tension artérielle.
  • N’oubliez pas de réaliser des visites de contrôle de votre hypertension chez le médecin.
    Si vous le désirez, vous pouvez acheter un tensiomètre et contrôler votre tension vous-même.
A découvrir aussi