Remèdes maison pour la rhinite allergique

· 15 décembre 2018
Même si ses symptômes peuvent être similaires à ceux d'un rhume commun, la rhinite allergique met plus de temps à se soigner et ses symptômes peuvent empirer lorsqu'il y a beaucoup de soleil.
Entre 10 et 20% de la population souffre de la rhinite allergique. En effet, elle est causée par une réaction du système immunitaire à l’inhalation de diverses substances. Il est cependant possible d cela combattre. 

Dans cet article, nous allons donc vous expliquer quels sont les meilleurs remèdes maison pour soigner la rhinite allergique. Ne passez pas à côté !

Que savoir sur la rhinite allergique ?

La rhinite est une inflammation des muqueuses ou des membranes internes du nez. Ainsi, de nombreux micro-organismes en sont à l’origine.

Cependant, on peut citer les plus courants :

  • Le pollen d’herbe ou de fleurs
  • Les poils d’animaux
  • Les plumes d’oiseaux
  • Aussi la pollution environnementale
  • Les fleurs des arbres
  • Aussi les acariens présents dans la poussière (notamment dans les draps)
  • L’humidité dans l’air
  • Egalement les pellicules des animaux domestiques

Les facteurs de risque qui augmentent les possibilités de souffrir de rhinite allergique sont :

  • Les antécédents familiaux
  • Les autres allergies
  • Un système immunitaire fragilisé
  • L’exposition à la fumée ou à la cigarette

Consultez aussi cet article :

Manger du corossol stimule le système immunitaire et protège le foie

rhinite allergique

Ce problème est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes et il en existe deux types :

  • La fièvre saisonnière
  • La fièvre permanente

Les symptômes communs de la rhinite due à l’allergie sont :

  • La sécrétion nasale
  • Des démangeaisons dans le nez 
  • Les éternuements répétitifs
  • Les yeux qui pleurent et qui sont gonflés
  • Les maux de tête
  • La sécheresse dans la gorge
  • La fragilité
  • La fatigue
  • Les taches sombres sous les yeux 
  • La toux sèche
  • Les problèmes de concentration

Etant donné que de nombreux symptômes de la rhinite sont similaires à ceux du rhume commun, beaucoup de gens ne lui prêtent donc pas attention.

Cependant, pour détecter cette maladie, il faut alors analyser les sécrétions nasales. Dans le cas de l’allergie, elles sont ainsi transparentes et aqueuses. De plus, les symptômes empirent lorsqu’il y a beaucoup de soleil.

Le temps de guérison est très long dans le cas de la rhinite. En effet, elle peut alors durer plusieurs semaines.

Les meilleurs remèdes pour la rhinite allergique

Pour pouvoir réduire les signes de cette allergie, les recettes maison sont alors d’une aide vitale.

Voici donc les plus courantes :

Le vinaigre de pomme

Il a en effet des propriétés antihistaminiques et peut donc aider à réduire les éternuements et également la congestion nasale.

De même, il est parfait pour réguler le système immunitaire. Ainsi, pour profiter de ses vertus naturelles, vous pouvez alors préparer le remède suivant.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de vinaigre de pomme (20 ml)
  • 1 cuillerée de miel (7,5 g)
  • 1 cuillerée de jus de citron (10 ml)
  • 1 ½ verre d’eau tiède (300 ml)

Préparation

  • Mettez le vinaigre, le miel et le citron dans un verre.
  • Ajoutez l’eau et remuez bien avec une cuillerée.
  • Buvez-en 3 fois par jour (matin, après-midi et soir).

L’ail

ail pour soulager la rhinite allergique

L’ail dispose en effet de nombreuses propriétés. C’est ainsi un puissant antibiotique, antibactérien, antiviral et il stimule également les défenses du corps.

Vous pouvez ainsi mâcher une gousse d’ail cru chaque matin ou également l’inclure dans vos recettes quotidiennes.

Le curcuma

Il sert en effet à soulager tout type d’allergie car il est anti-inflammatoire et également antioxydant.

De plus, il améliore le système immunitaire et réduit la congestion, les éternuements et aussi la sécheresse dans la bouche.

Vous pouvez ainsi en consommer dans vos plats ou préparer un remède maison chez vous. Nous vous donnons ici deux options.

Ingrédients

  • 6 cuillerées de curcuma en poudre (60 g)
  • 6 cuillerées de miel (150 g)

Préparation

  • Dans un récipient, mélangez tout d’abord le curcuma avec le miel, jusqu’à obtenir une pâte.
  • Conservez ensuite le mélange dans le réfrigérateur, dans un récipient hermétique.
  • Consommez enfin une cuillerée à jeun et une autre avant d’aller vous coucher, pendant les saisons d’allergies.

Le remède au lait

Ingrédients

  • 1 cuillerée de curcuma (10 g)
  • 1 tasse de lait tiède (250 ml)

Préparation

  • Faites tout d’abord chauffer le lait et retirez du feu avant qu’il ne bout (ou laissez refroidir une fois qu’il a bouilli).
  • Mélangez-le ensuite avec le curcuma et remuez bien.
  • Buvez tous les soirs avant d’aller dormir.

Lisez aussi :

Le lait d’ail : un remède magique pour soulager la sciatique

Le gingembre

Gingembre

Le gingembre est un remède très utile pour la rhinite allergique. En effet, c’est un antihistaminique et un antiviral exceptionnel.

De plus, le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, et il renforce aussi le système immunitaire.

Il réduit les maux de tête et la congestion nasale. De plus, en plus de mâcher une tranche de gingembre chaque jour, vous pouvez aussi préparer un remède maison très efficace.

Voici les ingrédients :

  • Cuillerée de gingembre râpé (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 bâton de cannelle
  • Cuillerée de miel (25 g)
  • Le jus d’un citron

Préparation

  • Mettez tout d’abord l’eau avec le gingembre et la cannelle dans une casserole, portez à ébullition et laissez cuire pendant 5 minutes.
  • Filtrez ensuite et ajoutez le miel et le citron.
  • Buvez-en enfin 2 fois par jour (matin et soir, par exemple).

L’ortie

C’est un antihistaminique et également anti-inflammatoire que l’on utilise dans la médecine alternative depuis des centaines d’années pour traiter les allergies saisonnières.

L’ortie apporte un soulagement rapide aux démangeaisons et aux éternuements. Vous pouvez ainsi préparer une infusion d’ortie de la manière suivante:

Ingrédients

  • Cuillerée de feuilles sèches de la plante (10 g)
  • Tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Préparation

  • Mettez tout d’abord l’eau et les feuilles d’ortie dans une casserole.
  • Faites ensuite chauffer et quand l’eau commence à bouillir, laissez 5 minutes supplémentaires.
  • Retirez ensuite du feu et laissez reposer pendant 10 minutes après avoir couvert le mélange.
  • Filtrez et enfin joutez le miel.
  • Buvez entre 2 et 3 fois par jour.

La luzerne

Luzerne

La luzerne contient de bonnes quantités de vitamines A et K, ainsi que de chlorophylle et également plusieurs oligoéléments qui réduisent les symptômes de la rhinite.

Pour profiter de ses vertus, vous pouvez ainsi préparer une infusion.

Ingrédients

  • 3 cuillerées de luzerne (30 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)
  • 1 cuillerée de miel (7,5 g)
  • 2 cuillerées de jus de citron (20 ml)

Préparation

  • Premièrement, faire bouillir l’eau avec la luzerne pendant 10 minutes. Retirez du feu et filtrez.
  • Ajoutez ensuite le citron et le miel.
  • Laissez tiédir un peu et buvez tout au long de la journée.
  • Vatankhah, V., Lotfizadeh, M., Iranpoor, H., Jafari, F., & Khazraei, H. (2016). Comparison vitamin D serum levels in allergic rhinitis patients with normal population. Revue Française d’Allergologie. https://doi.org/https://doi.org/10.1016/j.reval.2016.10.009
  • Demoly, P., Serrano, E., Didier, A., Bousquet, P. J., & Mesbah, K. (2015). Écoute et compréhension des patients atteints de rhinite allergique en France: Observatoire OPERA. Revue Francaise d’Allergologie. https://doi.org/10.1016/j.reval.2015.04.001
  • Didier, A., Percodani, J., Doussau, S., & Serrano, E. (1998). Rhinite allergique: Demarche diagnostique. Revue Francaise d’Allergologie et d’Immunologie Clinique. https://doi.org/10.1016/S0335-7457(98)80124-X