Savez-vous ce qu’est une capsulite ?

· 20 novembre 2017
Une capsulite est une inflammation localisée dans la

Une capsulite est une inflammation localisée dans la « capsule »articulaire, c’est-à-dire dans tous les tissus fibreux qui enveloppent toute articulation mobile : doigts, épaules, hanche…

Cette affection est très fréquente, par exemple chez les athlètes.

Il est courant que celleux qui pratiquent le basket-ball, le handball ou le volley-ball souffrent d’une telle inflammation.  La douleur est si intense dans un ou plusieurs doigts, qu’il faut procéder à une immobilisation avec un bandage.

Cependant, au-delà de la sphère sportive, il est courant de souffrir de capsulite dans les épaules et les hanches lorsque nous atteignons un certain âge.

Les femmes âgées de 50 à 60 ans sont sans aucun doute le segment le plus fréquent de la population qui souffre de ce type de problèmes articulaires. Dans bien des cas, leur vie limitée en raison de la douleur qu’elles éprouvent continuellement.

Voici de plus amples informations sur ce sujet :

Quelle est l’origine de la capsulite ?

capsule

 

Pour mieux comprendre ce qu’est la capsulite, il faut d’abord connaître la capsule articulaire.

  • La capsule articulaire est une membrane qui entoure toutes nos articulations dans un but bien précis : empêcher les segments osseux de bouger.
  • Ces capsules articulaires sont placées à proximité du cartilage et des ligaments, facilitant ainsi la protection articulaire et l’harmonie du mouvement lui-même.

Lorsque nous souffrons de capsulite, il n’ y a pas de rupture, c’est-à-dire que les tissus ne sont pas déplacés et qu’il n’ y a pas de fracture dans l’os ou l’articulation elle-même.

Donc, on pourrait donc dire que ce n’est pas grave sauf que cela s’accompagne bien sûr d’une douleur permanente.

Mais il n’ y a pas un seul symptôme qui détermine l’apparition de la capsulite. De plus, parfois les causes sont même inconnues.

Voyons maintenant quelles sont les causes connues les plus fréquentes :

  • Un coup traumatisant
  • Des maladies rhumatismales
  • Le diabète
  • Des problèmes thyroïdiens
  • Elle est fréquente chez les femmes de 50 à 60 ans qui ont déjà atteint la ménopause

Découvrez les 7 aliments recommandés aux patients souffrant d’arthrose

Symptômes de la capsulite

La douleur est localisée dans une articulation spécifique, en commençant presque toujours par la raideur.

Presque sans savoir comment, nous avons de la difficulté à effectuer des mouvements que nous faisions naturellement, comme se coiffer les cheveux, nous laver le dos, attacher nos vêtements, soulever des poids…

  • La douleur augmente et peut durer des semaines, des mois et des années selon l’origine
  • Un engourdissement et une inflammation peuvent se produire dans la région affectée
  • La récupération est lente

L' »épaule gelée », un type très courant de capsulite articulaire

douleur dans l'épaule

 

Comme nous venons de le faire remarquer, la capsulite est généralement plus fréquente chez les femmes de plus de cinquante ans qui sont déjà ménopausées.

Ainsi, l’un des maux les plus courants qui surviennent habituellement dans ce étape de la vie est, sans aucun doute, les douleurs articulaires. A cet âge, « l’épaule gelée » est un trouble plus que fréquent.

Voyons quelques faits :

  • La capsulite congelée de l’épaule ou capsulite adhésive est une inflammation qui se situe dans tout le tissu conjonctif qui tapisse l’articulation de l’épaule
  • Il s’agit d’une affection qui peut être chronique dans de nombreux cas
  • Elle apparaît comme une conséquence de la perte d’élasticité du tissu
  • La capsule recouvrant l’articulation durcit, il y a moins de liquide synovial, et la structure de l’articulation frotte, se touche, et l’inflammation qui en résulte apparaît

Lisez également 4 positions de yoga pour diminuer les douleurs de dos

Symptômes de l’épaule gelée

Les douleurs de l’épaule gelée commencent habituellement pendant la nuit. Les patients souffrant de ce problème ont du mal à dormir sur le côté.

  • Plus tard, cette nuisance nocturne commence à se manifester dans les tâches quotidiennes : se peigner les cheveux, mettre la ceinture de la voiture…
  • Peu à peu, la douleur s’intensifie et augmente avec les changements de température, le stress, les vibrations, les changements de saison…
  • La douleur ne disparaît pas habituellement avec des analgésiques. En fait, l’épaule gelée peut être une maladie chronique ou disparaître seule au bout de deux ans.

Traitement de l’épaule gelée

traitement de la capsulite

 

Le traitement de l’épaule congelée ou capsulite adhésive est multidisciplinaire. C’est-à-dire qu’il doit être abordé avec des stratégies diverses et multiples pour améliorer la qualité du mouvement, réduire la douleur et traiter cette inflammation des tissus capsulaires.

Voici quelques unes des stratégies :

  • Traitement par le froid et le chaud pour réduire l’inflammation
  • TENS (Stimulation des nerfs transcutanée). C’est un type de thérapie très utile dans ces cas précis. La neuro-stimulation est appliquée à travers la peau à l’aide de petites électrodes et est très efficace
  • Une autre façon de traiter ce type de capsulite est d’immobiliser l’épaule elle-même. C’est quelque chose qu’un-e bon-ne kinésithérapeute prend en charge
  • Effectuer des étirements spécifiques quotidiennement est également très efficace
  • Nous ne pouvons pas laisser de côté le traitement par les kinésithérapeutes avec des massages spécifiques pour cette affection
    En revanche, la cryothérapie est un type de traitement qui utilise le froid pour favoriser la récupération de ces tissus enflammés autour de l’articulation de l’épaule

Dans tous les cas, le plus encourageant, c’est que des techniques nouvelles et différents types de thérapies innovantes sont testées. Les recherches se poursuivent  pour trouver celles qui seront les plus efficaces et ne pas rester uniquement sur l’approche pharmacologique.

Toutefois, certaines personnes ressentent des améliorations importantes avec des techniques comme l’acupuncture. D’autres avec la natation, le yoga ou la stimulation nerveuse transcutanée.

Pour aller plus loin : La capsulite rétractile, ou « épaule gelée »

N’hésitons donc pas à consulter de bon-ne-s professionnel-le-s pour réduire l’impact de la douleur associée à la capsulite.