Découvrez quels sont les aliments qui aident à régénérer le cartilage

· 7 février 2016
Le cartilage a une fonction essentielle : servir d'amortissement pour les articulations, évitant ainsi le frottement des os. Il est nécessaire d'y faire attention et de s'alimenter en conséquence.

Bien que nous ne leur accordons pas beaucoup d’importance, le cartilage est une partie très importante de notre corps.

En effet, les cartilages ont pour responsabilité de supporter des structures comme les articulations.

Ils sont souvent touchés par des lésions, notamment chez les sportifs, les personnes très actives ou encore les gens du troisième âge.

Cependant, il faut savoir que grâce à l’alimentation, nous pouvons régénérer nos cartilages. Vous voulez savoir comment ? Alors, lisez donc cet article !

Les cartilages, les plus lésés

Le cartilage a pour fonction de connecter les os entre eux et de leur apporter de la mobilité. Cependant, ils ne sont pas aussi durs que les structures osseuses ni aussi élastiques que les muscles.

Il est important d’y faire attention. En effet, ce sont des tissus qui, une fois endommagés, se réparent très difficilement.

Cela entraîne différentes douleurs, dont l’arthrite. Les entorses sont également des lésions habituelles. Les zones les plus affectées sont les suivantes :

le cartilage et douleurs dans la jambe

  • Les chevilles
  • Les genoux
  • Les poignets
  • Les coudes
  • Les épaules

Le cartilage peut également être endommagés à cause de brûlures graves ou d’accidents.

Les blessures sont très douloureuses et peuvent même générer des problèmes de mobilité.

Quelles sont les causes des problèmes de cartilage ?

  • Le vieillissement
  • Les maladies dégénératives
  • L’activité physique excessive
  • L’obésité
  • Le stress
  • Porter des objets lourds
  • Un apport insuffisant en nutriments

Il est vital que le cartilage reste en bonne santé, surtout ceux des genoux. En effet, ils portent le poids de presque tout le corps.

Ainsi, les symptômes les plus habituels des lésions ou des blessures sont :

  • Douleur lorsque l’on bouge l’extrémité ou l’articulation
  • Limitation des mouvements de la zone
  • Déformation
  • Inflammation
  • Rougissement

Lisez également :

5 idées reçues sur l’usure des cartilages

L’alimentation et les cartilages

alimentation et cartilage

Un régime adapté peut permettre de prendre soin, de renforcer et également de régénérer cette partie du corps naturellement.

Pour avoir une alimentation équilibrée, consommez donc les nutriments suivants :

  • Les vitamines A, C et D
  • Le calcium
  • La lysine
  • Le phosphore
  • Le fluor
  • Le magnésium
  • Les protéines

De plus, il est très important de boire de l’eau pour pouvoir hydrater les cartilages et les articulations. 

Parmi les nutriments nécessaires pour garder les cartilages sains et éviter les douleurs, on peut citer ceux-ci :

La lysine

Ce composé a la capacité d’éviter la fatigue et donc de faciliter la récupération dans les cas de dommages.

La consommation recommandée est de 12 mg pour 1 kilo. Voici les plus grandes sources de lysine:

  • Les légumes secs
  • Les viandes rouges
  • Les œufs
  • La morue
  • Le soja
  • Le fromage
  • Les fruits secs
  • La levure de bière

La vitamine C

raisins noir

C’est un grand antioxydant qui a la capacité d’augmenter nos défenses immunitaires. Elle permet également de produire du collagène naturellement.

Cela veut dire qu’elle a la capacité de régénérer les tissus connectifs, en plus de permettre aussi un meilleur fonctionnement des vaisseaux sanguins et un transport du sang oxygéné.

Parmi les aliments qui contiennent le plus de vitamine C, on trouve :

  • Les oranges
  • Les tomates
  • L’ananas
  • Les pêches
  • Les choux
  • Les fraises
  • Les kiwis
  • Les oignons
  • Les poivrons
  • La salade
  • Les mandarines
  • Les raisins
  • Les mûres

La dose minimum recommandée est de 75 mg pour les femmes et de 90 mg pour les hommes.

La vitamine D

L’exposition à la lumière du soleil est la meilleure manière d’ajouter de la vitamine D à notre organisme.

Elle permet d’améliorer la mobilité des articulations, elle prévient les maladies comme l’ostéoporose et l’arthrite, et évite même les problèmes au niveau des cartilages.

Il est également possible de trouver de la vitamine D dans l’alimentation. Voici les plus grandes sources de ce nutriment :

  • Le pain complet
  • Le lait
  • Les céréales complètes
  • Le saumon
  • Le hareng
  • Les huîtres

Le collagène

gélatine dans un bol

Cette protéine structure le tissu du cartilage, les tendons et également les os. Les études sont arrivées à la conclusion que le collagène facilite donc l’union entre eux.

La manière la plus simple d’en consommer est de manger de la gélatine. Mais il est important d’acheter de la gélatine faible en calories car sinon, le sucre réduit les propriétés du collagène.

En plus d’être un dessert excellent, les feuilles de gélatine sans goût peuvent être aussi le composant principal de différents repas, aussi bien sucrés que salés.

Elle est donc parfaite pour régénérer le cartilage des hanches et des genoux.

La quantité adaptée par jour est de 10 grammes. Cependant, si on en consomme régulièrement, on peut éliminer complètement les symptômes de l’ostéoarthrite.

Les épices et les plantes anti-inflammatoires

Pour pouvoir guérir et régénérer un cartilage ou une articulation, il est important de consommer des herbes et des épices.

Parmi elles, on en trouve quatre principales : le saule, l’harpagophyton, le gingembre et le curcuma.

Le fait de les ajouter à nos infusions et aux repas nous aidera ainsi à flexibiliser nos extrémités. 

Lisez également :

Apprenez à élaborer chez vous une crème aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires

Les acides gras oméga-3

cuillère d'huile

Pour renforcer le cartilage, surtout ceux de des genoux, il faut limiter la consommation des graisses saturées (par exemple, celles qui sont contenues dans la nourriture rapide). Il faut donc les remplacer par les protéines maigres (le tofu, les haricots etc.) et les acides gras oméga-3.

En effet, ces derniers ont la capacité de réduire l’inflammation chronique.

Voici les principales sources de ce nutriment :

  • Le thon
  • Les fruits de mer
  • Les sardines
  • Coquilles Saint-Jacques
  • Les épinards
  • Chicorée
  • Chou frisé
  • Les cardes
  • Les graines de chanvre
  • Graines de chia
  • Les graines de courge
  • Cacahuètes Sacha Inchi
  • L’huile de linette
  • L’huile de poisson

Les bonnes habitudes pour éviter l’usure du cartilage

Il est bon de suivre un programme préventif pour que le cartilage ne soit pas endommagés.

En plus de manger de manière équilibrée, il est important suivre les conseils suivants:  

  • Faire des exercices en commençant à un niveau débutant et augmenter l’intensité.
  • Marcher tous les jours.
  • Faire également des étirements des jambes, des épaules, des hanches etc.
  • Masser aussi les zones les plus endommagées et vulnérables.
  • Faire attention lorsqu’on porte des choses lourdes pendant les activités quotidiennes.
  • Consulter enfin un médecin dès que les symptômes apparaissent.
  • Eyre, D. (2002). Collagen of articular cartilage. Arthritis Research. https://doi.org/10.1186/ar380
  • Goldring, M. B. (2012). Chondrogenesis, chondrocyte differentiation, and articular cartilage metabolism in health and osteoarthritis. Therapeutic Advances in Musculoskeletal Disease. https://doi.org/10.1177/1759720X12448454
  • Hellio Le Graverand-Gastineau, M. P. (2009). OA clinical trials: current targets and trials for OA. Choosing molecular targets: what have we learned and where we are headed? Osteoarthritis and Cartilage. https://doi.org/10.1016/j.joca.2009.04.009