Quels sont les signes d’insatisfaction dans une relation ?

· 14 août 2017
L'insatisfaction dans une relation peut avoir lieu car les deux membres ont des attentes différentes. Dans un tel cas, il est important de s'en rendre compte à temps et d'évaluer si cela vaut la peine de continuer.

 

Vous êtes-vous rendu-e compte de la hausse des séparations et des divorces ces dernières années ?

Cette tendance à la hausse peut inquiéter, ou être le moyen de nous donner l’envie de nous engager avec l’autre et éviter les retours en arrière.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les signes d’insatisfaction dans une relation pour que vous les identifiiez et que vous travailliez à les améliorer et à les éviter.

Insatisfaction dans une relation : d’où vient-elle ?

Dès la naissance, les liens affectifs sont très importants pour l’être humain.

  • Un adulte qui a développé un lien sécure pendant les premières années de vie a plus de possibilités de vivre l’intimité et le confort dans une relation de couple.
  • Il faut aussi tenir compte de l’image que chacun a de soi, à l’intérieur du couple.
    Cela signifie que, si nous nous aimons, il est plus simple d’interagir de manière positive avec l’autre.
    À l’inverse, une image de soi négative est lié au rejet, à la dépendance et à la jalousie maladive. Cela peut précipiter les ruptures et les séparations.
  • La plupart des problèmes conjugaux proviennent d’une « perte de liberté » de l’un-e des deux membres. Cela indique qu’iel ne peut pas agir comme iel le souhaite et qu’iel est fatigué-e de devoir trouver un consensus systématiquement.
  • D’autre part, il ne faut pas non plus négliger le processus d’idéalisation que nous vivons tous au début d’une relation.
    Au moment où cette vision de perfection de l’autre réduit petit à petit, il est très probable que les disputes et l’insatisfaction commencent.

Voir aussi : Quelques habitudes à prendre pour vivre heureux-se en couple

Signes d’insatisfaction dans le couple

Au début d’une relation, on parle d’amour, de passion et de connexion. Avec le temps, les mots les plus utilisés sont engagement, tendresse et sécurité.

L’insatisfaction dans un couple peut être développée à tout moment, mais surtout lorsqu’on laisse de côté l’idéalisation ou que l’on commence à vivre ensemble.

Voici quelques uns des signes qui montrent que nous ne sommes pas tout à fait satisfait de notre relation.

Il faut se mettre à l’action pour éviter que ces petites divergences ne se transforment en cause de séparation.

Ne pas ressentir le soutien de l’autre

L’un des bienfaits les plus importants du couple est le fait de se sentir soutenu-e et épaulé-e. Que ce soit dans le travail, dans un projet personnel, dans le début d’une carrière ou dans de petites choses, comment changer les meubles de place ou se couper les cheveux.

Cela ne veut pas dire que pour que l’on se sente bien, l’autre doit dire « oui » à tout, mais il doit se trouver à nos côtés quand nous en avons besoin.

Si dernièrement, votre conjoint ne vous accompagne pas ou n’est pas présent lors des moments importants de votre vie, cela peut être un motif d’insatisfaction pour vous.

Se disputer pour des broutilles

Il est vrai que lorsqu’on vit avec quelqu’un, nous devons faire des concessions pour que le quotidien soit plus harmonieux et agréable. Mais quand toute excuse est bonne pour se disputer, ce n’est plus aussi joli.

Faire une montagne d’un grain de sable est un signe d’insatisfaction, car la dispute est utilisée comme un échappatoire pour dire ce que nous ressentons. Pour éviter cela, la communication est fondamentale.

Tout refuser

Quel que soit le programme, recevoir systématiquement un « non » comme réponse est épuisant. Cela peut être une invitation au cinéma, à un dîner entre ami-e-s, à des vacances ou pour acheter une nouvelle voiture.

Le refus systématique est un signal d’alarme, qu’il ne faut pas laisser passer.

Ne pas avoir les mêmes idéaux

S’il est sain que chacun-e ait son opinion sur les différents sujets, il y en a un sur lequel il est dangereux de penser différemment : l’idéal de relation.

Si l’un-e veut fonder une famille et que l’autre ne souhaite pas avoir d’enfants, ou si l’un-e veut parcourir le monde et l’autre veut s’installer dans un lieu, les choses se compliquent.

De plus, quand cet idéal de couple se heurte à la réalité, ce que l’on voit se traduit en insatisfaction, mais on a aussi une perception erronée de l’autre.

Nous devenons alors des êtres fermés, de mauvaise humeur ou irrités par tout ce qui ne correspond pas à nos valeurs.

Sentir que l’autre « n’apporte » rien à la relation

Quand on avance dans le temps, on change de désirs et d’objectifs. Dans le couple également.

Mais, peut-être que l’un-e des deux reste dans l’état précédent et cela provoque de l’insatisfaction.

Par exemple, si l’un-e considère qu’il est temps de se marier et d’avoir des enfants, et que l’autre préfère une vie plus légère…

L’évolution du couple est fondamentale et a un lien avec la complicité, la confiance, le respect et bien sûr, l’amour. Quand l’un de ces piliers a une faille, il est difficile de se sentir à l’aise.

Nous vous recommandons de lire : Pardonnez à vos parents, ils ont fait du mieux qu’ils pouvaient

L’autre décide

C’est lorsque l’un-e des membres du couple décide des comportement de l’autre, sans lui donner l’opportunité de choisir ou de penser par ses propres moyens.

Par exemple, exiger quels vêtements l’autre doit porter, quels aliments iel doit manger ou quel travail iel doit accepter.

La ligne entre vouloir aider et s’entremettre dans la vie de l’autre est très mince, et il faut y prêter beaucoup d’attention.

Si quelqu’un est insatisfait de ce qu’il a, il cherchera une manière de le changer. Comment ? Avec les vêtements qu’il porte, les ami-e-s qui l’entourent etc.