Vous souffrez de transpiration excessive ? Contrôlez-la avec ces remèdes maison

· 28 octobre 2015
L'application cutanée de l'infusion de romarin, de thym et d'autres herbes aromatiques, est très efficace pour stopper l'excès de transpiration.

 

Le fait de transpirer peut être gênant pour la plupart de gens, mais il est évident qu’il s’agit d’un processus naturel du corps, à travers lequel on élimine les liquides, les toxines et d’autres composés qui s’accumulent dans notre organisme.

On estime que dans le corps, il y a plus de deux millions de glandes sudoripares responsables de la transpiration, mais ce sont sur les zones comme les aisselles, les pieds, le visage et les paumes des mains que l’on en trouve le plus.

Un telle sécrétion d’eau, de sels, d’urée et d’acides aminés a comme principale fonction de réguler la température corporelle et de nous protéger.

Cependant, le fait d’en produire en quantités excessives, peut supposer un problème qui affecte la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

La transpiration excessive est connue en termes médicaux sous le nom d’hyperhidrose, et parmi ses principales causes, on trouve les problèmes de thyroïde ou du système nerveux, ainsi que les faibles niveaux de sucre dans le sang.

La bonne nouvelle est qu’il existe différentes manières de traiter l’hyperhidrose, afin que ce problème n’affecte ni l’estime de soi, ni la santé des personnes qui en souffrent. 

Dans cet article, nous allons partager avec vous les meilleurs traitements naturels pour contrôler la transpiration excessive et les mauvaises odeurs corporelles qui l’accompagnent.

La sauge

Sauge-500x500

Etant donné que c’est une importante source de magnésium et de vitamine B, la sauge a une action anti-transpirante naturelle, qui aide à contrôler le travail accéléré des glandes sudoripares.

Comment l’utiliser ?

  • L’idéal est de préparer une infusion avec 5 cuillerées de sauge sèche dans deux litres d’eau chaude. Une fois qu’elle est prête, prenez-en 2 ou 3 tasses par jour.

Nous vous recommandons de lire : Comment cultiver la sauge, la plante des femmes

Le vinaigre de pomme, le thym et le romarin

Les déodorants naturels sont une excellente alternative pour stopper cette affection, car ils freinent l’excès de transpiration sans altérer le pH naturel de la peau.

Le déodorant au vinaigre de pomme, au thym et au romarin agit efficacement, en régulant les glandes génératrices de transpiration.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de thym (10 g)
  • 1 cuillerée de romarin (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment le préparer ?

  • Dans une tasse d’eau, versez une cuillerée de thym et une cuillerée de romarin. Mettez à bouillir pendant 15 minutes, puis laissez refroidir.
    Ensuite, filtrez l’eau et mélangez-la à une demi tasse de vinaigre de pomme.
  • Une fois que le liquide est prêt, appliquez-le sur les zones de transpiration, avec une gaze ou un coton propre.

L’infusion de prêle

Prele-500x375

Cette infusion si populaire dans le traitement de la rétention d’eau, est également un bon remède cutané pour stopper la transpiration excessive.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une infusion en mélangeant une cuillerée de prêle dans un tasse d’eau chaude, puis ajoutez-y quelques gouttes de vinaigre de pomme.
  • Nettoyez les zones affectées par la transpiration et utilisez un linge ou un coton propre pour appliquer le remède.

Les feuilles de noyer

Grâce à leurs propriétés astringentes et antiseptiques, les feuilles de noyer ont la capacité de réguler la transpiration pour contrôler les excès.

Ce remède est conseillé pour les personnes qui ont des problèmes de transpiration au niveau des aisselles.

Comment les utiliser ?

  • Mettez à bouillir deux cuillerées de feuilles de noyer dans un demi litre d’eau, laissez faire la décoction pendant 5 minutes et filtrez.
  • Laissez reposer pendant quelques minutes, puis appliquez le liquide sur les zones désirées, à l’aide d’un linge ou d’un coton.

L’huile d’arbre à thé

Huile-d'arbre-a-the-500x334

Cette huile essentielle est caractérisée par son fort pouvoir antiseptique et antiviral, très efficace pour prévenir les infections et d’autres gênes provoquées par les bactéries.

Si la transpiration excessive est accompagnée d’une forte odeur désagréable, n’hésitez pas à utiliser ce produit.

Comment l’utiliser ?

  • Mettez quelques gouttes d’huile d’arbre à thé sur vos aisselles, vos pieds et le reste des zones affectées, et frottez jusqu’à ce qu’elle pénètre bien.

Voir aussi : Pour réduire le stress, mettez en pratique cette thérapie japonaise

Le bicarbonate de soude et le citron

Ce déodorant naturel aide à réduire la transpiration excessive dans les zones comme les aisselles.

Il a également la capacité de neutraliser les mauvaises odeurs et il agit comme un exfoliant naturel pour apporter un éclaircissement naturel à la peau.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (10 g)
  • Le jus d’un demi citron

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une pâte avec les ingrédients mentionnés et appliquez-la sur vos aisselles, pendant la douche.
  • Faites-vous de doux massages exfoliants, puis rincez. Utilisez ce traitement tous les jours.