Comment utiliser la vitamine B1 comme anti-moustique

· 19 juin 2018
Les piqûres de moustiques font mal et sont très agaçantes. Pour cette raison, nous allons vous expliquer comment utiliser de la vitamine B1 comme répulsif naturel contre les moustiques.

Avoir un anti-moustique sous la main est très important. On estime que plus de 750 000 personnes meurent chaque année à cause de maladies provoquées par les piqûres de moustiques.

Bien qu’il existe une large gamme de répulsifs chimiques et d’insecticides, vous pouvez également choisir des options plus naturelles.

Une des solutions très simples contre les moustiques consiste à utiliser de la vitamine B1 comme répulsif.

Les moustiques se trouvent partout dans le monde. Il n’existe pratiquement aucun endroit, du nord au sud qui ne soit pas affecté par ces insectes.

Avant les larves de moustiques ne survivaient pas au froid. Cependant, comme les hivers sont plus chauds, les larves de moustiques ne meurent pas et ils sont de plus en plus présents.

La plupart des répulsifs commerciaux et des insecticides contiennent des composés chimiques qui peuvent compromettre la santé humaine, en particulier celle des enfants.

Cependant, ces produits ne parviennent pas à contrôler les populations de moustiques qui continuent de croître et de piquer des millions de personnes dans le monde entier.

Les produits anti-moustiques ne sont pas sans effets secondaires. Certains sont déconseillés chez la femme enceinte ou chez les jeunes enfants.

Par ailleurs, la crème solaire et les produits anti-moustiques ne sont pas conseillés. En plus de savoir choisir anti-moustique efficace, il est toujours intéressant de disposer de quelques informations pratiques.

L’ennemi : les moustiques

Les moustiques sont attirés par les produits chimiques expulsés par le corps humain. Jusqu’à 45 mètres de distance, les moustiques détectent l’odeur qui émane des bactéries que nous avons sur la peau.

Ils aiment aussi les substances comme l’acide lactique, l’ammoniaque, l’acide carboxylique et l’octénol qui sont expulsés par la respiration et la transpiration. Tout comme ils sont attirés par le dioxyde de carbone, la chaleur et l’odeur humaine.

Puisque les moustiques sont attirés par les odeurs corporelles (sébum, sueur), il convient d’adopter une bonne hygiène corporelle. Certains parfums peuvent attirer les femelles, d’autres les repousser, il n’y a donc pas de règle précise concernant les fragrances.

Les piqûres de moustiques

Les femelles de moustiques sont les plus intéressées par le sang humain.

Les femelles de moustiques sont les plus intéressées par le sang humain, car elles ont besoin de fer et de protéines pour pondre leurs œufs. Pour les moustiques mâles, les humains ne sont pas si attirants.

Lisez aussi : 4 astuces insolites et originales pour éviter que les moustiques ne vous piquent

Maladies transmises par les piqûres de moustiques

Une fois que les moustiques piquent les humains, ils peuvent provoquer des maladies et affecter des millions de personnes sur la planète. Parmi les principales maladies transmises par les moustiques, nous pouvons citer les suivantes :

  • Fièvre jaune
  • Paludisme ou malaria
  • Dengu
  • Chikungunya
  • Zica
  • Filariose lymphatique
  • Virus du Nil occidental

La principale mesure contre ces maladies est la prévention : il faut éviter les piqûres.

Il est également bien d’avoir un anti-moustique à portée de main. Une fois que la personne est infectée, elle doit essentiellement se reposer, boire beaucoup d’eau et attendre que les symptômes disparaissent.

Pour la plupart de ces maladies, il n’existe pas de vaccins, sauf pour la fièvre jaune, ni de traitements, sauf pour le paludisme et la filariose lymphatique.

Bien que ces maladies ne puissent pas être considérées comme mortelles, elles sont particulièrement dangereuses pour :

  • les nourrissons
  • les jeunes enfants (jusqu’à 5 ans)
  • les femmes enceintes
  • les personnes âgées
  • les personnes souffrant de maladies qui affectent le système immunitaire

Répulsifs commerciaux et DEET

Préférez un anti-moustique naturel aux répulsifs commerciaux.

Même si la vitamine B1 comme répulsif est une excellente option, vous pouvez utiliser les répulsifs commerciaux avec précaution.

En effet, le DEET (diéthyl-méta-toluamide) qu’ils contiennent est efficace contre les moustiques. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé approuve l’utilisation du DEET.

 Le DEET fonctionne en bloquant les récepteurs olfactifs des insectes, notamment peut-être ceux détectant le dioxyde de carbone ou l’acide lactique.

Le DEET ne doit pas être ingéré, ni pulvérisé sur les muqueuses ou sur les yeux. Si le DEET est appliqué en même temps qu’une crème solaire, il réduit fortement l’efficacité de cette dernière.

Un produit qui contient entre 20 et 30% de DEET peut effrayer les moustiques, mais de nombreux répulsifs ou insecticides ont des concentrations allant jusqu’à 100%.

C’est un produit chimique qui fait fondre le plastique et pourtant nous le plaçons sur la peau.

L’exposition prolongée à cette substance peut endommager les fonctions du cerveau et du système nerveux. Il est donc préférable d’utiliser d’autres alternatives comme anti-moustique.

Vous aimerez aussi découvrir cet article : Pourquoi certaines personnes attirent plus les moustiques ?

Chez les enfants, ce potentiel augmente, puisque leur peau a une plus grande capacité à absorber les éléments de l’environnement.

Pour cette raison, les répulsifs peuvent avoir des effets plus puissants sur leur système nerveux en développement.

Attention ! Vous ne devez pas utiliser de répulsifs chimiques pour les bébés.

Parmi les dommages potentiels que l’exposition au DEET pourrait provoquer, il faut noter les symptômes suivants :

  • Perte de mémoire
  • Maux de tête
  • Cellules cérébrales endommagées
  • Tremblements
  • Convulsions
  • Irritations cutanées, urticaire et cloques
  • Nausées et vomissements
  • Hypotension
  • Difficulté à respirer
  • Douleurs, irritations et yeux larmoyants

La vitamine B1 comme anti-moustique naturel

La vitamine B1 agit comme un répulsif naturel. Comme elle est soluble dans l’eau, elle est excrétée dans l’urine, la peau et la sueur quand elle dépasse la dose nécessaire au corps.

La vitamine B1 ou la thiamine « rejetée » par le corps produit une odeur « insupportable » pour les moustiques.

De plus, même si on la consomme à fortes doses, elle ne représente aucun risque pour les femmes enceintes ou allaitantes, ni pour les enfants.

C’est pourquoi l’utilisation de la vitamine B1 est une mesure très efficace pour repousser les moustiques. Pour tirer parti de tous ses bienfaits, adoptez les recommandations suivantes :

  • Consommez un supplément de 100 grammes de vitamine B1 plus un supplément de vitamine B.
  • Dissoudre un supplément de vitamine B dans une lotion ou une crème pour le corps, puis l’appliquer sur la peau exposée. Vous pouvez utiliser ce mélange peut-être pour les bébés.
  • Augmentez la consommation d’aliments riches en vitamine B1 tels que la levure, l’avoine, le riz brun, les asperges, le foie et les œufs.
  • Vous pouvez également augmenter la consommation d’ail pour obtenir de la vitamine B1 comme répulsif.
  • Utilisez d’autres répulsifs naturels, qui sont également désagréables pour les moustiques, tels que les huiles essentielles de citron, de cannelle, de vanille, de citronnelle et d’eucalyptus.

Autres mesures préventives

  • Évitez les fermes ou les endroits avec beaucoup d’animaux. Évitez les récipients contenant de l’eau stagnante, puisque c’est là que les larves se développent.
  • Portez des vêtements serrés et de couleur claire.
  • Utilisez des moustiquaires sur les fenêtres et sur les lits et les berceaux.
  • Les fleurs de calendula émettent une odeur désagréable pour les moustiques, c’est donc une bonne idée d’avoir quelques plantes à proximité.
  • Les moustiques sont les plus actifs en fin de journée. Évitez de vous trouver à l’extérieur sans protection lors de cette période.
  • Utilisez aussi des bougies ou des huiles de citronnelle ou de camphre pour éloigner les moustiques.
  • Un moustique vous a piqué : Lavez la région touchée à l’eau et au savon. Le savon de Marseille a un effet calmant. Il suffit de frotter à l’endroit de la piqûre.

L’huile de citronnelle est un anti-moustique naturel exceptionnel. Elle est extraite de la plante Cymbopogon Nardus et demeure, depuis des siècles, un élément central des médecines traditionnelles chinoise, indonésienne et sri-lankaise.

Elle est utilisée depuis l’Antiquité pour traiter les éruptions cutanées, ainsi que les inflammations et d’autres types de douleurs.

En plus de profiter de son huile essentielle, vous pouvez profiter de la plante pour décorer votre intérieur, ainsi que pour repousser différents types d’insectes ou comme anti-moustique.

Tous les bienfaits de la nature sont à notre portée, nous n’avons qu’à les utiliser dans des remèdes maison simples. Découvrez ce que peut vous offrir l’huile de citronnelle !